Mulatu Astatke

Notre avis : Il aura fallu 40 ans pour que la musique de Mulatu Astatke, considéré comme le père de l'éthio-jazz (cette forme de jazz bien à part née dans la corne de l'Afrique dans les années 1960), parvienne jusqu'à nous – grâce soit rendue aux indispensables compilations Ethiopiques du label Buda Musique publiées en 1999. Celui qui se forma notamment dans les clubs new-yorkais et au prestigieux Berklee College of Music (dont il fut le premier étudiant africain), puis qui côtoya Duke Ellington, connaît depuis une seconde carrière qui le voit notamment apparaître sur la BO du Broken Flowers de Jim Jarmusch et jouer sur toutes les scènes du monde en un mérité retour de hype.

La Belle électrique

12 esplanade Andry-Farcy 38000 Grenoble
Horaires : Vendredi 5 avril 2019 à 20h
Tarifs : 21€/23€/25€

Dans le cadre du festival Détours de Babel