Qui sommes nous   |   Envoyez un programme   |   Diffusion   |   Recrutement   |   Coordonnées   |   Publicité   |   Archives   |   Articles Partenaires

LYON
LE WEB DES SPECTACLES

LYON

SUIVEZ-NOUS


THEMATIQUE DATE
Film SALLE
Notre selection
Avant premiere
en V.O en 3D   
Mot-clé

RECHERCHER ►

4 questions à...

Claude Lelouch : « je crois à l’incroyable fertilité du chaos »

Claude Lelouch n’en a pas fini avec l’envie de filmer. Et ce n’est pas parce qu’il tourne autour des Hospices qu’il songe à l’hospice : son truc à lui, ce serait plutôt les bons auspices…
le Mardi 14 mars 2017 par

Claude Lelouch : « je crois à l’incroyable fertilité du chaos »

Claude Lelouch n’en a pas fini avec l’envie de filmer. Et ce n’est pas parce qu’il tourne autour des Hospices qu’il songe à l’hospice : son truc à lui, ce serait plutôt les bons auspices…
le Mardi 14 mars 2017 par Vincent Raymond

Claude Lelouch : « je crois à l’incroyable fertilité du chaos »

Crédit Photo : © VR

Chacun sa vie

D'Ali Ghanem (Fr-Alg, 1h30) avec Ahmed Taybi, Yves Prion...
sortie nationale : Mercredi 12 novembre 2014
Rachid, ouvrier algérien à la retraite souhaite finir ses jours en Algérie. Sa femme et ses enfants refusent de le suivre... Il décide de s’y rendre seul et découvre une réalité à laquelle il ne s’attendait pas.

voir les salles et horaires

PLUS LOIN

Julia Ducournau : « je parle d’abord aux corps des spectateurs avant de parler à leur tête »Julia Ducournau : « je parle d’abord aux corps des spectateurs avant de parler à leur tête »

À LIRE AUSSI

"Chacun sa vie" : un Lelouch treize embrouillé"Chacun sa vie" : un Lelouch treize embrouillé

Lelouch : des hauts et des bas-dabadabaLelouch : des hauts et des bas-dabadaba

Un + uneUn + une

La Halle Tony Garnier a 100 ansLa Halle Tony Garnier a 100 ans

Salaud, on t’aimeSalaud, on t’aime

Comment avez-vous repéré les talents d’acteur de Me Dupond-Moretti ?
Claude Lelouch : C’est mon métier, je ne sais rien faire d’autre (sourire). C’est quelqu’un que j’ai admiré. J’avais l’impression de voir Lino Ventura : ce type a une force incroyable ! Si je pouvais la conserver derrière une caméra, ce serait génial. Je l’ai rencontré par un copain, on a sympathisé et il m’a invité à une audience. Sa plaidoirie a duré 1h30, le temps d’un long-métrage. J’ai regardé tous les gens qui jugeaient l’accusé et je me suis dit que c’était eux qu’il fallait juger : l’avocat général qui réclame la perpétuité, le président qui se prend pour Dieu, les gens dans la salle qui viennent pour déguster le malheur des autres, les jurés… J’ai imaginé que tous avaient des casseroles : on a tous les qualités de nos défauts, on a tous des jardins secrets.

Est-ce la vie qui vous donne l’envie de faire du cinéma, ou bien le cinéma qui vous donne le plaisir de la vie ?
Je vie une double histoire d’amour avec le cinéma et la vie. L’un renforce l’autre, ils sont complémentaires. La vie est le plus grand scénariste du monde ; je lui dois tout. J’aime la vie avec tous ses défauts — surtout avec ses défauts, car il n’y a rien de plus photogénique que la merde, que ce qui ne marche pas. Et je trouve le chaos actuel d’une photogénie absolument incroyable : jamais les gens ne se sont autant amusés du malheur des autres. Qui a élu Trump ? Qui a fait le Brexit ? Qui va élire notre prochain président ? C’est le chaos, c’est-à-dire la confusion des gens, qui ont perdu tous leurs points de repères. Je crois à l’incroyable fertilité du chaos, puisque tout ce que j’ai réussi dans ma vie est venu d’un chaos.

Dans Chacun sa vie, vous invoquez le Destin, le Hasard ou l’horoscope. L’irrationnel, en somme, pour trouver un ordre dans chaos…
C’est l’irrationnel qui va aujourd’hui inventer demain. Quand je vous disais que la vie est le plus grand scénariste du monde. Est-ce que moi j’oserais mettre dans un film un mec qui aux Oscar se trompe sur le meilleur film de l’année ? Si je mets ça dans un film, vous dites, « ça suffit » et je prends une mauvaise critique !

Le chaos actuel permet d’éviter les guerres. Pour l’instant, il y a plein d’incendies partout ; ce qu’il faut c’est trouver les bons pompiers pour éteindre les incendies. S’il n’y en a pas, alors il y aura le feu partout. Mais comme je suis positif, je sais que ce qui nous arrive en ce moment c’est pour notre bien à tous. À court terme, on a ce qu’on mérite ; à long terme, c’est pour notre bien.

Pour qui voter, alors ?
Ah, je suis bien emmerdé… C’est le chaos ! (rires)

Tags  • Chacun+sa+vie • Claude+Lelouch • Eric+Dupond-Moretti • Johnny+Hallyday • Nadia+Fares • Jean+Dujardin • Beaune

Comment avez-vous repéré les talents d’acteur de Me Dupond-Moretti ?
Claude Lelouch : C’est mon métier, je ne sais rien faire d’autre (sourire). C’est quelqu’un que j’ai admiré. J’avais l’impression de voir Lino Ventura : ce type a une force incroyable ! Si je pouvais la conserver derrière une caméra, ce serait génial. Je l’ai rencontré par un copain, on a sympathisé et il m’a invité à une audience. Sa plaidoirie a duré 1h30, le temps d’un long-métrage. J’ai regardé tous les gens qui jugeaient l’accusé et je me suis dit que c’était eux qu’il fallait juger : l’avocat général qui réclame la perpétuité, le président qui se prend pour Dieu, les gens dans la salle qui viennent pour déguster le malheur des autres, les jurés… J’ai imaginé que tous avaient des casseroles : on a tous les qualités de nos défauts, on a tous des jardins secrets.

Est-ce la vie qui vous donne l’envie de faire du cinéma, ou bien le cinéma qui vous donne le plaisir de la vie ?
Je vie une double histoire d’amour avec le cinéma et la vie. L’un renforce l’autre, ils sont complémentaires. La vie est le plus grand scénariste du monde ; je lui dois tout. J’aime la vie avec tous ses défauts — surtout avec ses défauts, car il n’y a rien de plus photogénique que la merde, que ce qui ne marche pas. Et je trouve le chaos actuel d’une photogénie absolument incroyable : jamais les gens ne se sont autant amusés du malheur des autres. Qui a élu Trump ? Qui a fait le Brexit ? Qui va élire notre prochain président ? C’est le chaos, c’est-à-dire la confusion des gens, qui ont perdu tous leurs points de repères. Je crois à l’incroyable fertilité du chaos, puisque tout ce que j’ai réussi dans ma vie est venu d’un chaos.

Dans Chacun sa vie, vous invoquez le Destin, le Hasard ou l’horoscope. L’irrationnel, en somme, pour trouver un ordre dans chaos…
C’est l’irrationnel qui va aujourd’hui inventer demain. Quand je vous disais que la vie est le plus grand scénariste du monde. Est-ce que moi j’oserais mettre dans un film un mec qui aux Oscar se trompe sur le meilleur film de l’année ? Si je mets ça dans un film, vous dites, « ça suffit » et je prends une mauvaise critique !

Le chaos actuel permet d’éviter les guerres. Pour l’instant, il y a plein d’incendies partout ; ce qu’il faut c’est trouver les bons pompiers pour éteindre les incendies. S’il n’y en a pas, alors il y aura le feu partout. Mais comme je suis positif, je sais que ce qui nous arrive en ce moment c’est pour notre bien à tous. À court terme, on a ce qu’on mérite ; à long terme, c’est pour notre bien.

Pour qui voter, alors ?
Ah, je suis bien emmerdé… C’est le chaos ! (rires)

Tags  • Chacun+sa+vie • Claude+Lelouch • Eric+Dupond-Moretti • Johnny+Hallyday • Nadia+Fares • Jean+Dujardin • Beaune

Chacun sa vie

D'Ali Ghanem (Fr-Alg, 1h30) avec Ahmed Taybi, Yves Prion...
sortie nationale : Mercredi 12 novembre 2014
Rachid, ouvrier algérien à la retraite souhaite finir ses jours en Algérie. Sa femme et ses enfants refusent de le suivre... Il décide de s’y rendre seul et découvre une réalité à laquelle il ne s’attendait pas.

voir les salles et horaires

PLUS LOIN

Julia Ducournau : « je parle d’abord aux corps des spectateurs avant de parler à leur tête »Julia Ducournau : « je parle d’abord aux corps des spectateurs avant de parler à leur tête »

À LIRE AUSSI

"Chacun sa vie" : un Lelouch treize embrouillé"Chacun sa vie" : un Lelouch treize embrouillé

Lelouch : des hauts et des bas-dabadabaLelouch : des hauts et des bas-dabadaba

Un + uneUn + une

La Halle Tony Garnier a 100 ansLa Halle Tony Garnier a 100 ans

Salaud, on t’aimeSalaud, on t’aime

Un Oeil sur...

Alors que sort en ce début d'année son roman "Mon citronnier" chez JC Lattès (version augmentée et enrichie de sa première mouture "Le Citronnier", ed. Pédalo ivre), Samantha Barendson s'est livrée au jeu du portrait-découverte. 

Recherche
+ CINEMA
THEMATIQUE
DATE

Film
SALLE
Notre selection
Avant premiere
en V.O en 3D   
         Mot-clé

RECHERCHER ►
les choix de la rédaction


CHEZ NOUS
De Lucas Belvaux (Fr-Bel, 1h58) avec Emilie Dequenne, André Dussollier...
Désireux d’éveiller les consciences en période pré-électorale, Lucas Belvaux fait le coup de poing i (...)

CITOYEN D'HONNEUR
De Mariano Cohn, Gastón Duprat (Arg, 1h57) avec Oscar Martinez, Dady Brieva...
De retour dans son village natal pour être célébré, un Prix Nobel voit se télescoper ses œuvres avec (...)

FANTASTIC BIRTHDAY
De Rosemary Myers (Austr, 1h20) avec Bethany Whitmore, Harrison Feldman...
Party de déplaisir pour une adolescente davantage en boutons qu’en fleur, cette allégorie d’un rite (...)

LA LA LAND
De Damien Chazelle (ÉU, 2h08) avec Ryan Gosling, Emma Stone...
À Los Angeles, cité de tous les possibles et des destins brisés, l’histoire en cinq saisons de Mia, (...)

LOGAN
De James Mangold (ÉU, 2h15) avec Hugh Jackman, Patrick Stewart...
Confirmation d’une tendance : les dérivations des X-Men surclassent les recombinaisons des Avengers. (...)

LOVING
De Jeff Nichols (EU-Angl, 2h03) avec Joel Edgerton, Ruth Negga...
De 1958 à 1967, le parcours de la noire Mildred et du blanc Richard pour faire reconnaître la légali (...)

MA VIE DE COURGETTE
De Claude Barras (Sui-Fr, 1h06) animation
Avec ce portrait d’une marmaille cabossée par la vie retrouvant foi en elle-même et en son avenir, C (...)

MOONLIGHT
De Barry Jenkins (EU, 1h51) avec Alex R. Hibbert, Ashton Sanders...
Centré sur la découverte de son homosexualité par un jeune noir grandi sans père dans un quartier pa (...)

T2 TRAINSPOTTING
De Danny Boyle (Angl, 1h57) avec Ewan McGregor, Jonny Lee Miller...
Vingt ans après avoir entubé son monde, Mark règle ses dettes avec les intérêts. Quant à Danny Boyle (...)


Tous les films à l'affiche à LYON

Au cinéma


Un Oeil sur...

Alors que sort en ce début d'année son roman "Mon citronnier" chez JC Lattès (version augmentée et enrichie de sa première mouture "Le Citronnier", ed. Pédalo ivre), Samantha Barendson s'est livrée au jeu du portrait-découverte. 

les choix de la rédaction


CHEZ NOUS
De Lucas Belvaux (Fr-Bel, 1h58) avec Emilie Dequenne, André Dussollier...
Désireux d’éveiller les consciences en période pré-électorale, Lucas Belvaux fait le coup de poing i (...)

CITOYEN D'HONNEUR
De Mariano Cohn, Gastón Duprat (Arg, 1h57) avec Oscar Martinez, Dady Brieva...
De retour dans son village natal pour être célébré, un Prix Nobel voit se télescoper ses œuvres avec (...)

FANTASTIC BIRTHDAY
De Rosemary Myers (Austr, 1h20) avec Bethany Whitmore, Harrison Feldman...
Party de déplaisir pour une adolescente davantage en boutons qu’en fleur, cette allégorie d’un rite (...)

LA LA LAND
De Damien Chazelle (ÉU, 2h08) avec Ryan Gosling, Emma Stone...
À Los Angeles, cité de tous les possibles et des destins brisés, l’histoire en cinq saisons de Mia, (...)

LOGAN
De James Mangold (ÉU, 2h15) avec Hugh Jackman, Patrick Stewart...
Confirmation d’une tendance : les dérivations des X-Men surclassent les recombinaisons des Avengers. (...)

LOVING
De Jeff Nichols (EU-Angl, 2h03) avec Joel Edgerton, Ruth Negga...
De 1958 à 1967, le parcours de la noire Mildred et du blanc Richard pour faire reconnaître la légali (...)

MA VIE DE COURGETTE
De Claude Barras (Sui-Fr, 1h06) animation
Avec ce portrait d’une marmaille cabossée par la vie retrouvant foi en elle-même et en son avenir, C (...)

MOONLIGHT
De Barry Jenkins (EU, 1h51) avec Alex R. Hibbert, Ashton Sanders...
Centré sur la découverte de son homosexualité par un jeune noir grandi sans père dans un quartier pa (...)

T2 TRAINSPOTTING
De Danny Boyle (Angl, 1h57) avec Ewan McGregor, Jonny Lee Miller...
Vingt ans après avoir entubé son monde, Mark règle ses dettes avec les intérêts. Quant à Danny Boyle (...)


Tous les films à l'affiche à LYON

Au cinéma