Insomniaque - Soirées du 26 novembre au 2 décembre

MUSIQUES | Trois RDV nocturnes à ne pas manquer cette semaine : Bodhi au Petit Salon, les Pachanga Boys au Bellona et Egyptrixx au Club Transbo. Benjamin Mialot

Benjamin Mialot | Mardi 25 novembre 2014

28.11 Happiness Therapy

Vous avez beau essayer, essayer, essayer et essayer, vous ne pouvez obtenir satisfaction ? L'écoute du morceau homonyme, courtoisie du jeune duo gallois Bodhi, devrait y remédier : spongieuse et soulful comme pas deux, cette house-là flanquerait un syndrome de Stendhal à John Cage, l'avocat qui bloquait sur Barry White dans la sérieAlly McBeal. Le reste de la discographie de ces confrères de Disclosure, Blonde et Bondax, entre autres tandems britanniques versées dans l'art de la musique à danser en bonne compagnie, aussi. Pas sûr pour autant que ledit Cage honore Le Petit Salon de sa présence.

 

28.11 L'Amour-Nuit

Sébastien Tellier souhaite savoir ce que l'on pense de sa vie, de son adolescence. Les Pachanga Boys, duo composé du BFF de Mathias Aguayo (Rebolledo) et de celui de Michael Mayer (Superpitcher), pourraient formuler la même requête. A quelques mots près. Car ce n'est pas tant l'amour et la violence qu'ils conjuguent depuis 2009, mais l'élégance et la déglingue, en une techno suave et psyché qui ferait fureur au Lieu du Changement, le camping post-soixante huitard dépeint par Houellebecq dans Les Particules élémentaires. Ceci étant, elle devrait aussi faire son effet au Bellona.

 

29.11 Module 4

Egyptrixx, de son petit nom David Psuka, tague ses morceaux #infinity sur Soundcloud, voit des similitudes entre la méditation transcendantale et le clubbing et peut publier au débotté des mixes de drone de près de sept heures. C'est dire si le bonhomme est difficile à cerner. Sa musique l'est tout autant, sinon plus, superposant dubstep, ambient et techno en de majestueuses et hypnotiques Fata Morgana sonores, dans lesquelles on devinera tour à tour Boards of Canada, The Field ou Coil. Rien de plus logique, du coup, à ce que le bonhomme soit l'invité du Mirage Festival au Club Transbo.


Pachanga boys

Marc Twins
Bateau Bellona Rive droite du Rhône / Pont Pasteur Lyon 2e
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


Happiness Therapy

Bodhi (UK), FKJ and more
Le Petit Salon 3 rue de Cronstadt Lyon 7e
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


Mirage festival - module 4

Egyptrixx + Hodge + Thug Tieg + Tête de tigre
Transbordeur 3 boulevard Stalingrad Villeurbanne
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Insomniaque - Semaine du 17 au 23 avril

MUSIQUES | 18.04 LYC 1804On a beau dire, on a beau faire, ça fait du bien de tomber sur des soirées aussi pointues que celles organisées par Enover. La prochaine, (...)

Benjamin Mialot | Jeudi 11 avril 2013

Insomniaque - Semaine du 17 au 23 avril

18.04 LYC 1804On a beau dire, on a beau faire, ça fait du bien de tomber sur des soirées aussi pointues que celles organisées par Enover. La prochaine, abritée comme de bien entendu par La Marquise, sera l'occasion de faire la connaissance de James Welsh. Jamais entendu parler ? Rien d'anormal, ce petit gars de Leeds ayant publié son premier EP l'an passé. Un EP qui, avec ses références classieuses (ah ! Ce sample des Temptations sur le morceau éponyme) et ses percussions organiques, ne devrait laisser de marbre aucun amateur de deep house suave et léchée.   19.04 '99'On ne sait pas pourquoi Ed'n Legs a baptisé cette soirée programmée au Terminal de la sorte

Continuer à lire