Festival du cinéma italien de Voiron : joyeux 30 ans !

ECRANS | Avant-premières, rencontres, séances de rattrapage, films du patrimoine... : du mercredi 29 mars au mardi 11 avril, on a rendez-vous au Passrl Les Écrans avec un (beau bout) d'Italie cinématographique.

Julien Homère | Lundi 27 mars 2017

Entre ses pizzas et son lambrusco bien frais, l'Italie brille aussi par ses bobines tout aussi savoureuses – oui, nous savons faire des intros pleines de clichés ! Déguster ces richesses est un jeu de bambini grâce au Festival du cinéma italien de Voiron de l'Association Amitié Voiron Bassano, qui nous propose comme chaque année la botte (méditerranéenne). Et en VOST s'il vous plaît !

Un festival qui, pour sa trentième édition, s'offre le luxe de rattraper le dernier Marco Bellocchio (Fais de beaux rêves, avec Bérénice Bejo) ou le (contestable) Ours d'or 2016 Fuocoammare, par-delà Lampedusa ; de proposer l''avant-première des générationnels One Kiss et La Kryptonite nella Borsa (tous deux d'Ivan Cotroneo, en sa présence) ; ou encore de projeter La Macchinazione (photo) du journaliste et réalisateur David Grieco (là aussi en sa présence), sur le complot qui conduisit à la mort de son ami Pasolini.

Autre invité, Marco Danieli donnera en avant-première (le film sortira le 19 avril) des éléments de réponse sur son Affranchie qui raconte l'amour impossible entre Giulia, ayant une mère témoin de Jéhovah, et Libéro, un ex-taulard.

Et forcément, un festival de cinéma italien ne serait pas complet sans la présence de Marcello Mastroianni : son ombre féline traversera La Femme du dimanche, drame policier au casting quatre étoiles (Jacqueline Bisset et Jean-Louis Trintignant en seconds rôles) qui clôturera ce séjour transalpin "di gran classe".

Festival du cinéma italien de Voiron
Au Passrl Les Écrans (Voiron) du mercredi 29 mars au mardi 11 avril

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Du rab d'Italie avec le Festival du cinéma italien de Voiron

ECRANS | On déroule la programmation de la prochaine édition prévue aux cinémas PASSrL du mercredi 27 mars au mardi 9 avril.

Vincent Raymond | Mardi 26 mars 2019

Du rab d'Italie avec le Festival du cinéma italien de Voiron

L’année cinématographique qui vient de s’écouler fut, qualitativement, brillante pour le cinéma italien. Pour autant – et c’est injuste – les résultats ne furent pas éclatants dans les salles. Heureusement qu’il existe des rendez-vous comme celui concocté par l’association Amitié Voiron Bassano pour rendre justice à ces films en leur offrant une nouvelle occasion de rencontrer le public. Celui du Festival du cinéma italien de Voiron étant connaisseur de la production transalpine, aussi se réjouira-t-il d’emblée que des hommages soient rendus à deux "monstres" récemment disparus : Vittorio Taviani, à travers l’ultime réalisation avec son frère Una questione privata​ (accompagnée par une analyse de Jean Serroy), et Bernardo Bertolucci, en clôture, autour du glaçant Conformiste (1970), l’un des plus beaux rôles de Jean-Louis Trintignant et monument

Continuer à lire

Semaine italienne et cinématographique à Voiron

Festival | Zoom sur la nouvelle édition du Festival du cinéma italien de Voiron prévue du mercredi 14 mars au mardi 27 mars.

Aliénor Vinçotte | Lundi 12 mars 2018

Semaine italienne et cinématographique à Voiron

Loin des affres de la politique, l'Italie continue de briller par-delà ses frontières, ne serait-ce que par sa culture. En fidèle ambassadeur depuis plus de 30 ans, le Festival du cinéma italien de Voiron (géré par l’association Amitié Voiron-Bassano) propose ainsi de découvrir les dernières œuvres cinématographiques de la Péninsule, sélectionnées avec soin par le grand spécialiste en la matière Jean-Antoine Gili. En VOST (forcément), venez découvrir un thriller politique avec Les Confessions (photo), un conte gothique à travers Sicilian Ghost Story ou un drame social dans L’Instrusa. Cette quinzaine offre aussi la possibilité de rencontrer le réalisateur engagé Marco Tullio Giordana, qui proposera en avant-première Due soldati, présenté l'été dernier à Locarno. En prise directe avec l'actualité, le festival aborde aussi sous différents angles la problématique de l'immigration à travers le documentaire Un paese de Calabria coréalisé par Shu Aiello et la fiction Il vento fa il suo giro de Giorgio Diritti, (2007) – qui seront projetés en présence de leurs auteurs. Enfin, Fiore

Continuer à lire