Villa Gillet & Le Petit Bulletin
Immersion dans
L’Atelier des Récits 2022
Je recherche Rubrique Lieu Recherche libre

Scènes #Grenoble

Agenda des événements à voir dans les salles de théâtre et de danse de Grenoble
toutes les dates à venir / spectacles sélectionnés par la rédaction
nous avons trouvé 4 résultats

Les 12 travelos d'Hercule

Spectacles Divers / Cabaret

Vendredi 27 mai 2022 à 20h30
La Bobine

Notre avis : Et voici un spectacle qui fait plaisir à voir ! Soit des comédiens qui, le temps dune soirée, deviennent des drag-queens et font du play-back sur des chansons très variées. Comme ça, ça semble facile, mais oh que ça ne lest pas ! Et cest surtout parfaitement exécuté et très drôle. Bref, on adore, comme on l'a maintes fois écrit dans ces pages !

Le Panthéon de Pythie

Théâtre

Dimanche 29 mai 2022 à 15h, 16h30 et 18h
Ludothèque municipale

Notre avis : Dans le cadre dun vaste projet autour de la mythologie mené par la compagnie iséroise des Gentils, une comédienne organise une vite guidée quon imagine déjantée dune exposition de (splendides) portraits-maquillages évoquant justement la mythologie et réalisés par lun des membres des Gentils. « Comme une concierge d'autrefois, Madame Pythie vous racontera des anecdotes sur tous ces Dieux qu'elle a fréquentés. »

Ballet du Grand Théâtre de Genève

Danse

1 juin et 2 juin à 20h
La Rampe

Notre avis : La salle échirolloise spécialisée dans la danse propose, pour clôturer sa saison, une grande forme (vingt-deux interprètes au plateau tout de même) du prestigieux Ballet du Grand Théâtre de Genève. Avec, aux manettes, la chorégraphe Joëlle Bouvier qui sattaque à Roméo et Juliette, tragédie devenue ballet grâce à Prokofiev.

Jean-Rémi Chaize

Humour & Café Théâtre

Du 23 au 25 juin 2022, à 20h30
La Basse Cour

Notre avis : Après le remarquable On n'est pas des chiens (qui avait eu droit à la une du Petit Bulletin, tout de même !), le comédien et humoriste Jean-Rémi Chaize revient avec ce spectacle où il anticipe sa mort. L'occasion, une nouvelle fois, d'inviter sur scène toute une galerie de personnages, dans la tradition de ces seuls-en-scène théâtraux où chaque sketch est pensé comme une petite pièce. « À la base, j'avais juste envie de jouer des personnages certes avec un petit potentiel comique, mais qui soient aussi tragiques ; un peu abîmés, cabossés, pas forcément, entre guillemets, normaux. Du coup, ils en deviennent drôles malgré eux », nous racontait-il en 2017. On a hâte d'en rencontrer de nouveau !

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter