Schmok, c'est l'Amérique

Restaurant / Entre deux tranches de pain brioché : du pastrami ou des boulettes. À côté : un mac'n'cheese ou un épi de maïs. C'est l'Amérique ? Non, Schmok.

La mode est faite de cycles, en nourriture comme en fripes. On n’est pas obligé de s'en souvenir, mais à la fin des années 2000, il y eut une tendance new-yorkaise : ce fut l’irruption des bagels et de la street food d'influence juive, immortalisée notamment par Mac Grossman, l’auteur de New York : Les recettes culte.

à lire aussi : Bonomia : le pain, c’est la vie

Depuis, les pains ronds sont passés de mode : c'est à dire mis en chaîne et emballés de mauvais jeux de mots. Mais voilà que dix ans plus tard, l’odeur Lower East Side revient par une autre porte : celle des delicatessen — ces épiceries ashkénazes servant des casse-dalles.

À Paris ça donne la sensation Janet et son pastrami — un carpaccio de poitrine fumée. À Lyon, c'est Schmok, dans la même tendance que ce dernier. On passera sur son nom, insultant ("pénis", à peu près), et on sautera sur ses sandwichs, faits de pain brioché, non sucré (fabriqué par les Frères Barrioz), garnis de tranches fines de black Angus saumurées quelques semaines, avant de passer à La Grille BBQ.

Le chef, Adrien Farache, pioche aussi dans le répertoire culinaire de sa grand-mère, comme pour ses boulettes de viande, dont il garnit bien sûr... un sandwich, avec mayo de petits pois et fior di latte. On trouve aussi des mac'n'cheese, de moins intéressantes tartines de peanut butter et confiture et de chics fingers glacés. J'irais à New York avec toi !

Schmok
3 rue Laurencin, Lyon 2e
Sandwichs de 11 à 18€
Du mardi au dimanche, midi et soir

à lire aussi

derniers articles publiés sur le Petit Bulletin dans la rubrique Restaurants...

Mardi 1 octobre 2019 L’enseigne canadienne déboule en France et ne vient pas les mains vides : des pâtisseries traditionnelles ressemblant à une queue de castor l’accompagnent. C’est plein de gluten, comme on aime.
Mardi 24 mai 2016 Dépaysement garanti : il faut s'enfoncer en plein 3e ; South Part-Dieu. En venant de la rue Paul-Bert, on passe via un porche, sous un immeuble qui fut (...)

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !