Le corps des vieux et l'esprit vieille

Rencontre | La librairie Les Modernes organise une rencontre lecture avec Anooradha Rughoonundun, comédienne et auteure du texte "Le Corps des vieux", et deux journalistes du magazine Panthère Première, qui consacre son dossier à "l’Esprit vieille". Le tout au centre d’une exposition photo fort à propos, "Les petites combines de la vie", signée Nadine Barbançon.

Valentine Autruffe | Mardi 19 octobre 2021

Photo : (c) VA/Exposition


Convoités au titre de la "silver économie", numérotés par certains gestionnaires d'Ehpad qui chronomètrent le temps de la toilette, résumés à leur statut de "personnes fragiles", fustigés pour l'état de la planète et de la dette... Les vieux s'en prennent plein la tête, on les ignore, ils nous embêtent. On ne les écoute pas. Pourtant ces vieux, c'est vous, c'est nous.

Quartier Championnet, la librairie Les Modernes cultive un autre regard avec Anooradha Rughoonundun, auteure et comédienne, qui a fréquenté les vieux de très près. Parmi les petits boulots qu'elle a enchaînés pour arrondir ses fins de mois d'artiste, celui d'aide à domicile dans le Trièves. Elle en a tiré Le corps des vieux, un récit court et cru. Elle parle de ces corps tordus, figés et affaissés par le temps, des os qui grincent, des mains qui n'arrivent plus à pincer pour ouvrir une braguette. Elle parle aussi de l'écho sur son corps à elle, et des jeunes corps d'hommes contre lesquels elle se blottit le soir.

Printemps des veuves

A la lecture de ces lignes sans fioritures, deux journalistes, Marie Fabre et Julia Zortea, viendront croiser leur propre travail sur le grand âge, pour le magazine Panthère Première qui consacre le dossier de son 7e numéro à "l'Esprit vieille". Avec notamment l'histoire du "Gang des vieux en colère", un mouvement de retraités énervés né en Belgique en 2017. Ou celle du "printemps des veuves", ces femmes qui goûtent une nouvelle jeunesse à 70 ou 80 ans, libérées d'un mariage-carcan après le décès de leur époux.

L'échange se tiendra dans un décor on ne peut plus approprié : la librairie Les Modernes accueille jusqu'à début novembre une exposition de photographies de Nadine Barbançon, qui publie également un livre, "Les petites combines de la vie", tendre et drôle. Les images de ces visages, ces mains, ces gestes, ces intérieurs vieillots et tout propres, ces potagers, s'accompagnent à de petites phrases dérobées. Exemple : « Ils ne vous font pas de cadeau sur la route. Si vous allez doucement, vous vous faites secouer. Il y a un an ou deux j'ai dit allez va, on arrête tout. »

Le corps des vieux / l'esprit vieille, samedi 23 octobre à 19h à la librairie Les Modernes


Le corps des vieux / L'esprit vieille

Rencontre entre le texte d'Anooradha Rughoonundun et deux extraits de la revue Panthère Première 7.
Librairie Les Modernes 6 rue Lakanal Grenoble
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter