Une Nuit des idées pour « créer des rencontres »

Événement | Jeudi 31 janvier, et pour la deuxième fois, le Magasin des horizons participera à la manifestation nationale (voire plus) La Nuit des idées autour du thème "Yes we care". Un temps gratuit pour prendre soin de soi, de son esprit et plus encore comme nous l’explique Camille Planeix, coordinatrice du projet.

Alice Colmart | Mardi 29 janvier 2019

Photo : Camille Olivieri


Alors que jeudi 31 janvier dans le monde entier, grâce à l'Institut français, La Nuit des Idées invitera des milliers de personnes à dialoguer et réfléchir, à Grenoble, ce sera au Magasin des horizons que cela se passera pour la deuxième fois (après une première en janvier 2017). L'occasion, selon la coordinatrice du projet Camille Planeix, « de découvrir ou redécouvrir ce lieu culturel », centre d'art devenu aussi « lieu d'incubation de la pensée » depuis son changement de direction en 2016.

Mais l'objectif principal de cette soirée est, surtout, de réfléchir autour du thème "Yes we care" (oui, en référence au célébrissime slogan de l'ancien président américain). « La notion du "care" est difficile à traduire en français. Ça se rapproche de l'idée de prendre soin de soi mais il y a aussi quelque chose de l'ordre de la sollicitude. Parmi les sujets, on va notamment réfléchir à comment agir à l'heure de la catastrophe du réchauffement climatique. »

30 minutes pour convaincre

De 19h à minuit, la soirée s'organisera autour « de causeries » (ou, plus communément, de tables rondes) ; une centaine en tout. « C'est au public de tirer au sort l'un des 50 spécialistes qu'il rencontrera. Les intervenants seront face à cinq personnes et évoqueront leurs actions pendant 30 minutes. » Venus pour l'occasion « de Grenoble, du territoire et alentours », les invités seront écologues comme Sandra Lavorel, artistes comme Catherine Contour (« qui utilise l'hypnose dans sa création artistique ») ou encore représentants d'organisations comme Marie-Françoise Gondol, vice-présidente du café d'échanges grenoblois La Chimère citoyenne.

« En plus de faire connaître ce qu'ils font sur le territoire, ce sera super pour ces spécialistes, qui viennent de différents domaines, d'avoir la possibilité de se rencontrer. » Et côté public, beaucoup de choses se passeront également en dehors de ces temps d'échanges. « En sortant de leur table ronde, les gens vont sûrement poursuivre à l'espace bar et restauration le sujet qu'ils auront commencé. La nuit des idées, c'est aussi fait pour créer des rencontres ! »

La Nuit des idées
Au Magasin des horizons jeudi 31 janvier à 19h


La nuit des idées

Sous le thème "Yes we care", avec des chercheur.ses, penseur.ses, activistes...
Le Magasin des Horizons Site Bouchayer-Viallet, 8 esplanade Andry Farcy Grenoble
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

La Trilogie, ou quand le Magasin des horizons, le CCN2 et le Pacifique « assument publiquement » leur trio

ACTUS | Nous étions à la conférence de presse organisée jeudi 14 mars au Magasin des horizons.

Aurélien Martinez | Mardi 19 mars 2019

La Trilogie, ou quand le Magasin des horizons, le CCN2 et le Pacifique « assument publiquement » leur trio

« On a voulu concrétiser quelque chose qui se passe déjà » : voilà comment Camille Planeix, coordinatrice du Magasin des horizons, explique le pourquoi du comment de la petite conférence de presse organisée la semaine dernière dans une des salles du centre d’art pour lancer officiellement la « coalition pluri·elles et opérationn·elles » baptisée La Trilogie. Un regroupement composé du Magasin des horizons, du Centre chorégraphique national de Grenoble (CCN2) et du Centre de développement chorégraphique national de Grenoble le Pacifique. Soit trois structures qui ont vu leur direction changer en 2016, et qui se sont alors rapidement rapprochées. « Jusque-là, c’était très intuitif » a expliqué Erell Melscoët, directrice du pôle territoire du CCN2. On peut par exemple parler des Grands Rassemblements du CCN2, auxquels le Magasin et le Pacifique ont été associés. « Maintenant, on assume publiquement et plus clairement ce trio. »

Continuer à lire

Académie de la marche : le Magasin des horizons se met en marche

ACTUS | Samedi 16 décembre, le Magasin des horizons lance son Académie de la marche : un projet de rencontres transdisciplinaires (et sportives) auxquelles le public pourra participer tout au long de l’année 2018. Intriguant...

Alice Colmart | Mardi 12 décembre 2017

Académie de la marche : le Magasin des horizons se met en marche

Qui a dit que le sport n’était pas un sujet artistique ? À travers des rencontres, des assemblées, des expositions, l’Académie de la marche initiée par le centre d’art le Magasin des horizons compte bien lier les deux sujets. « La marche est un sujet traversé par les artistes depuis très longtemps. D’ailleurs, dès les années 1970, les artistes de land art pratiquaient la marche pour réaliser leurs œuvres » nous explique Camille Planeix, coordinatrice de l’événement au sein du centre d'art. Un projet original qui sera lancé samedi 16 décembre au centre de développement chorégraphique le Pacifique, lieu tout sauf anodin. « Pour l’inauguration, nous projetterons notamment des vidéos de la chorégraphe Trisha Brown qui a réalisé plusieurs pièces chorégraphiques autour de la marche. » Une inauguration au chaud avant le commencement des choses sérieuses en 2018… « Faire se rencontrer artistes et marcheurs » Ainsi, de janvier à mars, une dizaine de rencontres, ouvertes à tous, sont prévues en bivouacs. « On veut faire se rencontrer artistes et marcheurs pour qu’ils puissent discute

Continuer à lire