Au Musée des Confluences, la vie des objets avec Simonetta Greggio

Stéphane Duchêne | Mercredi 14 octobre 2020

Photo : © DR


Un téléphone, un châle de soie de mer, un fossile, un fragment de météorite, ce sont autant d'objets investis par des écrivains — J.B. Pouy, Emmanuelle Pagano, Philippe Forest, Olivia Rosenthal — au cœur de fictions inédites pour la collection Récits d'objets du Musée des Confluences. Collection qui fait doublement sa rentrée en ce début d'automne avec des habits neufs — un nouvel éditeur : Cambourakis. D'abord parce que l'autrice italienne et francographe Simonetta Greggio et la Mauricienne Ananda Devi y publient L'Ourse qui danse et Fardo où la fiction s'empare respectivement d'une statuette inuit et d'une momie de femme péruvienne. Ensuite, via un concours d'écriture ouvert à tous en partenariat avec la BmL (et Le Petit Bulletin). L'idée : imaginer, dans l'esprit de la collection, une fiction autour d'un des trois objets exposés dans trois bibliothèques (Part-Dieu, 2e, 4e) : un crâne de Smilodon, un miroir mantique, un masque d'hippopotame. Le lauréat en sera dévoilé le 26 janvier 2021 lors d'une rencontre avec Ananda Devi. À vos stylets et papyrus !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter