Groove en terrasse

Damien Grimbert | Mardi 22 septembre 2020

Photo : DR


Histoire de profiter encore un peu de la relative clémence des températures, la Bobine organise deux apéro-mixs en extérieur au programme pour le moins alléchant. Le mardi 29 septembre, c'est ainsi le DJ lyonnais Pablo Valentino (photo) qui viendra prendre possession des platines pour délivrer l'un des sets chaleureux, érudits, organiques et éclectiques sur lesquels il a bâti sa réputation. Fin digger en activité depuis maintenant une vingtaine d'années, le fondateur des fameuses soirées Children Of The Drum du Sucre (désormais étendues au Rex Club) n'aime en effet rien tant que mélanger harmonieusement les styles et les époques, combinant house, disco, acid, boogie, musiques brésiliennes, jazz funk et techno solaire baignée de soul avec une finesse et un sens de l'à-propos comme on n'en rencontre que trop rarement. Eclectisme et érudition également du côté des fondateurs des soirée Nice and Easy, Yessaï Crew et Soul Crucial Sound qui se chargeront quant à eux de l'apéro-mix du mardi 6 octobre. Spécialisés dans le vaste spectre des musiques populaires jamaïcaines, des classiques méconnus aux derniers tubes en vogue ces derniers mois dans les rues de Kingston, leur longue expérience aux platines a fait du duo un incontournable des soirées reggae-dancehall grenobloises.

Pablo Valentino, mardi 29 septembre dès 20h à la Bobine
Nice And Easy, mardi 6 octobre dès 19h30 à la Bobine

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Nos trois soirées pour une fin de semaine dansante

Soirées | Rendez-vous à l'Ampérage, au Vieux Manoir et au Black Lilith.

Damien Grimbert | Mardi 9 octobre 2018

Nos trois soirées pour une fin de semaine dansante

12.10.18 > Ampérage Move UR Gambettes Nées d’une envie de promouvoir la scène électronique féminine locale, les soirées grenobloises Move UR Gambettes réunissent à chaque fois aux platines Bernadette et une invitée de son choix. Après quatre éditions au Mark XIII et au Jules Verne, les voilà qui investissent désormais l’Ampérage, avec en tête d’affiche pour l’occasion la fameuse DJ berlinoise Cinthie (photo). Fondatrice de plusieurs labels de premier plan (Beste Modus, Unison Wax…) et résidente au Watergate de Berlin, cette passionnée de house music de la première heure ne devrait avoir aucun mal à trouver son public. 13.10.18 > Vieux Manoir EBM 2.0 En marge de la programmation musicale "généraliste" à laquelle il nous avait jusqu’à présent habitués, le Vieux Manoir semble désormais s’ouvrir à des sonorités plus contemporaines. Ce samedi, il réunira ainsi aux platines Kwark, Aymeric Ponsart et Lucky Jules pour une soirée EBM 2.0 dédiée, comme son

Continuer à lire

Trois soirées pour un pont du 1er mai réussi (ça marche aussi si vous ne faites pas le pont)

MUSIQUES | Rendez-vous vendredi 27 avril à l'Ampérage, samedi 28 à la Belle électrique et lundi 30 au Black Lilith.

Damien Grimbert | Mardi 24 avril 2018

Trois soirées pour un pont du 1er mai réussi (ça marche aussi si vous ne faites pas le pont)

ven 27.04.18 > Ampérage Voiski et Kas:st Jeune duo français basé à Barcelone, Kas:st (photo) est l’auteur d’une techno deep, mentale et planante résolument moderne, qui privilégie le développement d’atmosphères et de climats sonores subtils à la dictature du kick à tout prix. De passage à Grenoble pour dévoiler leur nouveau live, ils partageront l’affiche avec le talentueux Parisien Voiski, fer de lance d’une techno aventureuse où s’entrecroisent sonorités analogiques, musique minimaliste, électro de Détroit et La Haye, bandes-son synthétiques des années 1980 et immersions ambient. sam 28.04.18 > Belle électrique Kink et Ryan Elliott Originaire de Sofia en Bulgarie, Kink, de son vrai nom Strahil Velchev, s’est imposé en l’espace d’un peu plus d’une dizaine d’années comme l’une des principales figures de proue de la scène techno mondiale, sillonnant sans relâche les clubs de la planète. Loin des modes et

Continuer à lire

Grenoble : nos DJs ont du talent

MUSIQUES | L’été étant une période propice à la découverte, on vous a concocté une petite sélection de mixtapes en forme de tour du monde musical, signées par quelques-uns des plus aventureux de nos DJs locaux.

Damien Grimbert | Lundi 21 juillet 2014

Grenoble : nos DJs ont du talent

Cloudnumber & Boubou - Weird in Session Enregistrée sur Radio Campus en juin dernier, cette émission-fleuve rassemble diverses ambiances de rues recueillies par Boubou lors d’un voyage en Israël et en Palestine, et un mix de 2h de Cloudnumber (Fullfridge Music) dédié aux musiques ethniques, électroniques et expérimentales en provenance d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient (Égypte, Bahreïn, Syrie, Liban, Koweït, Algérie, Iran, Azerbaïdjan, Turquie, Mali, Yémen, Maroc…). Recommandé aux oreilles curieuses et/ou en quête de dépaysement. Plus d’infos :www.facebook.com/Cloudnumber

Continuer à lire

Entrez dans la danse

MUSIQUES | Après bientôt vingt ans d’activisme au sein de la scène reggae-dancehall grenobloise, les sounds Soul Crucial et Yessai Crew ont décidé d’ajouter une nouvelle (...)

Damien Grimbert | Mardi 22 avril 2014

Entrez dans la danse

Après bientôt vingt ans d’activisme au sein de la scène reggae-dancehall grenobloise, les sounds Soul Crucial et Yessai Crew ont décidé d’ajouter une nouvelle corde à leur arc en créant leur propre label musical, Galang Records. Un rêve de longue date qui va se concrétiser courant mai avec la sortie en digital d’un premier single, Why a Badman, signé par l’artiste originaire du Surinam Patko sur un riddim original composé par son guitariste Jo Cocco. Oscillant entre tempo hip-hop et ambiance reggae, ce premier titre remet en cause la mentalité "gangster" en vogue ces dernières décennies au sein de la jeunesse du Surinam et de toutes les Caraïbes, et sera accompagné d’un très beau clip tourné en mars dernier en Jamaïque par l’équipe de Raatid & Magic Films. Étape suivante, la sortie courant juin d’un riddim (instrumental) logiquement intitulé Galang (« Allez ! » en patois jamaïcain) sur lequel ont posé plusieurs grands noms de la scène dancehall internationale comme le vétéran Mad Cobra (en photo), seul voc

Continuer à lire

Culture sound-system

MUSIQUES | Souvent moins connus du grand public que les groupes de reggae locaux, les sound-systems reggae, dancehall et dub n’en restent pas moins les principaux propagateurs de musique jamaïcaine dans les soirées grenobloises. État des lieux. Damien Grimbert

Damien Grimbert | Mardi 4 février 2014

Culture sound-system

Part intégrante de la culture jamaïcaine apparue dès les années 50, les sound-systems sont à l’origine des sortes de "discothèques ambulantes" destinées à diffuser la musique dans les quartiers défavorisés. Réunissant autour du matériel de sonorisation une petite équipe répartie dans différents rôles (le "selector" qui joue les disques, le "deejay" qui chante et "toast" sur les morceaux, le "MC" qui ambiance la soirée et l’"operator" qui travaille le son), les sound-systems se sont progressivement développés dans le monde entier et étendus à d’autres styles musicaux. Une culture très spécifique qui fait son apparition à Grenoble dès 1993 avec Stereo Earthquake, rejoint quelques années plus tard par Yessaï Crew, puis une flopée d’autres sounds : Bassroom, CLX, Ghetto Vibes, Iternal… Si le contexte différent nécessite forcément quelques adaptations, reste néanmoins pour les sounds grenoblois la volonté de proposer une expérience aussi fidèle que possible à la formule jamaïcaine, ainsi qu’une sélection musicale extrêmement affutée et érudite, enrichie de quelques "dubplates" (morceaux exclusifs) à l’occasion… Tour d’horizon

Continuer à lire