Intra muros

En septembre dernier, MC2 ouvrait ses portes. Objectif : effacer des mémoires les appellations "Cargo" et "Hors-les-Murs" d'un violent contrepoids qualitatif. Entretien bilan avec son directeur, Michel Orier.

Comment se déroule l'occupation des lieux jusqu'à présent ?
Michel Orier: Les salles sont toutes très opérantes, à la fois techniquement, et dans le rapport au public. On a un rapport scène-salle qui est vraiment formidable, ça nous est renvoyé et par le public et par les artistes. Ce qui est bien, car on aurait pu se planter là-dessus. La taille globale de l'ensemble ne laisse pas présager au premier abord qu'on a un rapport d'intimité à l'intérieur, ce qui est le cas dans toutes les salles. On n'est jamais dans des jauges surdimensionnés, il y a des salles de 1000 places mais celles de 400 fonctionnent, on est vraiment très chanceux de ce côté-là. Il y a évidemment une nouveauté très remarquée qui est l'Auditorium, où on a déjà fait deux enregistrements pour des maisons de disques. Il y a eu une rumeur énorme dès l'ouverture sur sa qualité acoustique, le fait qu'on ait choisi certains interprètes de dimension internationale, ça va très très vite. Après on est en train de pinailler un peu sur la saison prochaine pour libérer du temps dans la salle de création, qu'il y ait plus de possibilités pour les musiques actuelles. On a pu faire Bashung en ouverture mais jusqu'au 15 mai, la salle est prise pour des répétitions de théâtre, de danse, pour des choses formidables d'ailleurs, mais du coup c'est un long tunnel où on ne peut pas imposer d'autres choses...

Et les espaces de répétition ?
Les studios tournent à plein, tout le temps. Garder des salles vides n'aurait pas de sens. Il faut prendre en compte maintenant que sur Grenoble, pour la danse par exemple, entre le Pacifique, Citédanse et nous, c'est impossible de travailler dans de bonnes conditions. Les compagnies qui ont besoin de travailler peuvent le faire aujourd'hui à Grenoble. Voyez-vous une ombre au tableau ? Des tas de choses... Je crois qu'on est très bons sur l'essentiel mais du coup pas assez présents sur l'accompagnement. Je souhaiterais qu'on ait un peu plus de place pour la pensée autour de ce qu'on fait, on est trop dans le faire et pas assez dans le concept ou dans la réception. Mais on est une équipe de 39, on ne peut pas être partout... Il y a aussi le travail qu'on effectue dans le département, avec une personne en permanence qui s'occupe de deux-trois tournées par an, c'est important parce qu'on a beaucoup de gens qui viennent du département à la Maison, ce n'est pas un public essentiellement grenoblois.

La polémique pécuniaire revient régulièrement sur le tapis...
Tout le débat sur le poids financier sur Grenoble est insensé, il relève du café du commerce à un endroit. Très peu de monde s'intéresse réellement à l'information réelle. On doit être le 6ème ou le 7ème sur la liste des subventionnés culturels en ville, la Maison pèse pour 1 million et demie d'euros par an de financement, ce qui n'a rien à voir avec sa taille réelle. La Ville de Grenoble prend en charge la moitié du financement des collectivités territoriales, l'état prenant presque entièrement l'autre moitié. Il y a 44% des subventions assumées par l'état et 56% par les collectivités. Et dans ces collectivités la ville ne pèse que pour la moitié, le Conseil Général pèse pour l'autre moitié, on coûte un tout petit peu plus cher que le Théâtre municipal, pour un service radicalement différent, faut donc repositionner ça à sa place. Et on pèse tout de même pour 150 fiches de paies par mois. C'est marrant, c'est un débat qu'on n'imagine pas sur des bibliothèques, sur le Musée ou sur des choses comme ça, sur le spectacle ça prend tout de suite des proportions insensées, même pas reliées à une soif de connaissance du secteur, c'est usant. Mais les institutions génèrent toujours de la frustration. En ville ça n'a pas créé le malheur à côté, les autres salles fonctionnent. On est arrivés dans une période de crise très aiguë dont on ne sortira sûrement pas indemne. Mais donc on a d'autant plus besoin de ce genre de maison, on peut instiller une vraie puissance de création d'emplois pérennes, sortir du "je joue un spectacle pour trois représentations avec 127 payants" ; on sert à ça et pas à autre chose.

