Pour Halloween, ce sera sorcières, robots et chaos avec l'asso grenobloise ARCAN

CONNAITRE | Déjà à l’origine de plusieurs évènements de grande ampleur dédiés à la découverte des arts numériques dans des cadres insolites, la jeune association ARCAN remet le couvert samedi 31 octobre et dimanche 1er novembre avec l’intrigante proposition "Rituels + Machines + Fossiles" au Musée archéologique. On vous en dit plus.

Damien Grimbert | Mardi 20 octobre 2020

"Arts numériques" : comme beaucoup de termes dans l'air du temps, l'expression peut sembler un peu vague pour le commun des mortels, simple à définir mais nettement plus complexe à décrire et encore plus à circonscrire. Contre toute attente, pourtant, cette dimension un peu floue, un peu flottante, l'Association Ressource pour la Création Artistique Numérique (ARCAN) s'en accommode très bien, comme l'expliquent sans ambages Jérôme Villeneuve, James Leonard et Clara Girousse.

« Dans les arts numériques, le pluriel est très important : on a souvent tendance à réduire ça une scénographie mêlant VJ et DJ alors que le terme recouvre des approches artistiques très diverses qui vont de la musique au spectacle vivant en passant par les arts visuels. Et ce qui est intéressant, c'est de confronter des formes qui ne sont justement pas forcément cohérentes entre elles. »

Paradoxalement, pourtant, si l'adjonction d'une dimension technologique ouvre de nouvelles perspectives excitantes à chacune de ces disciplines, elle restreint aussi souvent leur portée à un public particulier dans des lieux très spécifiques, créant ainsi un phénomène de vase clos. Et c'est là que l'action d'une association comme ARCAN prend tout son sens.

Décloisonnement

Créée en août 2018, après la première édition du festival DN[A], l'ARCAN se construit ainsi progressivement autour d'un double objectif : dans un premier temps, la mise en réseau d'artistes jusqu'alors un peu isolés, pour permettre la diffusion de leurs créations à plus vaste échelle mais également donner naissance à des rencontres, des projets, une émulation… Et dans un deuxième temps, la création d'évènements d'ampleurs diverses, pour briser le fameux effet de vase-clos déjà évoqué et permettre à un vaste public de découvrir ces nouvelles formes artistiques.

« On privilégie beaucoup l'action de terrain à la communication : l'idée est de se mettre sur l'espace public, d'investir des lieux patrimoniaux dont ce n'est pas la vocation première et de voir comment le public réagit. On mise aussi sur la dimension locale et régionale, on ne cherche pas forcément à mettre en place une direction artistique, des cartes blanches… Toutes les formes sont bienvenues. Notre premier critère, c'est la capacité de médiation des artistes auprès du public. Évidemment, il y a une part de risque pour eux : est-ce que ça va marcher ou pas ? C'est pour celà qu'on privilégie des lieux où ce risque peut être assumé plus facilement… »

Halloween

Au-delà du festival DN[A], manifestation phare de l'association malheureusement annulée en 2020, c'est ainsi une multitude d'évènements variés auquel ARCAN a participé ou donné naissance en l'espace d'à peine deux ans, réussissant à chaque fois à attirer le public de façon massive, comme lors de la soirée NEGOTIUM au Marché d'Intérêt National à la fin de l'été, au succès retentissant.

Prochaine étape, un événement sur deux jours au Musée archéologique, qui regroupera six propositions artistiques construites autour de trois mots-clefs : Rituels + Machines + Fossiles. Si l'espace nous manque ici pour présenter chacune d'entre elles, les thèmes abordés feront visiblement feu de tout bois, sans occulter bien sûr le contexte particulier (Halloween !) dans lequel se déroulera l'événement : « Archéologie des médias, rituels liés aux machines, obsolescence technologique, non pérennité des mémoires… On a donné les trois mots "rituels", "machines" et "fossiles" aux artistes en leur laissant la liberté de les interpréter comme ils le voulaient. »

Rituels+Machines+Fossiles au Musée archéologique de Grenoble samedi 31 octobre de 13h à 20h et dimanche 1ernovembre de 13h à 18h. Plus d'informations : www.arcan.io

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter