Lionel Sabatté

Qui sait combien de fleurs ont dû tomber

Notre avis : La beauté et l’horreur, l’attirant et le repoussant : c’est sans cesse entre ces polarités opposées qu’oscille et que crée Lionel Sabatté. Faisant de feuilles de thé des sculptures de grands boucs musculeux, ou de peaux mortes de pieds humains de jolis pétales de fleurs de mûrier... Ses œuvres sont présentées à Lyon sous la forme d’un parcours (gratuit) à travers la ville en trois étapes : le Nouvel Institut Franco-chinois, le Musée Gadagne et la Fondation Bullukian.

Nouvel Institut Franco-Chinois

2 rue Sœur Bouvier 69005 Lyon
Horaires : Jusqu'au 21 juin 2019