Sur un air de Printemps (du livre)

CONNAITRE | Entre le mercredi 30 mars et le dimanche 3 avril, Grenoble transpirera littérature par tous ses pores, grâce notamment à la présence de nombreux auteurs invités par le Printemps du livre. Avec un grand temps fort prévu au Musée de Grenoble, véritable centre névralgique de la manifestation qui sera en accès libre pendant trois jours. On détaille le programme. Aurélien Martinez

Aurélien Martinez | Mardi 29 mars 2016

Oui, la programmation du Printemps du livre 2016 questionne. Car si les manifestations littéraires invitent souvent des grands noms qui jouent involontairement les têtes de gondole (Virginie Despentes, Édouard Louis, Emmanuel Carrère et Christine Angot début mars à la Fête du livre de Bron ; Éric Reinhardt et la goncourisée Lydie Salvayre l'an passé au Printemps du livre), la liste des auteurs de cette année n'en met pas plein la vue – même si quelques noms sortent du lot (on y reviendra).

Un choix (volontaire ?) qui, paradoxalement, ouvre un beau champ des possibles puisque le lecteur vorace comme le néophyte pourra partir à la découverte des différents univers proposés sans que certains en phagocytent d'autres. Une liberté de cheminement accordée au public matérialisée jusque dans l'abandon de la thématique annuelle qui guidait les précédentes éditions – "Avec le temps" en 2015. Le sujet est le livre, pas besoin d'en rajouter semble nous asséner le Printemps. D'accord, pas la peine de crier.

Des mots et des œuvres

L'an passé, la Ville avait gentiment demandé aux équipes du Printemps d'abandonner leur chapiteau au Jardin de Ville pour investir la galerie du Musée de Grenoble. Un choix dicté par une logique budgétaire qui, paradoxalement (la vie est décidemment pleine de paradoxes), a donné un nouveau souffle à la manifestation littéraire. Cette année, c'est à nouveau dans ce cadre magnifique (et, précision de taille, en accès libre) que chacun pourra rencontrer les écrivains et profiter des diverses animations pour grands et petits mises en place par le Printemps – une librairie, une fresque, des ateliers, un coin des histoires…

Nouveauté pour cette édition : les lectures et parcours au cœur des collections. Les médiateurs du musée accompagneront ainsi les auteurs et le public dans les différentes salles pour que les mots des uns résonnent avec les œuvres des autres. Par exemple, Judith Perrignon lira un extrait de son Victor Hugo vient de mourir devant l'esquisse du Triomphe de la Révolution d'Alexandre Falguière quand Thomas B. Reverdy, lui, sera posté à côté de la peinture Cabin Fever de Duncan Wylie afin d'évoquer son Il était une ville sur Détroit (voir ci-dessous).

Des mots et des auteurs

On a donc cité deux auteurs. On pourra en croiser d'autres (une quarantaine) entre les murs du musée comme Hédi Kaddour pour Les Prépondérants, Grand prix du roman de l'Académie française commençant par l'arrivée d'une équipe de tournage américaine dans un coin du Maghreb des années 1920 ; Didier Castino pour Après le silence, Prix du premier roman qui a pour toile de fond la France ouvrière des années 1960-1970 ; Alain Mabanckou pour Petit piment sur un jeune orphelin au Congo… Mais il n'y aura pas que des représentants du grand roman : seront aussi de la partie la bédéiste Bettina Egger, l'essayiste spécialiste de l'islam Jean-Pierre Filiu…

Pour finir, le Printemps, ce n'est pas que le week-end au musée. C'est aussi divers autres événements comme des expositions, des projections ou encore des soirées. Quatre sont prévues, dont trois au Théâtre municipal : une lecture musicale du roman de Judith Perrignon le vendredi ; un concert littéraire par le romancier et slammeur Julien Delmaire le samedi et une rencontre avec l'Italien très politique Erri de Luca le dimanche. Quant au jeudi soir, c'est à la Cinémathèque que ça se passera avec la projection du film Le Vandale d'Howard Hawks et William Wyler (1936) dans lequel on retrouve l'actrice Frances Farmer, star du dernier roman de Mathieu Larnaudie. Encore des mots, toujours des mots…

Le Printemps du livre
À Grenoble du mercredi 30 mars au dimanche 3 avril

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter