Le meilleur du terroir

ESCAPADES | Gourmandise / En clôture de la Semaine du goût, le parc du Grand Séchoir, à Vinay, accueillera un marché local le 18 octobre prochain. Une bonne idée de sortie pour les amateurs de bonne chère… entre autres.

Martin de Kerimel | Mardi 6 octobre 2020

Photo : (c) Grand Séchoir


Le rendez-vous s'adresse d'abord à celles et ceux qui assument leur penchant gourmand et espèrent se régaler avec le meilleur des produits issus de notre territoire. « En lien avec la Chambre d'agriculture, notre idée est en effet de valoriser nos producteurs locaux, explique Nelly Puaux, médiatrice au Grand Séchoir. Nous regrouperons près de 25 exposants et avons choisi de mettre l'accent sur la logique du zéro kilomètre. C'est pourquoi nous avons aussi également invité un chef, Laurent Delorme, à faire son marché sur les stands et à proposer une série d'animations culinaires. »

Désormais bien ancré dans le riche calendrier isérois, le marché de terroir de Vinay ne cherche pas spécialement à grandir. Ses organisateurs préfèrent se concentrer sur la qualité de l'offre, avec des exposants fidèles, qui reviennent d'une année sur l'autre, et quelques « petits nouveaux » lors de chaque édition. De quoi faire le plein de bonnes choses côté alimentaire, grâce à la présence de producteurs des trois appellations d'origine iséroise – Noix de Grenoble, Bleu du Vercors et Saint-Marcellin –, mais également d'un boulanger, d'un pâtissier, d'un apiculteur, d'un cultivateur de plantes aromatiques ou d'un fabricant de vinaigre. La liste (non exhaustive) a de quoi satisfaire bien des papilles !

Au-delà de la gourmandise…

« Parmi les commerçants qui nous rejoignent cette année, nous comptons beaucoup d'artisans, ajoute Nelly Puaux. Il y aura par exemple un tourneur sur bois, une potière, un concepteur de savons ou une dame qui pratique le zéro déchet et présentera des accessoires de maison en ce sens ». Autre caractéristique essentielle du marché de terroir : il n'est pas réservé à une catégorie restrictive de consommateurs et s'adresse bien au plus grand nombre. On y vient seul ou accompagné… et idéalement en famille. Sur place, les enfants pourront profiter d'animations dédiées, avec de petits jeux sur l'environnement proposés par l'association Espace Nature Isère, ainsi qu'une micro-ferme pédagogique et un atelier de découverte de fruits originaux.

La formule est rodée et, cette année, elle s'adapte aux consignes sanitaires émises par le gouvernement, avec un sens de circulation instauré au sein du parc et, bien sûr, le port du masque obligatoire. L'équipe du Grand Séchoir s'assurera par ailleurs de réguler les flux de visiteurs. Avec une ambition raisonnable : « Nous espérons pouvoir accueillir quelque 500 personnes tout au long de la journée », indique Nelly Puaux. Et s'il pleut ? La configuration du marché sera modifiée, mais promis : rien ne sera annulé.


D'une pierre deux coups

« Notre musée sera lui aussi ouvert, de 10h à 18h, et donc exactement aux mêmes horaires que le marché. » C'est à double titre que Nelly Puaux anticipe à une journée chargée le 18 octobre prochain. Avant (ou après) s'être promenés parmi les stands dans le parc, les visiteurs pourront venir (re)découvrir le Grand Séchoir, un lieu aussi original qu'unique sur le territoire de l'Isère. Cette Maison du pays de la noix met en valeur le fruit emblématique de la région dauphinoise, reconnue par une AOC depuis 1938, et propose d'en découvrir les mille et une facettes à la faveur d'une exposition permanente. Malgré le souci de rigueur historique, et d'événements temporaires. Pas question toutefois d'imposer une ambiance lourde : la scénographie laisse aussi une large place à la poésie et à l'humour, dans l'idée de rendre compte fidèlement de ce que fut et est aujourd'hui la vie des producteurs. Ce n'est pas un hasard si le marché de Vinay a lieu à la période où les noix sont récoltées ! À noter qu'à l'occasion de la journée festive du 18 octobre permettra aura la présentation d'un ouvrage consacrée à l'histoire de la noix, dans la lignée de l'exposition temporaire actuellement en cours au Grand Séchoir.

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter