Une compotée d'humoristes filmée à Saint-Etienne bientôt sur vos écrans

SCENES | La captation du spectacle « Parlez-moi d’amour avec humour », écrit tout spécialement pour le festival stéphanois Arcomik (anciennement Arts Burlesques), avait lieu ce jeudi au centre de Congrès. Retour sur une soirée pas comme les autres.

Cerise Rochet | Lundi 15 février 2021

Photo : © Cerise Rochet


C'est la toute première fois, que des équipes de télévision débarquaient à Saint-Étienne pour capter un spectacle d'humour. Ce projet, Farid Bouabdellah, directeur artistique du festival Arcomik, l'avait en tête depuis longtemps, moins tenté, d'ailleurs, par l'idée de faire de Saint-Étienne LA place forte de l'humour en France, que par celle de faire tomber les barrières entre Saint-Étienne et le reste du pays. Le festival, 18 ans aujourd'hui, s'est toujours voulu populaire, ouvert aux jeunes talents du rire, accessible au plus grand nombre. Alors, quoi de mieux que la télévision publique, pour séduire un public encore plus large et, pourquoi pas, inciter quelques spectateurs à pousser les portes des salles, le moment venu ?

Presque pas de public, mais de l'ambiance

Initié avant l'ère covid, le spectacle aurait dû avoir lieu devant une salle pleine. Au lieu de ça, les artistes ont « seulement » joué devant quelques professionnels, dispersés dans la salle, masqués, à deux mètres de distance au moins les uns des autres, mais furieusement décidés à donner de la voix et de l'applaudissement pour reproduire à l'identique l'ambiance sonore « normale » d'un lieu de spectacle… Histoire qu'à l'écran, les vannes puissent être rythmées par les rires et les encouragements.

Image

Méli-mélo des générations du rire

Ce jeudi, donc, au centre de Congrès, on dénombrait autant de caméras que de spectateurs… Rien qui puisse néanmoins entraver le plaisir des humoristes, leur joie de retrouver la scène, presque comme avant. 16 artistes, 6 minutes chacun, pour une thématique, à quelques jours de la Saint-Valentin : l'amour ! Le festival verserait-il dans le gnan-gnan ? Pas franchement, au vu des 16 joyeux lurons appelés à la barre…

En bon maître de cérémonie, Alex Vizorek donnait le ton de la soirée : « L'amour pour toute la vie… Ce que tout le monde cherchait, avant de découvrir le confinement ». Derrière lui, grands et petits (mais pas pour longtemps) noms du rire vont se succéder. Anne Roumanoff, en cinquantenaire enfin libérée de la vie de couple, pour le meilleur et pour le pire. Pablo Mira, en humouriste qui gratte, se jetant dans l'humour un peu beauf, à lire, bien sûr, au quarantième degré. Boujenah, doyen de la soirée, convoquant Simone Boutboul, l'un de ses personnages fétiches, pour dire ses questionnements sur le monde, et également, ses incompréhensions…

Image

Et puis la jeune génération, peu habituée aux captations, mais tellement pleine de promesses : Elodie Poux, hilarante parce que véritable comédienne, les Blond, Blond & Blond, drôles de musiciens poètes, Morgane Cadignan, féministe crue, parce qu'il faut appeler un chat un chat. Guillermo Guiz, pépite de France Inter à chialer de rire, tant l'écriture ciselée et inventive vient vous prendre par surprise. Et d'autres… À découvrir sous un format d'environ 2 heures, très prochainement, sur Culturebox en prime time, puis en seconde partie de soirée, sur une autre chaîne France Télévision.

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

La culture se met en marche

ACTUS | Après s'être rassemblés le 17 décembre 2020, ils marcheront pour « ne pas se faire enterrer ». Les acteurs du secteru culturel "fêteront" l'anniversaire du début (...)

Nicolas Bros | Mercredi 3 mars 2021

La culture se met en marche

Après s'être rassemblés le 17 décembre 2020, ils marcheront pour « ne pas se faire enterrer ». Les acteurs du secteru culturel "fêteront" l'anniversaire du début des restrictions liées à la Covid-19 par des marches intitulés "CULTURE EN DANGER " un peu de partout en France. Saint-Étienne ne dérogera pas à la règle et le départ d'un rassemblement s'effectuera demain jeudi 4 mars à 10h, sur le parvis du Zénith de Saint-Etienne. Le cortège passera devant La Comédie, le Fil, le Méliès et finira sa route devant la préfecture. Parallèlement, une tribune a été signée par de nombreuses structures telles que les syndicats et fédérations professionnelles du secteur. Elle est à découvrir sur ce site.

Continuer à lire

Destination Bourges pour La Belle Vie ?

MUSIQUES | Julie, comment ça s’est passé, cette audition ? Comme beaucoup de concerts. Monter sur scène, c’est toujours très joyeux et très stressant à la fois. Cette (...)

Martin de Kerimel | Mardi 2 mars 2021

Destination Bourges pour La Belle Vie ?

Julie, comment ça s’est passé, cette audition ? Comme beaucoup de concerts. Monter sur scène, c’est toujours très joyeux et très stressant à la fois. Cette fois, la seule différence, c’est qu’on avait conscience d’être devant un public de professionnels. Si nous allons jusqu’à Bourges, nous serons très heureux, mais rien que le fait d’avoir été présélectionnés représente pour nous une superbe opportunité, surtout dans cette période creuse ! Nous sommes parvenus à attirer l’attention d’un jury grâce à notre projet et à être accompagnés. En quoi consiste cet accompagnement ? Dès la présélection, nous avons été suivis par Grand Bureau, qui s’occupe de tous les projets retenus dans la région Auvergne Rhône Alpes. Ils nous aident à financer un intervenant de notre choix – cela nous a permis de travailler sur la manière d’occuper la scène et d’y gérer nos déplacements. Aujourd’hui, ce qui nous manque particulièrement, c’est un tourneur : Grand Bureau pourrait nous mettre en contact avec d’autres personnes. Leur aide ne concerne pas que les live, mais bien notre projet dans sa globalité. Monter sur sc

Continuer à lire

Quatre labels ligériens font du bruit pour la culture locale

MUSIQUES | On vous en parlait en décembre dernier, à l'époque où le collectif Tu m'écoutes voyait le jour. Initiative lancée par une quarantaine d'acteurs du secteur (...)

Nicolas Bros | Lundi 1 mars 2021

Quatre labels ligériens font du bruit pour la culture locale

On vous en parlait en décembre dernier, à l'époque où le collectif Tu m'écoutes voyait le jour. Initiative lancée par une quarantaine d'acteurs du secteur musical ligériens, depuis les salles aux labels en passant par les producteurs ou les festivals, Tu m'écoutes essaie de sensibiliser le public à la création locale. Un beau mouvement que nous soutenons également et qui a vu une première soirée organisée au Fil vendredi dernier avec une carte blanche proposée à quatre labels ligériens (Le Cri du Charbon, Pont Futur, Z production et GreenPiste Records) qui ont pu mettre en avant quatre de leurs artistes :

Continuer à lire

Les activités à faire à Lyon en 2021

ACTUS | Visite de Lyon en vélo électrique Même si les musées ou autres endroits touristiques n'ont pas encore tous réouverts leurs portes, pas besoin (...)

Article Partenaire | Lundi 22 février 2021

Les activités à faire à Lyon en 2021

Visite de Lyon en vélo électrique Même si les musées ou autres endroits touristiques n'ont pas encore tous réouverts leurs portes, pas besoin d'attendre pour vous rendre à Lyon et découvrir la beauté de cette métropole française. En effet, il est tout à fait possible de se lancer dans une ballade en vélo électrique pour découvrir, ou redécouvrir, les plus beaux panoramas de la ville. De Fourvière à la Croix-Rousse, inutile de préciser que l'ascension de ces deux collines sera plus facile à vélo électrique. Et l'effort en vaut largement la chandelle ! En effet, arrivé en haut, vous pourrez vous émerveiller devant des vues à couper le souffle ! Vous pouvez également partir à l'assaut du parc de la Tête d'Or pour une journée agréable en famille et profiter des beautés dont regorge ce parc, et passer par la magnifique place Bellecour. La Halle Tony Garnier réouvre ses portes Les concerts devraient reprendre cette année. Voici quelques scènes à ne surtout pas manquer. La dernière tournée de Julien Doré remonte au printemps 2018. À l’occasion de la sortie de son opus « Aimée », l’artiste prévoit une tournée dans tout

Continuer à lire

Annonces de Roselyne Bachelot : que cela change-t-il pour les festivals ligériens ?

ACTUS | Après l’annulation du Foreztival, il ne reste que peu de festivals finalement concernés par les annonces de la ministre de la Culture hier. Cette dernière a (...)

Nicolas Bros | Vendredi 19 février 2021

Annonces de Roselyne Bachelot : que cela change-t-il pour les festivals ligériens ?

Après l’annulation du Foreztival, il ne reste que peu de festivals finalement concernés par les annonces de la ministre de la Culture hier. Cette dernière a confirmé que les festivals debout pourront se tenir ce printemps et cet été, avec une jauge limitée à 5 000 spectateurs, tous assis. Paroles & Musiques, pas vraiment concerné A Saint-Etienne, le festival Paroles & Musiques, qui doit se dérouler du 18 au 23 mai prochain, n’est pas impacté par ces décisions. « Les annonces d'hier ne concernent pas vraiment P&M puisque nous sommes au mois de mai dans des salles fermées, explique Simon Javelle, directeur artistique qui reste positif quant à la réouverture des salles d’ici au mois de mai. Je suis toujours confiant sur la tenue du festival aux dates prévues. Nous avons fait t

Continuer à lire

Le Jeu de la dame : la série du moment

ACTUS | Le Jeu de la Dame ou The Queen’s Gambit est devenu la série la plus visionnée de toute l’histoire de Netflix. Tirée du livre de Walter Tevis (...)

Article Partenaire | Jeudi 18 février 2021

Le Jeu de la dame : la série du moment

Le Jeu de la Dame ou The Queen’s Gambit est devenu la série la plus visionnée de toute l’histoire de Netflix. Tirée du livre de Walter Tevis apparu en 1983, elle a fait le tour des écrans du monde. Orpheline et prodige des jeux d’échecs, Elizabeth aspire à devenir la championne du monde, titre longtemps détenu par les Russes. Elizabeth Harmon, l’image de la femme forte Dans les années 50, Beth Harmon découvre les jeux d’échecs. Prise de passion, elle est décidée à en devenir la reine. La jeune fille trace son chemin dans un univers dominé par les hommes. Intelligente et dotée d’une forte personnalité, elle inspire son public. Au fil des épisodes, on découvre la face cachée du personnage. Beth, interprétée par Anya Taylor-Joy, nous emmène dans un tourbillon d’émotions. Entre solitude et addiction aux pilules et à l’alcool, sa vulnérabilité rajoute un charme au personnage. Âgée de 24 ans, l’actrice livre une prestation digne des plus grandes stars du cinéma. De ses yeu

Continuer à lire

Benoît Lambert : « Saint-Étienne, une ville qui possède une histoire forte avec le théâtre »

SCENES | Pourquoi avoir fait le choix de candidater pour la direction de La Comédie de Saint-Étienne ? J’ai candidaté à Saint-Étienne, c’est important de le (...)

Nicolas Bros | Mardi 2 février 2021

Benoît Lambert : « Saint-Étienne, une ville qui possède une histoire forte avec le théâtre »

Pourquoi avoir fait le choix de candidater pour la direction de La Comédie de Saint-Étienne ? J’ai candidaté à Saint-Étienne, c’est important de le dire. Ce n’est pas un hasard. Je dirige actuellement le théâtre de Dijon pour lequel j’avais candidaté il y a 8 ans pour des raisons très précises. C’est la même situation avec Saint-Étienne. D’abord, La Comédie de Saint-Étienne est une maison que je connais pour l’avoir fréquentée. Arnaud Meunier m’avait demandé d’être le parrain de la promo 25, la première qu’il avait recrutée à son arrivée. Cela m’a permis de travailler à La Comédie, avec les élèves… Mes spectacles y ont également été accueillis. J’ai passé du temps dans la ville, une ville que j’apprécie beaucoup. Donc la question de cette candidature n’était pas simplement de venir travailler mais de venir vivre à Saint-Étienne, ce qui correspond à un enjeu important pour moi. Ce théâtre a également un tel essor sous l’impulsion d’Arnaud Meunier, qu’il est devenu un des plus beaux théâtres de France. Ce n’est pas de la flagornerie. Ce nouveau bâtiment, le développement de l’école, … c’est un rêve. Et je dois dire aussi que je suis un héritier idéologiq

Continuer à lire

Benoît Lambert est le nouveau directeur de la Comédie

SCENES | Suite au départ d'Arnaud Meunier de la direction de La Comédie de Saint-Étienne en ce début d'année, c'est Benoît Lambert qui vient d'être désigné pour sa (...)

Nicolas Bros | Vendredi 29 janvier 2021

Benoît Lambert est le nouveau directeur de la Comédie

Suite au départ d'Arnaud Meunier de la direction de La Comédie de Saint-Étienne en ce début d'année, c'est Benoît Lambert qui vient d'être désigné pour sa succession. Ce metteur en scène est directeur du Théâtre Dijon Bourgogne depuis janvier 2013. Il a été élève à l'École Normale Supérieure avant de suivre des cours de théâtre avec Pierre Debauche au début des années 90. Du côté de la scène, il a notamment créé trois pièces de François Bégaudeau : La Grande Histoire en 2014, La Devise  en 2015 et La Bonne Nouvelle en 2016. Il a toujours la volonté de mettre la jeunesse en avant comme le prouve sa mise en scène de Le Jeu de l'amour et du hasard de Marivaux en 2017, où il dirige quatre jeunes acteurs en contrat de professionnalisation. Enfin, Saint-Étienne n'est pas

Continuer à lire

Les destinations balnéaires préférées des rhônalpins en été

ACTUS | Découvrir la France lors d’une croisière Découvrez les côtes françaises autrement en sillonnant les eaux pour admirer sa beauté. Vivez une aventure inoubliable à (...)

Article Partenaire | Mercredi 27 janvier 2021

Les destinations balnéaires préférées des rhônalpins en été

Découvrir la France lors d’une croisière Découvrez les côtes françaises autrement en sillonnant les eaux pour admirer sa beauté. Vivez une aventure inoubliable à bord d’un bateau de location. Croisière en mer ou croisière fluviale, Filovent met à votre disposition un large choix de bateaux pour vos vacances. Vivez pleinement vos vacances dans des endroits paradisiaques. Admirez les monuments hexagonaux dans un fond de décor bleu turquoise. Suivez la route mythique du vin lors d’une croisière sur les canaux de Bourgogne. Voguez sur les eaux et portez la casquette de capitaine durant votre séjour. Ressourcez-vous lors de cette excursion en pleine nature. Émerveillez-vous devant les monuments historiques en parcourant les canaux du centre, du Rhin et du Rhône. Pour les adeptes de photo, faites un tour à Chalon-sur-Saône. Escapade dans les montagnes en Corse Grand passionné de randonnée et d’activités nautiques ? La Corse a tout pour vous plaire. Entre douceur méditerranéenne et montagnes massives, elle est la destination préférée des Lyonnais. Arpentez s

Continuer à lire

Une table ronde pour parler culture & création émergente

ACTUS | L'association stéphanoise Phénomène, « laboratoire créatif qui promeut l'accompagnement et la diffusion de la création émergente dans la culture et les médias », (...)

Nicolas Bros | Mercredi 27 janvier 2021

Une table ronde pour parler culture & création émergente

L'association stéphanoise Phénomène, « laboratoire créatif qui promeut l'accompagnement et la diffusion de la création émergente dans la culture et les médias », organise une table ronde ce mercredi à 18h30. Cette dernière permettra à divers acteurs de débattre sur la place de la création émergente dans les politiques culturelles, leur avenir et l'impact de la crise que nous traversons. Cette rencontre réunira Baptiste Thévelin, fondateur de Maze, Médianes et Pays et ex-président d'Animafac, Pierre Triollier, festival du Film Jeune de Lyon, Fanny Chateau, du projet Pluri'elles au sein de l'association Neodémos,

Continuer à lire

Le Théâtre des Pénitents ferme jusqu'à fin mars mais ne baisse pas les bras

ACTUS | Le Théâtre des Pénitents de Montbrison a pris une décision radicale, en accord avec sa municipalité de tutelle : fermer ses portes jusqu'à fin mars. Un choix (...)

Nicolas Bros | Vendredi 22 janvier 2021

Le Théâtre des Pénitents ferme jusqu'à fin mars mais ne baisse pas les bras

Le Théâtre des Pénitents de Montbrison a pris une décision radicale, en accord avec sa municipalité de tutelle : fermer ses portes jusqu'à fin mars. Un choix guidé par plusieurs paramètres comme l'expliquent Henri Dalem, directeur du théâtre et Christiane Bayet, adjointe à la culture de la Ville de Montbrison. « On ne peut pas fonctionner comme cela en programmant, puis déprogrammant à chaque nouvelle annonce, explique l'élue. Les artistes ont besoin d’avoir un minimum de visibilité. Pour le public également, il est important d’avoir plus de clarté. Notre choix a été de dire stop et de refaire un point début avril en espérant que la situation soit meilleure. » Une situation qui n'empêche pas pour autant l'institution forézienne de poursuivre ses activités de résidences d'artistes mais également de liens avec le public, notamment via l'opération "Allo,

Continuer à lire

Projection privée au Méliès pour la Saint Valentin !

ECRANS | On attribue beaucoup de choses à Jean-Luc Godard. Notamment des aphorismes. Et en particulier celui prétendant qu’il est « impossible de sortir avec (...)

Vincent Raymond | Vendredi 22 janvier 2021

Projection privée au Méliès pour la Saint Valentin !

On attribue beaucoup de choses à Jean-Luc Godard. Notamment des aphorismes. Et en particulier celui prétendant qu’il est « impossible de sortir avec une fille qui ne partage pas vos goûts cinématographiques » — phrase qui, si elle n’est pas apocryphe doit évidemment se remettre dans le contexte de l’époque, soit dit aux furieux·ses de la cancelled culture. Derrière la boutade, il faut surtout comprendre que l’amour inconditionnel d'un couple de spectateurs-cinéphiles ne peut être altéré par des divergences d’appréciation : au cinéma, les deux tourtereaux demeurent fusionnels et regardent dans la même direction le spectacle du grand écran, savourant de concert la magie de la projection en salle quand le film leur plaît — quand il leur déplaît, alors ils se roulent des pelles et l'affaire est réglée. Tout cela pour dire que la relation d’amour avec l’écran, c’est du sérieux ! Ce lien indéfectible — voire passionnel — entre le public et la salle, Les Méliès proposent à ses spectateurs de le raconter en fouillant leur mémoire à travers l’opération Se souvenir des belles choses. Qu’il s’agisse d’une séa

Continuer à lire

Thierry Pilat, nouveau directeur de la Halle Tony Garnier

ACTUS | Elle aura pris son temps, la nouvelle municipalité lyonnaise, pour acter le choix de son candidat. Ou du moins multiplié les étapes. Il faut dire que (...)

Sébastien Broquet | Jeudi 21 janvier 2021

Thierry Pilat, nouveau directeur de la Halle Tony Garnier

Elle aura pris son temps, la nouvelle municipalité lyonnaise, pour acter le choix de son candidat. Ou du moins multiplié les étapes. Il faut dire que l'enjeu est de taille : cette Halle Tony Garnier est régulièrement revendiquée comme étant le naviral amiral de la flotte des salles de l'agglomération lyonnaise. Et, bonus, elle rapporte de l'argent à la Ville. Entre 200 000€ et 400 000€ par an, selon les années. Bon, bien sûr, beaucoup moins en 2020 : et cette crise sanitaire qui a plombé les finances et vidé la salle de ses concerts et salons divers, a en plus sérieusement questionné le modèle, déjà interrogé préalablement par l'évolution du secteur du divertissement (la précédente équipe municipale se posait presque les mêmes questions il y a deux ans) : quid de la concurrence de l'Arena ? Quand reprendront les grosses tournées, avec quels artistes ? Auront-elles encore lieu si le pouvoir d'achat baisse suite à la crise économique, si la lutte contre le réchauffement climatique impose moins de mouvements de stars accompagnées de plusieurs semi-re

Continuer à lire

L'Immobilier à Saint-Étienne : Les lyonnais attirés par le marché stéphanois

ACTUS | Elle était surnommée la « cité noire » à cause de l’exploitation du charbon. Sans oublier son passé minier, la ville de Saint-Étienne nous offre un exemple de (...)

Article Partenaire | Mercredi 20 janvier 2021

L'Immobilier à Saint-Étienne : Les lyonnais attirés par le marché stéphanois

Elle était surnommée la « cité noire » à cause de l’exploitation du charbon. Sans oublier son passé minier, la ville de Saint-Étienne nous offre un exemple de reconversion réussie : des parcs agréables et des jardins fleuris, des façades reblanchies et le souci constant d’améliorer l’urbanisme de la ville. Elle s’érige aujourd’hui comme la « cité du design », tour de force pour cette ville qui perpétue ainsi la tradition d’innovation et de création poursuivie au 19ème siècle par les industriels de la ville. Parmi les grandes entreprises industrielles présentes à Saint-Étienne, on retrouve en tête de liste la célèbre manufacture d’armes. Selon l’enquête réalisée par Parisjob et Régionsjob, elle se place en pole position du classement national des villes les plus attractives concernant le coût de la vie. Il est vrai que l’immobilier est réputé comme peu cher et les logements étudiants fourmillent un peu partout. Un atout : sa situation géographique avec Lyon Avec ses 172 565 habitants recensés

Continuer à lire

Choisir son e-liquide : comment faire ?

ACTUS | Comment choisir son e-liquide ? Depuis quelques années, la cigarette électronique est entrée dans le quotidien des fumeurs qui souhaitent se sevrer. En (...)

Article Partenaire | Mardi 29 décembre 2020

Choisir son e-liquide : comment faire ?

Comment choisir son e-liquide ? Depuis quelques années, la cigarette électronique est entrée dans le quotidien des fumeurs qui souhaitent se sevrer. En plus d’être un moyen efficace de sevrage, c’est aussi un moyen intéressant de découvrir de nouvelles sensations et de nouvelles saveurs en vapotant. Lorsque vous souhaitez vous lancer dans la vape, il est capital de bien choisir son matériel. Mais il est encore plus important de bien choisir son e-liquide pour une expérience de vape à la hauteur de vos attentes. Que trouve-t-on dans un e-liquide ? Comme l’expliquent la plupart des spécialistes à l’instar de neovapo, le e-liquide est le principal élément qui détermine la sensation ressentie quand vous vapotez. Il est essentiellement composé d’arôme, de nicotine, de propylène glycol (PG) et de glycérine végétale (VG) qui dans certains cas est remplacé par du végétol. L’effet et la saveur de chaque e-liquide dépend de la concentration de chaque constituant. Si vou

Continuer à lire

Le F2 lance sa Web Radio & TV en grandes pompes

MUSIQUES | Le bar/club stéphanois le F2 donne de ses nouvelles ! Alors que l'établissement est condamné à rester portes closes comme tous les autres établissements de (...)

Nicolas Bros | Vendredi 18 décembre 2020

Le F2 lance sa Web Radio & TV en grandes pompes

Le bar/club stéphanois le F2 donne de ses nouvelles ! Alors que l'établissement est condamné à rester portes closes comme tous les autres établissements de nuits, l'équipe a décidé de réagir en montant un projet pour maintenir un lien avec les Stéphanois et Ligériens. « Nous avons réfléchi à de multiples projets pour garder un lien avec vous, explique l'établissement sur sa page Facebook. Après des mois de travail, nous avons imaginé un moyen de maintenir cette connexion à travers la création d’une Web Radio & TV. Aujourd’hui nous sommes fiers de vous présenter F2 Radio ! » Disponible sur tous les supports numériques, ce nouveau lieu de diffusion virtuel mettra en avant notamment la scène électronique locale. « Le contenu sera orienté sur la diffusion de DJ Set, Live … mais pas que !, explique également le lieu nocturne. On veut aussi vous parler et échanger sur l’actualité et la richesse de notre ville. On laissera naturellement la parole aux associations, lieux de diffusions et aux différents acteurs culturels. Comme vous l’avez compris, F2 Radio sera amené à évoluer et grandir de manière pérenne. » Le concept d

Continuer à lire

Médiathèque Numérique de la Loire : gratuite, illimitée et à volonté !

ACTUS | Parce que Le Département de la Loire s’engage pour un accès à tous, partout, à la culture et aux savoirs, la Médiathèque Numérique de la (...)

Article Partenaire | Vendredi 18 décembre 2020

Médiathèque Numérique de la Loire : gratuite, illimitée et à volonté !

Parce que Le Département de la Loire s’engage pour un accès à tous, partout, à la culture et aux savoirs, la Médiathèque Numérique de la Loire ouvre ses ressources à tous ! Méditation, stretching, code de la route, soutien scolaire, vidéos (films et documentaires), découvrez une large gamme de titres de presse et de livres à consulter en ligne. Pour vous inscrire et profiter de l’ensemble des ressources numériques disponibles rendez-vous sur

Continuer à lire

La "culture a les boules" et le fait savoir dans la Loire

ACTUS | Par un communiqué intitulé L'appel des non-essentiels / Joyeux Noël, la Culture a les boules !, le réseau Loire en Scène* appelle à un rassemblement ce jeudi (...)

Nicolas Bros | Lundi 14 décembre 2020

La

Par un communiqué intitulé L'appel des non-essentiels / Joyeux Noël, la Culture a les boules !, le réseau Loire en Scène* appelle à un rassemblement ce jeudi 17 décembre à 17h au kiosque à musique de la place Jean-Jaurès. Les différentes structures questionnent : « en quoi le fait de consommer sans limite, dans des conditions sanitaires discutables, serait une liberté essentielle alors que le fait de s’émouvoir face à un écran ou un artiste sur une scène constituerait une irresponsabilité. Aujourd’hui le doute n’est plus permis, le pouvoir feint d’ignorer nos missions d’intérêt général. » Un rassemblement qui intervient quelques jours après l'annonce gouvernementale du maintien fermé des établissements accueillant du public, notamment les salles de spectacles et cinémas, alors que quasiment toutes avaient prévu une réouverture le 15 décembre. * Loire en Scène réunit : Caroline AGHER, responsable des affaires culturelles - Ville de L'Horme | Laurent AMBLARD, responsable de la saison intercommunale Sorbiers, Saint-Jean-Bonnefonds | François BECHAUD, conseiller artistique La Comédie de S

Continuer à lire

Le Méliès Jean-Jaurès va changer de façade

ACTUS | Après avoir subi d'importants travaux pendant l'été 2019, avec notamment un accueil et des salles refaits à neuf dans un style art déco, le cinéma Le Méliès (...)

Nicolas Bros | Lundi 14 décembre 2020

Le Méliès Jean-Jaurès va changer de façade

Après avoir subi d'importants travaux pendant l'été 2019, avec notamment un accueil et des salles refaits à neuf dans un style art déco, le cinéma Le Méliès Jean-Jaurès va se parer d'une nouvelle devanture. « Après l'aval des Bâtiments de France, nous allons pouvoir finir les travaux entamés à l'été 2019 et procéder à la rénovation de la façade du Méliès Jean Jaurès », explique Paul-Marie Claret, dirigeant du cinéma. Une petite victoire dans cette période très compliquée pour l'activité cinématographique française...

Continuer à lire

Le Foreztival 2021 annulé

MUSIQUES | « Nous préférons ne pas organiser le Foreztival en 2021 et être présents les 10 prochaines années. » Le message est clair et limpide. Pour préserver (...)

Nicolas Bros | Lundi 14 décembre 2020

Le Foreztival 2021 annulé

« Nous préférons ne pas organiser le Foreztival en 2021 et être présents les 10 prochaines années. » Le message est clair et limpide. Pour préserver l'existence du plus grand festival musical ligérien qui se déroule chaque été du côté de Trelins, dans le Forez, l'équipe organisatrice du Foreztival a tranché. « Nous aurions pu organiser le festival comme nous le faisons depuis plus de 15 ans en espérant un retour à la normale. Nous espérons tous que nous pourrons avoir un été festif et retrouver nos libertés, cependant nous ne pouvons pas parier l’avenir de notre association sur cette possibilité au vu du contexte actuel. » Rappelant que l'association FZL, derrière cet événement, compte 7 salariés, et s'appuie sur 50 bénévoles à l'année et plus de 600 pendant le week-end de tenue du festival, il semblait plus raisonnable de ne pas trop s'avancer pour l'édition 2021. « En tant que festival indépendant, autofinancé à 95% nous ne pouvons pas nous permettre de jouer l’avenir de notre structure sur un coup de poker. » L'équipe explique également avoir pensé « proposer un Foreztival adapté (jauge réduite, masques, restructuration du site pour le respect d

Continuer à lire

Paroles & Musiques dévoile sa programmation 2021

MUSIQUES | C'est un doux mélange entre ceux qui ont écrit les plus belles lignes du festival stéphanois et puis de nouvelles têtes rafraîchissantes. « De 1992 à demain (...)

Nicolas Bros | Jeudi 10 décembre 2020

Paroles & Musiques dévoile sa programmation 2021

C'est un doux mélange entre ceux qui ont écrit les plus belles lignes du festival stéphanois et puis de nouvelles têtes rafraîchissantes. « De 1992 à demain » comme le dit Simon Javelle, directeur artistique du festival Paroles & Musiques, qui vient de dévoiler sa programmation pour sa 30e édition qui se tiendra du 17 au 23 mai 2021. Des habitués et des révélations Si le festival a connu trois années compliquées entre 2018 et 2020, on a le sentiment en observant la programmation dévoilée pour 2021 que c'est en quelque sorte une renaissance annoncée pour l'événement musical stéphanois. Sous réserve que la Covid ne vienne pas tout bouleverser, bien entendu. Un retour aux affaires pour le festival Paroles & Musiques, grâce à une programmation qui s'équilibre à merveille entre vieux briscards et jeunes pousses. Ainsi, notons le retour des Ogres de Barback, des Têtes Raides ou encore des Tit'Nassels et de Romain Didier. Des noms qui ont marqué les grandes dates de P&M. Parallèl

Continuer à lire

Jazz à Vienne 2021, le retour : les premiers noms

MUSIQUES | Armés de notre plus solide perche d'espoir (et bientôt peut-être d'un vaccin) sautons par dessus la crise sanitaire comme Armand Duplantis efface 6m à (...)

Stéphane Duchêne | Mardi 8 décembre 2020

Jazz à Vienne 2021, le retour : les premiers noms

Armés de notre plus solide perche d'espoir (et bientôt peut-être d'un vaccin) sautons par dessus la crise sanitaire comme Armand Duplantis efface 6m à l'entraînement et projetons nous vers l'été prochain. C'est à cette date que Jazz à Vienne gonflé d'optimisme nous propose d'atterrir aux alentours du 23 juin en dévoilant, comme si de rien n'était (ou ne sera), les premiers noms de son édition 2021, sise du 23 juin, donc, au 10 juillet prochain. à commencer par l'ami Jamie Cullum qui se verra ce jour précédé sur scène par la batteuse et chef d'orchestre Anne Paceo. Deux jours plus tard, se tiendra une soirée délicieusement africanisante avec la légende Salif Keita, le prince (et Dorian Gray) du blu-funk Keziah Jones et la mezzo-soprano Julia Sarr qui viendra livrer un message de paix à l'occasion de Sénégal en Isère 2021. On continue les 28 juin et 05 juillet avec d'autres habitués de la scène allobroge parce que furieusement incontpurnables d'abord les trompettistes Ibrahim Maalouf et Erik Truffaz en un double plateau d'envergure, puis le contrebassiste

Continuer à lire

Tout-en-un

GUIDE URBAIN | Des produits conçus à moins de 50 kilomètres de Saint-Etienne. Voilà le crédo de l'offre proposée par la boutique de Noël de l'Office de tourisme de Saint-Étienne. (...)

Nicolas Bros | Lundi 14 décembre 2020

Tout-en-un

Des produits conçus à moins de 50 kilomètres de Saint-Etienne. Voilà le crédo de l'offre proposée par la boutique de Noël de l'Office de tourisme de Saint-Étienne. Réunies dans 5 univers (gastronomie, mode, bien-être, déco & objets et sport & loisirs), les créations locales proposées sont autant d'idées cadeaux du cru pour faire plaisir à vos proches. Il y en a vraiment pour tous les goûts. Boutique de Noël de l'Office de tourisme de Saint-Étienne, 16 avenue de la Libération

Continuer à lire

Laurent Deloire : « L’éducation peut faire bouger les lignes »

CONNAITRE | Comment êtes-vous tombé dans le dessin ? Un peu comme la plupart de mes camarades. On tombe dedans insidieusement. J’étais plutôt l’élève du fond de la (...)

Nicolas Bros | Mardi 8 décembre 2020

Laurent Deloire : « L’éducation peut faire bouger les lignes »

Comment êtes-vous tombé dans le dessin ? Un peu comme la plupart de mes camarades. On tombe dedans insidieusement. J’étais plutôt l’élève du fond de la classe, près du radiateur, avec la fenêtre pas trop loin. Et puis, tu commences à crobarder parce que tu t’ennuies. Tu dessines les profs, les camarades et cela devient une espèce de fonction sociale, en tout cas à l’époque. En fait, nous étions des élèves qui restions quand même dans le coup. J’avais en quelque sorte la fonction de faire rigoler, pas tant par mon extraversion mais plutôt par mes dessins. Le fait d’avoir une utilité de ce point de vue-là, le regard des autres sur ce que tu fais, ça te fait prendre conscience que tu as quelque chose à transmettre avec ça. Sur quels supports avez-vous travaillé au début ? Mon premier dessin distribué "à grande échelle", c’était lors d'une campagne électorale à Saint-Chamond, pour un candidat un peu loufoque, Paul Privat. Il représentait les écologistes et il était parti en guerre contre le maire socialiste de l’époque, Jacques Badet. J’avais alors dessiné Jacques Badet détruisant avec une grosse masse une maison import

Continuer à lire

Les mots au bout du fil

SCENES | À Montbrison, le Théâtre des Pénitents poursuit son activité de manière originale. Outre des contenus numériques et le maintien des spectacles dans la mesure du (...)

Nicolas Bros | Mardi 8 décembre 2020

Les mots au bout du fil

À Montbrison, le Théâtre des Pénitents poursuit son activité de manière originale. Outre des contenus numériques et le maintien des spectacles dans la mesure du possible, la structure forézienne a lancé fin novembre l'initiative Allo, les Pénitents ?. Le concept est simple : on s'inscrit et on est appelé gratuitement par une comédienne ou un comédien professionnel qui nous lit un texte de 5 minutes. « Cela reste du spectacle vivant ! Puis une discussion pourra s’engager, car c’est bien l’échange qui compte » précise le théâtre par communiqué. À noter qu'il y a des créneaux horaires réservés aux scolaires et aux seniors. Plus d'infos et inscriptions sur www.theatredespenitents.fr

Continuer à lire

Une belle édition

CONNAITRE | Ils sont 10 éditeurs stéphanois à donner rendez-vous aux lecteurs au bas de la rue de la République pour quelques idées cadeaux bienvenues. Des mots, des pages, (...)

Nicolas Bros | Lundi 14 décembre 2020

Une belle édition

Ils sont 10 éditeurs stéphanois à donner rendez-vous aux lecteurs au bas de la rue de la République pour quelques idées cadeaux bienvenues. Des mots, des pages, des dessins... Tout cela voltige entre romans, essais, BD, livres d'art ou fanzines, le tout bien de chez nous. L'occasion par exemple de se laisser tenter par l'émotion transportée par la BD Somaliland sous la plume du journaliste Clément Goutelle chez Jarjille Editions ou bien par un polar frissonnant des Editions du Caïman. Il y en a pour tous les goûts ! Noël des éditeurs stéphanois, du 18 au 23 décembre (14h/19h) au 6 rue de la République à Saint-Étienne Avec Jarjille, Sous le Sceau du Tabellion, Abribus éditions, Editions du Caïman, Le Réalgar, Editions du Joyeux Pendu, Abatos, Olifanzine, Limax et Collectif Eina

Continuer à lire

Tibert / Des routes à prendre

MUSIQUES | Remontons le temps. Le petit Alain Rocher naît en 1961 à Saint-Étienne de parents lozériens et auvergnats. Comme souvent chez les musiciens, c'est de la (...)

Niko Rodamel | Mardi 8 décembre 2020

Tibert / Des routes à prendre

Remontons le temps. Le petit Alain Rocher naît en 1961 à Saint-Étienne de parents lozériens et auvergnats. Comme souvent chez les musiciens, c'est de la fascination pour un instrument qui va naître une passion que les années ne pourront plus jamais taire. Vers l'âge de neuf ans, Tibert est confié à ses grands-parents le temps que ses oreillons cessent d'être contagieux pour ses deux frangins. « Comme il n'avait pas de jeux pour les gosses, mon grand-père était dépité. Un jour il a sorti sa mandoline et quelques vieilles partitions poussiéreuses puis, cassant une dent d'un peigne pour s'en faire un médiator, s'est mis à gratter les cordes. J'étais impressionné par ses gros doigts qui couraient sur les toutes petites cases de l'instrument ! » Tibert se souvient encore très distinctement de ce déclic, décrivant une véritable révélation pour la musique. Plus tard ce sera son père, professeur de lettres, qui lui fera découvrir la littérature... Tout en poursuivant des études littéraires jusqu'à la maîtrise, le jeune homme jongle entre cours de chant classique au conservatoire de Saint-Étienne et formation en guitare jazz à l'EMRA de Villeurbanne. Après quelques années à ense

Continuer à lire

"Mandibules" : À mouche que veux-tu

ECRANS | Semi-clochard et 100% benêt, Manu a été choisi pour livrer une mystérieuse mallette. Comme il lui faut une voiture, il en fauche une, embarquant au passage (...)

Vincent Raymond | Mardi 8 décembre 2020

Semi-clochard et 100% benêt, Manu a été choisi pour livrer une mystérieuse mallette. Comme il lui faut une voiture, il en fauche une, embarquant au passage son pote Jean-Gab, aussi éveillé que lui. Mais en découvrant à son bord une mouche géante, ils décident de changer leurs plans et de l’apprivoiser… Voici presque deux décennies que le musicien Quentin Dupieux a débuté sa diversification sur les plateaux de tournage. D’abord annexe, l’activité semble aujourd’hui prendre le pas sur toutes les autres ; et saisi par une fièvre créatrice, le prolifique réalisateur a même accéléré sa production puisqu’il dévoile désormais tous les ans une nouvelle facette de son cosmos. Entre ses longs métrages, le liens de consanguinité s’avèrent manifestes — une revendication d’appartenir à une famille très singulière—, chaque opus s’affranchit cependant du précédent par un léger décalage : comme un saut de puce évolutif dans l'embryogénèse de leur structure narrative. Parti du magma abstrait de Nonfilm (2001), passé par le non-sens, l’intrication de l’absurde onirique o

Continuer à lire

Le street c’est chic

ARTS | A l’occasion de son exposition de Noël la galerie PASQUI ouvre ses cimaises à de nouveaux artistes, augmentant une offre déjà riche et (...)

