Paloma Pradal & Samuelito

Le cante jondo (chant andalou) au féminin

Notre avis : Le dispositif est minimaliste, mais il promet de belles émotions : accompagnée par le guitariste Samuelito, la chanteuse Paloma Pradal, d’origine espagnole, revisite les classiques du flamenco, s’évade vers l’Afrique et associe les musiques du monde à l’électro. Attirant !