Au Bouillon Croix-Rousse, se régaler de choses simples

Brasserie Populaire | La Croix-Rousse se rêverait-elle encore populaire ? Sur le boulevard, une institution renaît avec une carte tarifée à l’envers : abordable.

Adrien Simon | Mardi 13 octobre 2020

Photo : © Bouillon Croix-Rousse


La Brasserie des Écoles, fameux angle de la place de la Croix-Rousse, hot spot par temps de vogue (aux Marrons : annulée cette année), s'est muée en bouillon parisien. Comme on n'est pas à la capitale, encore moins aux Halles et au XIXe siècle, on parlera plutôt de brasserie populaire. Brasserie, parce que 150 couverts, belle terrasse, nappes blanches, service rapide. Populaire, parce que pas cher (le plat du jour est autour de 10€), avec un menu à base de classiques de bistrot : bœuf bourguignon, pot au feu, poulet-frites, œufs mayo, crevettes-avocat, mousse au chocolat, etc.

À tremper dans la purée

On n'y viendra pas pour s'attarder des heures — la carte des vins est d'ailleurs réduite au strict minimum. Mais il y a de quoi se régaler de choses simples : pour nous ce furent des œufs mayos (2, 50€), les plus classiques qui soient, trois demi-œufs durs, un peu froids, sous une sauce bien relevée. Dans le même genre (entrées de cantine bien faites), des poireaux-vinaigrettes ou des carottes râpées. Et une saucisse fumée à tremper dans la purée (8, 50€), une part de camembert au lait cru avec une tonne de frisée (2€) et enfin un big baba (6, 50€), et sa chantilly, arrosé, en direct, d'une (bonne) lichette de rhum. Cerise sur le gâteau : l'endroit est ouvert sept jours sur sept midi et soir, avec l'objectif à terme d'un service continu midi-minuit.

Bouillon Croix-Rousse
27 place de La Croix-Rousse, Lyon 4e
Ouvert 7j/7, au déjeuner et dîner

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter