« La bienveillance, c'est un peu le maître-mot de la Cata »

ACTUS | Ouverte depuis un an, « la Cata ne se la joue pas perso, elle s’ouvre, accueille, reçoit. Elle est un réceptacle à idées, une boîte à remplir. Un espace pluriel de travail, de recherche, d'expérimentation » comme l’ont écrit ses membres sur son site. Mais encore ?

Damien Grimbert | Mardi 23 avril 2019

Photo : Lyse Cata


Espace de « travail à temps plein et de vie culturelle à temps partiel », la Cata, située dans la partie sud-ouest du quartier Berriat, accueillera samedi 27 avril, en collaboration avec l'asso Versants Queer, le troisième volet de son événement Vénus 2000. Le dernier projet en date d'un lieu qui n'a cessé de les multiplier depuis son ouverture en mai dernier. À son actif, des ateliers de cyanotype (impression sur tissu) et de linogravure, un vide-dressing (Salut Ma Puce) dont les invendus ont été donnés à des associations caritatives, une exposition de l‘artiste Élodie Guilland ou encore des événements musicaux comme Free Fall avec l'association Shoganai (performances vidéos, DJ-set, lives ambiant et expérimental) ou Aout-Sider avec la web-TV Str808 avec ses DJ-sets électro, house et cold-wave sur fond vert retransmis en direct sur Facebook. Sans oublier bien sûr l'emblématique série des Vénus 2000 déjà évoquée, dédiée au « queer et à la question du genre » et regroupant projections, concerts, ateliers et mise à disposition de ressources.

Lancée à l'issue de six mois de travaux intensifs par un noyau dur de six personnes œuvrant dans le domaine de la création (vidéastes, architectes, designers graphiques…), la Cata regroupe à la fois des bureaux partagés ainsi qu'une grande salle et une terrasse dédiées à l'accueil de projets. Comme l'expliquent Laura, Marjorie et Andréa, résidentes du lieu, « selon les cas, on va soit louer l'espace commun, soit travailler en collaboration, soit monter nos propres projets. Sachant qu'on fonctionne avant tout par affinités, avec une sensibilité particulière pour tout ce qui tourne autour de l'artistique, mais aussi un vrai engagement politique, avec une volonté de décloisonnement et d'accessibilité au plus grand nombre ». Une dynamique accueillie « à bras ouverts » par le voisinage et qui fêtera le 25 mai prochain son premier anniversaire d'ouverture.

La Cata
16 traverse des Îles, Grenoble
www.la-cata.fr

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

"Vénus 2000" : rois et reines

CONNAITRE | Organisé samedi 27 avril par la Cata en collaboration avec l’asso Versants Queer, Kings & Queens est le troisième volet de la série d’évènements (...)

Damien Grimbert | Mardi 23 avril 2019

Organisé samedi 27 avril par la Cata en collaboration avec l’asso Versants Queer, Kings & Queens est le troisième volet de la série d’évènements Vénus 2000 dédiée à la question du genre et du queer. Au programme, des ateliers à partir de 14h à la Cata, pour se transformer, stand de maquillage à l’appui, en splendide drag-queen ou king, mais également s’initier à des disciplines bien spécifiques comme le lip-synch (playback), le voguing ou encore le catwalk. Une fois les rudiments maîtrisés, place, à partir de 18h, à une déambulation sur l’espace public en suivant trois parcours prédéfinis, afin d’appréhender « ce qui se passe quand on est drag et confronté au regard des gens ». Mais aussi, plus prosaïquement, de rejoindre le bar de la Belle électrique, où se clôturera l’événement avec des performances dr

Continuer à lire