Rammstein verra le Parc OL, mais en 2022

Report, encore | Le report de la tournée de Rammstein a été officialisé ce mercredi : rendez-vous en 2022 pour voir le groupe allemand au Parc OL de Décines.

Sébastien Broquet | Mercredi 24 mars 2021

Photo : © DR


C'était prévu en 2020. Puis en 2021. Et ce sera, normalement, en 2022. Rammstein a officialisé ce matin le report à l'été prochain de l'intégralité de sa tournée des stades, qui passera finalement par le Parc OL les vendredi 8 et samedi 9 juillet 2022.

Les billets déjà achetés restent évidemment valables pour ces deux nouvelles dates. Pour celles et ceux qui préfèrent se faire rembourser, ce sera possible du 24 mars 2021 au 31 décembre 2021 auprès des points de vente habituels.

Toutes les informations ici concernant ce nouveau report pour cause de Covid-19 des concerts du groupe de métal / indus.

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Rammstein verra le Parc OL en 2021

Metal | Le groupe de metal à forte consonance indus Rammstein devait donner deux concerts au Parc OL cet été. Et comme toutes les tournées, celle-ci a été annulée en (...)

Sébastien Broquet | Mercredi 20 mai 2020

Rammstein verra le Parc OL en 2021

Le groupe de metal à forte consonance indus Rammstein devait donner deux concerts au Parc OL cet été. Et comme toutes les tournées, celle-ci a été annulée en raison du Covid-19. Mais contrairement à Paul McCartney, également prévu cet été, les Allemands verront bel et bien l'enceinte de Décines, l'année prochaine : ce sera les 9 et 10 juillet 2021. Les détenteurs d'un billet pour l'un des concerts de 2020 peuvent les conserver pour l'année prochaine : ils restent valables, mais uniquement pour le même jour (pas d'échange entre le premier et le second concert). Ceux qui n'ont pas une visibilité à aussi long terme sur leur calendrier de festivités peuvent se faire rembourser avant le 30 novembre.

Continuer à lire

Rammstein épouse le Parc OL en 2020

Rock Industriel | Ah, cette scène de snuff-movie sur fond de Heirate Mich (Épouse moi). Ce passage du culte Lost Highway de David Lynch, ambiancé façon chevaliers teutoniques (...)

Stéphane Duchêne | Mercredi 26 juin 2019

Rammstein épouse le Parc OL en 2020

Ah, cette scène de snuff-movie sur fond de Heirate Mich (Épouse moi). Ce passage du culte Lost Highway de David Lynch, ambiancé façon chevaliers teutoniques par ces sacrés trublions de Rammstein, comment l'oublier ? Pour ceux qui ne verraient pas de quoi on parle (tout le monde n'est pas lynchophile), on résumera ainsi l'essence musicale du groupe germain : « imaginez un truc qui serait un mélange de La Compagnie Créole et de Mika ? Ben, l'inverse, c'est Rammstein. Exactement l'inverse ». Embardées indus, éructations impératives dans la langue d'Angela Merkel, muscles saillants, scénographie façon Mad Max SM à base de pyrotechnie infernale et même, on l'a vu, ceintures godemichés crachant du lait (si, si), voilà l'univers Neue Deutsche Härte des hommes de Till Lindemann. Lesquels s'annoncent, présentés comme l'un des plus grands groupes du monde (du calme, quand même), dans deux canicules à peine au Parc OL le 9 juillet 2020 (ouverture de la billetterie, le 5 juillet, 2019 pour

Continuer à lire