Niko Rodamel | Mardi 8 décembre 2020

Le street c’est chic

A l’occasion de son exposition de Noël la galerie PASQUI ouvre ses cimaises à de nouveaux artistes, augmentant une offre déjà riche et diversifiée. Imprégné de pop-culture et animé par la volonté de démocratiser l’art, le sculpteur-designer-musicien Richard Orlinski décline son Kiwikong en deux séries, dont l’une en édition limitée. Aux côtés de trois œuvres de Caroline Maurel dans lesquelles l’artiste fait prendre la pose aux jouets, nous découvrons le travail en 3D lenticulaire d’Alain Vaissiere. Dans la vitrine Est, ne ratez pas le clin d’œil coquin à Miss.Tic signé Ladamenrouge (voir notre article). Exposition de Noël à la galerie PASQUI, décembre et au-delà, 9 rue des Creuses à Saint-Étienne

Continuer à lire

Mode, éthique et pièces uniques : la sape change de camp

GUIDE URBAIN | Pour Sarah, tout a commencé il y a 15 ans, lors d’une première étude de marché lancée comme ça, pour voir. Dénicheuse de pièces vintages depuis toujours, la jeune (...)

Cerise Rochet | Mardi 8 décembre 2020

Mode, éthique et pièces uniques : la sape change de camp

Pour Sarah, tout a commencé il y a 15 ans, lors d’une première étude de marché lancée comme ça, pour voir. Dénicheuse de pièces vintages depuis toujours, la jeune femme se tâte alors à monter une boutique... Un projet long, qui va demander du temps, de la patience et de la réflexion. Et puis il y a 6 ans, tout s’accélère. Alors qu’elle est à la recherche d’un local, elle apprend que Banana’s, véritable institution stéphanoise, est sur le point de fermer ses portes. « J’ai aimé l’idée de laisser la lumière allumée dans ce magasin. Je n’ai pas repris l’affaire, je me suis simplement installée au même endroit, parce qu’en réalité, hormis le côté vintage qui fait le lien entre les deux boutiques successives, tout est assez différent », explique la modeuse. Ainsi, à la Belette, on vient trouver des vêtements anciens, de qualité car conçus pour durer, et qu’on ne verra pas chez tout le monde… We love vintage Ce que propose également Chloé, dernière-née de la fripe, qui a ouvert sa Dealeuse de Chiffons en septembre. D’abord lancée sur internet, sa boutique est aussi la concrétisation de sa passion pour la seconde main, la chine, et le besoin irrépressible

Continuer à lire

Décembre en Louisiane

MUSIQUES | Une voix de crooner à l'approche des fêtes, c'est un peu cliché non ? Pas vraiment lorsqu'on annonce le nom de Hugh Coltman. Le chanteur le plus Français des (...)

Nicolas Bros | Mardi 8 décembre 2020

Décembre en Louisiane

Une voix de crooner à l'approche des fêtes, c'est un peu cliché non ? Pas vraiment lorsqu'on annonce le nom de Hugh Coltman. Le chanteur le plus Français des Britanniques n'a que faire des formats et du préfabriqué. Il l'a encore prouvé avec son album Who's Happy ?, une épreuve blues toute en sincérité, qui sent bon la Louisiane. Sa venue à Riorges s'annonce comme un concert taillé pour ce mois de décembre. Hugh Coltman, mardi 15 décembre à 19h à la salle du Grand Marais de Riorges

Continuer à lire

Djemin se met sur le toit du Corbu'

MUSIQUES | Le Fil a lancé en août dernier une initiative plutôt intéressante : se faire produire des artistes sur différents toits de Saint-Etienne. Après l'électro chantée (...)

Nicolas Bros | Vendredi 4 décembre 2020

Djemin se met sur le toit du Corbu'

Le Fil a lancé en août dernier une initiative plutôt intéressante : se faire produire des artistes sur différents toits de Saint-Etienne. Après l'électro chantée de Claustinto sur le sommet du Fil, la pop-folk inclassable d'Ulysse Von Ecstasy sur un balcon dominant la ville, c'est au tour du jeune rappeur stéphanois Djemin de se frotter à l'exercice. Ce coup-ci, on sort de Saint-Étienne intra-muros pour se diriger sur le toit d'un immeuble icônique de la région : l’unité d’habitation Le Corbusier à Firminy.

Continuer à lire

Terrenoire dans les pré-sélections des Victoires de la musique 2021

MUSIQUES | Le duo ligérien pop Terrenoire vient d'être pré-sélectionné dans la catégorie révélation masculine pour les Victoires de la musique 2021. Une belle étape de plus pour (...)

Nicolas Bros | Vendredi 4 décembre 2020

Terrenoire dans les pré-sélections des Victoires de la musique 2021

Le duo ligérien pop Terrenoire vient d'être pré-sélectionné dans la catégorie révélation masculine pour les Victoires de la musique 2021. Une belle étape de plus pour le groupe stéphanois qui n'en finit plus de grimper... Une nouvelle qui ravit Raphaël et Théo, les deux frères terranéens : « On ne fait pas de la musique pour les médailles. Mais après les années qu’on s’est pris dans la tronche tous les deux. Après tout ce travail. Il y a des nouvelles qui vous font croire en la magie. » Si vous ne connaissez pas leur travail, jetez donc une oreille sur les titres de leur premier album Les Forces Contraires. Une épreuve toute en réussite ! Terrenoire - Les Forces Contraires

Continuer à lire

Dessine moi le Pilat

CONNAITRE | Deux nouvelles éditions viennent mettre en images notre fameux Pilat. Tout d'abord A la découverte de la nature du Pilat, un 32 pages qui permet aux (...)

Nicolas Bros | Lundi 14 décembre 2020

Dessine moi le Pilat

Deux nouvelles éditions viennent mettre en images notre fameux Pilat. Tout d'abord A la découverte de la nature du Pilat, un 32 pages qui permet aux familles de découvrir les trésors de faune et de la flore pilatoises, avec l'appui de connaissances naturalistes expliquées et des dessins réalisés par l'illustratrice Adeline Avril. Parallèlement, on peut offrir un joli carnet de coloriages conçu par une autre dessinatrice locale, Armelle Drouin. Colorie la nature du Parc naturel régional du Pilat constitue un petit livret de 10 doubles-pages où l'on met en couleur les principales espèces qu'on croisera lors des prochaines balades dans cet écrin naturel hors pair. A la découverte de la nature du Pilat et Colorie la nature du Parc naturel régional du Pilat, aux éditions du Parc naturel régional du Pilat. En vente dans les offices du tourisme du Pilat et sur leur boutique en ligne

Continuer à lire

Pop en apesanteur

MUSIQUES | La bluette est un « petit ouvrage sans prétention mais finement écrit ». Voilà une définition qui sied parfaitement au premier EP du groupe pop stéphanois (...)

Nicolas Bros | Mardi 8 décembre 2020

Pop en apesanteur

La bluette est un « petit ouvrage sans prétention mais finement écrit ». Voilà une définition qui sied parfaitement au premier EP du groupe pop stéphanois La Belle Vie. Six titres qui démontrent la maîtrise des cinq protagnistes pour emmener l'auditeur dans leur sphère. Celle d'un monde où le conte est libre et les divagations en apesanteur sont de mise. Une musique on ne peut plus moderne, un son à la stéphanoise qui enfonce le clou : oui Saint-Étienne est bien la nouvelle capitale pop française ! La Belle Vie - Bluettes, chez Pont Futur Dispo en physique chez votre disquaire et en streaming sur toutes les plateformes

Continuer à lire

Coup de crayon

CONNAITRE | Véronique Vernette dessine le quotidien d’une Afrique urbaine haute en couleurs, nourrissant des albums destinés généralement aux enfants. En cette fin (...)

Niko Rodamel | Lundi 14 décembre 2020

Coup de crayon

Véronique Vernette dessine le quotidien d’une Afrique urbaine haute en couleurs, nourrissant des albums destinés généralement aux enfants. En cette fin d’année, l'illustratrice stéphanoise publie deux ouvrages d’une grande fraîcheur à parcourir en famille. Réalisé en collaboration avec Arnaud Rodamel, Le Burkina Faso de A à Z est un truculent abécédaire dont les photographies et les dessins mêlés illustrent mots et expressions locales liées aux métiers, aux objets ou à la cuisine du pays des hommes intègres. Le très beau Carnet de dessins inachevé est également à retrouver au Local, 38 rue de la Badouillère à Saint-Étienne. Carnet de dessins inachevé, Veronique Vernette, aux éditions Points de suspension

Continuer à lire

Combo Congo

MUSIQUES | Nos amis lyonnais du label Jarring Effects glissent sous le sapin le magnifique album Les Mamans du Congo & RROBIN. Fruit de la (...)

Niko Rodamel | Mercredi 9 décembre 2020

Combo Congo

Nos amis lyonnais du label Jarring Effects glissent sous le sapin le magnifique album Les Mamans du Congo & RROBIN. Fruit de la rencontre entre la chanteuse-percussionniste Gladys Samba et de l’artiste RROBIN, explorateur de musiques électroniques et de hip-hop, le projet afroféministe Les Mamans du Congo fait revivre les berceuses bantou ancestrales du Congo Brazzaville. Considérés comme un véritable matrimoine culturel, les chants sont ici boostés par le flow percutant de Maman Gladys, sur des productions explosives de mister RROBIN. Fourchettes, assiettes, paniers, pilons et matériel de récupération accompagnent brillamment les voix des cinq Mamans du Congo. Jouissif. Les Mamans du Congo & RROBIN, Ngaminke, chez Jarring Effects

Continuer à lire

Rapetassage

CONNAITRE | Prolongeant son exposition éponyme, le photographe Claude Benoît à la Guillaume présente le livre Rapetassage. L’ouvrage de 80 pages (...)

Niko Rodamel | Lundi 14 décembre 2020

Rapetassage

Prolongeant son exposition éponyme, le photographe Claude Benoît à la Guillaume présente le livre Rapetassage. L’ouvrage de 80 pages regroupe une cinquantaine d’images qui, dans un superbe un noir et blanc, mettent en raisonnance de vieux textiles usés par le temps et les imperfections épidermiques de quelques modèles qui se sont prêtés au jeu d’un singulier mannequinat. Sortie officielle du livre, séance de dédicaces et finissage de l’exposition dimanche 20 décembre, de 10h à 18h à l’atelier-musée La Maison du Passementier, 20 rue Victor Hugo à Saint-Jean-Bonnefonds.​ Claude Benoît à la Guillaume, Rapetassage, chez Nouveautés Éditeurs

Continuer à lire

Le design domestiqué

ARTS | André Wogenscky, Ludwig Mies Van Der Rohe, Jean Parthenay, Charles et Ray Eames, Maarten Baas, Pierre Guariche... Voilà (...)

Nicolas Bros | Mardi 8 décembre 2020

Le design domestiqué

André Wogenscky, Ludwig Mies Van Der Rohe, Jean Parthenay, Charles et Ray Eames, Maarten Baas, Pierre Guariche... Voilà quelques-uns des grands noms que l'on trouve dans l'exposition Déjà-vu. Le design dans notre quotidien. Avec sa sélection de 300 œuvres tirées des collections du Musée d'art moderne et contemporain, cette proposition nous embarque dans un parcours qui nous démontre la place que le design a eu sur les objets qui ont peuplé notre quotidien depuis le milieu du XXe siècle. Petit plus, l'expo ne se contente pas d'être un reflet du passé, mais permet, grâce à la mise en place d'ateliers au fil de la visite et d'un laboratoire de création en fin de parcours, de préparer le monde de demain, celui post-crise sanitaire. Tout un programme qui trouvera un écho avec la prochaine Biennale du design (28 avril au 22 août 2021) dont le thème annoncé est Bifurcations. Déjà-vu. Le design dans notre quotidien, du 16 décembre 2020 au 22 août 2021 au Musée d'art moderne et contemporain de Saint-Étienne Métropole

Continuer à lire

Tu l'as pas volée celle-là !

SCENES | On avait quitté Fred Radix alors qu'il sifflait encore, le voilà de retour en nous donnant une grande claque ! Nous parlons bien ici (...)

Nicolas Bros | Mardi 8 décembre 2020

Tu l'as pas volée celle-là !

On avait quitté Fred Radix alors qu'il sifflait encore, le voilà de retour en nous donnant une grande claque ! Nous parlons bien ici des claqueurs, ces personnes qui faisaient la pluie et le beau temps sur les pièces théâtrales et opéras par leurs applaudissements, rires ou huées. Faire la claque, comme l'on disait jusqu'à l'abolition de cette pratique en 1902. La Claque que Radix nous propose ici constitue un spectacle complet, mêlant humour, histoire et musique. Un moment interactif pour le public, entraîné par Fred Radix et ses deux acolytes : Alice Noureux et Guillaume Collignon. Ici, on apprend à vraiment bien applaudir. La Claque de Fred Radix, samedi 19 décembre 19H30 au Centre Culturel Le Sou de La Talaudière

Continuer à lire

Ouvre bien tes esgourdes !

MUSIQUES | L'initiative Tu m'écoutes, lancée par une quarantaine d'acteurs du secteur musical ligériens, depuis les salles aux labels en passant par les producteurs ou (...)

Nicolas Bros | Vendredi 4 décembre 2020

Ouvre bien tes esgourdes !

L'initiative Tu m'écoutes, lancée par une quarantaine d'acteurs du secteur musical ligériens, depuis les salles aux labels en passant par les producteurs ou les festivals, a un seul et unique but. « L'idée est de sensibiliser l'opinion publique aux difficultés que connaît la culture qui n'est quasiment pas soutenue par l'État hormis quelques structures » explique David Rivaton, responsable de l'agence management artistique et de booking WAB et du label stéphanois Pont Futur. À travers une lettre ouverte disponible sur le site tumecoutes.fr, les signataires veulent inciter le public à continuer à tendre l'oreille vers le travail des artistes locaux et régionaux, que ce soit en live (quand ce sera de nouveau possible) mais également en ligne ou en achetant des productions. « Partagez, streamez et allez découvrir ! » résume David Rivaton. Pour lire la lettre au public, rdv sur cette page : tumecoutes.fr

Continuer à lire

Un soupçon de joie

MUSIQUES | Et si vous finissiez cette année si compliquée par une belle note ? C'est le programme proposé par l'Opéra de Saint-Étienne avec la (...)

Nicolas Bros | Mardi 8 décembre 2020

Un soupçon de joie

Et si vous finissiez cette année si compliquée par une belle note ? C'est le programme proposé par l'Opéra de Saint-Étienne avec la programmation de l'une des plus fameuses opérettes : La Veuve Joyeuse de Lehar. La recette gagnante de cette œuvre réside dans ce doux parfum de Belle Époque, orné de fastes et de raffinement entremêlés aux soubresauts de la séduction. Si vous ajoutez à cela, une direction musicale assurée par Laurent Touche dans ce répertoire qu'il affectionne particulièrement... La Veuve Joyeuse s'avère être le spectacle idéal pour un réveillon de la Saint-Sylvestre 2020, pendant lequel vous serez tout en joie de pouvoir sourire un peu. La Veuve Joyeuse de Franz Lehár, à l'Opéra de Saint-Etienne, mardi 29 décembre à 18h, jeudi 31 décembre à 19h et samedi 2 janvier à 15h

Continuer à lire

S’en payer une bonne tranche

SCENES | En 2021, c’est décidé : on aura plus que jamais besoin de se marrer. Alors, pour Noël, on jette un œil du côté des cafés-théâtres du département, qui proposent (...)

Cerise Rochet | Lundi 14 décembre 2020

S’en payer une bonne tranche

En 2021, c’est décidé : on aura plus que jamais besoin de se marrer. Alors, pour Noël, on jette un œil du côté des cafés-théâtres du département, qui proposent des coffrets-cadeaux et autres places de spectacles à offrir à vos proches. Coffret version enfant ou adulte pour Agapes et spectacles à Montbrison, invitations spectacles selon plusieurs formules au KFT de Saint-Galmier, bons cadeaux à la Comédie Triomphe, ou chèques cadeaux selon plusieurs formules au Quai des Artistes… Pour la plupart, les billets contenus dans ces paquets sont valables au moins un an, et laisseront donc le temps à ceux qui les reçoivent de prendre leur temps ! Renseignements et achats sur les sites internet respectifs des cafés-théâtres, ou auprès des Offices de Tourisme

Continuer à lire

Souviens-toi

GUIDE URBAIN | C’est l’histoire d’un papi, qui, tout seul dans son EHPAD, va tenter de remonter le chemin de sa mémoire. La photo d’un jeune couple. Quelques mots, (...)

Cerise Rochet | Lundi 14 décembre 2020

Souviens-toi

C’est l’histoire d’un papi, qui, tout seul dans son EHPAD, va tenter de remonter le chemin de sa mémoire. La photo d’un jeune couple. Quelques mots, « souviens-toi de nous », inscrits au dos. Un prénom : Flavie… Point de départ d’une quête que, peut-être, il aurait mieux valu ne pas entamer. Avec ce roman graphique paru aux éditions Tartamudo, Ulric et Mikaël Mignet explorent les thèmes de la nostalgie et de l’amnésie, racontant avec tendresse la dernière bataille de leur personnage. Derrière la Colline, par Ulric et Mikaël Mignet, aux éditions Tartamudo

Continuer à lire

Mielleux et mélodieux

GUIDE URBAIN | Force tranquille connecté à la vraie vie, aux forêts du Meygal, et aux notes de sa guitare, l’artiste ponot Yvan Marc propose des coffrets sucrés pour les (...)

Cerise Rochet | Lundi 14 décembre 2020

Mielleux et mélodieux

Force tranquille connecté à la vraie vie, aux forêts du Meygal, et aux notes de sa guitare, l’artiste ponot Yvan Marc propose des coffrets sucrés pour les oreilles… Et les papilles. Grâce à la collaboration de deux artisans locaux, le chanteur a mis au point 5 paniers api-culturels, qui contiennent son dernier album, L’ancien Soleil, sorti en septembre, et des produits à base de miel. En pot, en bonbon, en sucette, en nougat… Pour écouter en dégustant. Dispo sur www.yvanmarc-officiel.com, rubrique « boutique »

Continuer à lire

Sosie or not sosie

SCENES | Ils sont prêts à tout, mais bons à rien… Samuel est un père de famille qui se prend pour la réincarnation d’Elvis Prestley. Son fils, lui, se rêve en Michaël (...)

Cerise Rochet | Mardi 8 décembre 2020

Sosie or not sosie

Ils sont prêts à tout, mais bons à rien… Samuel est un père de famille qui se prend pour la réincarnation d’Elvis Prestley. Son fils, lui, se rêve en Michaël Jackson. Quant à sa femme, elle a une fâcheuse tendance à ne pas trop cracher sur la bibine. Ensemble, ils nourrissent un joli projet : trouver suffisamment d’argent pour se rendre à un concours de sosie à Las Vegas… Quitte à déplumer le reste de leur famille. Bienvenue à Loose Vegas, le 31 décembre à 18h15, 20h15 et 22h15 aux Foréziales à Montrond-les-Bains

Continuer à lire

Au plat(h)eau

SCENES | Dans un spectacle total qui mêle musique pop, danse, théâtre et cinéma, Fabrice Murgia nous propose d’explorer le génie et la fragilité de Sylvia Plath. Coincée (...)

Cerise Rochet | Mardi 8 décembre 2020

Au plat(h)eau

Dans un spectacle total qui mêle musique pop, danse, théâtre et cinéma, Fabrice Murgia nous propose d’explorer le génie et la fragilité de Sylvia Plath. Coincée entre le conformisme des années 50 et 60 et l’irrépressible besoin d’écrire, entre le rêve américain et la liberté, la poétesse américaine, suicidée en 1963, deviendra par la suite l’une des figures du génie féminin écrasé par une société dominée par les hommes. Alors que notre œil navigue entre le champ et le hors-champ, l’on s’interroge quant au geste artistique, en ce que peut-être la création pour une femme à cette époque. Sylvia, du 15 au 17 décembre à 19h à la Comédie de Saint-Etienne

Continuer à lire

Galaxie courbée et sa lentille gravitationnelle

CONNAITRE | Cette image prise par le télescope spatial Hubble nous montre presque uniquement des galaxies. Mais au centre de l'image, l'une d'elle apparait déformée, (...)

La rédaction | Mardi 8 décembre 2020

Galaxie courbée et sa lentille gravitationnelle

Cette image prise par le télescope spatial Hubble nous montre presque uniquement des galaxies. Mais au centre de l'image, l'une d'elle apparait déformée, tel un arc de cercle. Il s'agit de l'image d'une galaxie située extrêmement loin en arrière-plan et dont les rayons lumineux ont été courbés par la masse de l'amas de galaxies situé plus près de nous. Cet effet, appelé lentille gravitationnelle avait été prévu par la théorie de la relativité général d'Einstein. Il nous permet d'observer une galaxie théoriquement invisible car beaucoup trop éloignée et faible mais dont l'intensité est augmentée par le phénomène optique.

Continuer à lire

Le Palais des Spectacles de Saint-Étienne se tourne vers le cinéma

ACTUS | Saint-Étienne, nouveau centre privilégié de tournage pour les films et séries ? Possible. En tout cas, c’est bien l’intention affichée par la municipalité qui (...)

Nicolas Bros | Mardi 8 décembre 2020

Le Palais des Spectacles de Saint-Étienne se tourne vers le cinéma

Saint-Étienne, nouveau centre privilégié de tournage pour les films et séries ? Possible. En tout cas, c’est bien l’intention affichée par la municipalité qui vient de voter en conseil municipal le lancement d’un projet de réhabilitation du Palais des Spectacles en « pôle cinéma ». Ce dernier va accueillir d’ici 2024 des studios de cinéma ainsi que des salles de répétitions pour l’École de la Comédie et le Fil, voisins de l’équipement. « Nous avions depuis longtemps l’idée de créer des structures afin d’accompagner les tournages sur le territoire stéphanois, explique Marc Chassaubéné, adjoint à la culture à la Ville de Saint-Étienne. Nous avions travaillé avec les associations existantes autour notamment du Bureau d’accueil des tournages, le BAT, une proposition de Ciel ! Les Noctambules qui n’a malheureusement pas abouti. Nous avons repris les choses en main en faisant le constat qu’il y avait de plus en plus de tournages à Saint-Étienne, de longs-métrages comme de séries avec par exemple Les Sauvages. Les retours de professionnels très encourageants, nous disant que Saint-Étienne disposait de tous les paysages possibles : industriel, naturel ou u

Continuer à lire

Centre Deux va être rénové

GUIDE URBAIN | L’info bruissait depuis plusieurs mois, mais sans confirmation. Le maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau l'a révélé sur ses réseaux sociaux : l’enseigne (...)

Nicolas Bros | Mardi 8 décembre 2020

Centre Deux va être rénové

L’info bruissait depuis plusieurs mois, mais sans confirmation. Le maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau l'a révélé sur ses réseaux sociaux : l’enseigne Primark s’installe à Saint-Étienne. La marque de prêt-à-porter va prendre ses quartiers stéphanois dans 3 500 m² au cœur du centre commercial Centre Deux (40 000 m²) qui, quant à lui, sera entièrement rénové par son propriétaire, le groupe Klépierre « avec plusieurs millions d’euros d’investissements ». Selon l'édile, c'est « l’aboutissement d’un dossier que nous travaillons depuis des mois avec détermination et patience ». « Un élan majeur, une dynamique nouvelle » Concernant l’installation de Primark, le maire de Saint-Étienne explique : « c’est une excellente nouvelle pour le centre-ville de Saint-Étienne et la métropole. L’ouverture de Primark, une marque connue dans le monde économique, témoigne de l’attractivité de notre ville et de son engagement pour le développement économique local. Elle va se révéler bénéfique pour l’économie locale, pour la vitalité du c

Continuer à lire