Y-a-t'il une réelle appropriation de la Maison par le public ?
Oui, je crois. Une chose est emblématique : la vitesse avec laquelle les gens se sont appropriés le nom MC2. Au début c'était pas gagné, mais je suis frappé de la vitesse à laquelle ça a été. Et ensuite on a un indice de satisfaction très fort de partout, les gens sont contents de leur Maison. Mais on est au tout début, il nous faut continuer cette bataille de la diversification du public.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Lundi 31 janvier 2022 Après Möbius, l’ancien codirecteur du CCN2 Rachid Ouramdane propose avec Corps extrêmes un travail de recherche sur l’envol, et plus largement sur le dépassement de soi. Il entoure ses huit acrobates de deux sportifs jusqu’ici étrangers aux plateaux...
Lundi 31 janvier 2022 Nouvelle agora et décor à couper le souffle : Emmanuel Meirieu adapte Les Naufragés de Patrick Declerck qui a écouté, soigné, pansé les clochards que la société efface. Spectacle hors normes.
Mardi 16 novembre 2021 Ce qui demeure ; Saint-Félix, enquête sur un hameau français : on a souvent vu à la MC2 la metteuse en scène Élise Chatauret et son théâtre construit à (...)
Mardi 24 ao?t 2021 Contrairement à d'autres salles de l'agglo, la MC2 avait choisi de ne pas dévoiler sa programmation avant l'été, pour laisser toute la lumière sur son temps (...)
Vendredi 30 avril 2021 On savait déjà que, pour son édition 2021, le Festival Magic Bus allait quitter l’Esplanade et rejoindre l’Anneau de Vitesse. La Ville de Grenoble a confirmé, vendredi 30 avril en fin de matinée, qu’elle prévoit d’autres événements culturels sur le...
Samedi 20 mars 2021 Samedi 20 mars au matin, au cinquième jour d’occupation de la MC2, un nouveau rassemblement a été organisé sur son parvis, dans le calme. On y a vérifié que le gouvernement était attendu sur la réouverture des lieux de spectacle, mais pas seulement....
Mardi 16 mars 2021 Douze jours après le Théâtre de l’Odéon, à Paris, la MC2 a rejoint, mardi 16 mars à la mi-journée, la liste des théâtres occupés en France. Le mouvement, qui associe des artistes, des techniciens et des étudiants, s’organise pour durer. Jusqu’à...
Mardi 23 février 2021 La Ville de Grenoble en appelle à la jeunesse : jusqu’au 26 février, les jeunes de l’agglo, âgés de 15 à 25 ans, peuvent s’inscrire pour participer à la septième édition d’Émergences, qui doit les conduire sur la scène de la MC2. Explications.
Samedi 28 novembre 2020 Un concert comme si vous y étiez ! C’est la promesse du Centre international des musiques nomades, qui co-accueille le Quatuor Béla et Wilhem Latchoumia à la MC2 samedi 28 novembre. Un événement retransmis en direct sur Internet… et dont nous...
Jeudi 16 juillet 2020 C’est Arnaud Meunier qui succédera le 1er janvier 2021 à Jean-Paul Angot à la direction de la Maison de la Culture de Grenoble, Scène nationale. Il quittera ainsi la Comédie de Saint-Étienne qu’il dirige depuis 2011, ainsi que l’école supérieure...
Mardi 9 juin 2020 Alors que la vie culturelle reprend doucement son cours avec des règles sanitaires contraignantes, la plupart des salles de spectacle françaises restent encore fermées, espérant que tout reviendra à la normale pour la rentrée de septembre et le...
Mercredi 21 novembre 2018 Samedi 17 novembre, comme quelque 400 autres courageuses et courageux, nous avons passé la journée enfermés dans la MC2 afin de retracer 50 ans (voire plus) d’histoire de cette maison de la culture phare en France. Vous n’y étiez pas ? Voici un...
Lundi 23 avril 2018 À partir du 25 avril, l’autrice et metteuse en scène de théâtre Marine Bachelot Nguyen sera en résidence d’écriture à Grenoble pour deux mois, à l’invitation de la MC2 et du collectif Troisième bureau. L’objectif ? Démontrer que le théâtre s’écrit...
Mercredi 20 décembre 2017 Après une semaine de grève d'une partie des salariés, la MC2 annonce la fin du mouvement. Les spectacles de ce mercredi 20 décembre (et les suivants) auront donc lieu.
Mardi 13 décembre 2016 Mardi 20 et mercredi 21 décembre à la MC2, la danse (au sens large) sera à la fête grâce au Centre chorégraphique national de Grenoble dirigé depuis un an par Rachid Ouramdane et Yoann Bourgeois. Voilà qui donne très envie.
Mardi 15 novembre 2016 Le 3 novembre, Grenoble Alpes Métropole s’est dotée de la compétence culturelle réclamée depuis longtemps par les acteurs culturels. Mais dans les faits, la collectivité semble très prudente puisqu’elle ne s’engage que sur une chose : le...
Lundi 30 mai 2016 Ça y est, les grosses salles de spectacle de l’agglo commencent à dévoiler leur prochaine saison. En attendant notre panorama de rentrée culturelle prévu pour (...)
Mardi 26 avril 2016 Le bruit courrait depuis quelque temps, des couloirs de l’Hôtel de Ville à ceux du conseil d’administration de la MC2 : le maire de Grenoble Éric Piolle et son équipe vont baisser de 100 000 € la subvention de la fameuse scène...
Mardi 20 octobre 2015 Avec "Celui qui tombe", Yoann Bourgeois a imaginé un impressionnant et vertigineux spectacle sur le déséquilibre dans lequel l’être humain se retrouve tout petit face aux éléments. Un bijou du nouveau cirque créé la saison passée que la MC2 a la...
Vendredi 12 juin 2015 Il y aura beaucoup à voir et à entendre de septembre à juin sur les différentes scènes de ce temple grenoblois de la culture. On fait le point en trois parties.
Mardi 2 juin 2015 Pour clôturer l’année de festivités de ses dix ans, la MC2 organise l’évènement "Vents debout". Soit douze heures de concerts autour des instruments à vent. Antoine Pecqueur, fougueux conseiller musique à la MC2 (et aussi musicien et journaliste),...
Mardi 23 décembre 2014 L’award de celui qui aurait dû recevoir un award depuis longtemps : Grégory Faive Octobre 2011 : le CLC d’Eybens, lieu notamment tourné vers la création (...)
Mardi 16 septembre 2014 Inaugurée en grande pompe en septembre 2004 après six années de fermeture pour rénovation, la nouvelle Maison de la culture, sobrement baptisée MC2, est depuis un mastodonte local à la renommée nationale – voire plus. Suivant une logique...
Mardi 16 septembre 2014 Ce ne seront pas les fastes de l’inauguration de 2004 : pour les 10 ans, Jean-Paul Angot, le boss de la MC2, a souhaité « un anniversaire simple ». Détails des hostilités toutes en accès libre (dans la limite des places disponibles).
Lundi 16 juin 2014 Dévoilement des différentes saisons des théâtres de Grenoble et de l’agglo, épisode 3. Avec un article consacré uniquement à la MC2, ce mastodonte à la programmation riche et variée.
Lundi 6 janvier 2014 Depuis quelques années, grâce à l’activisme passionné d’une pléiade de petites associations, Grenoble bénéficie enfin d’une offre musicale nocturne à la hauteur de ses ambitions culturelles. Qui se voit plébiscitée en retour par un public sans cesse...
Jeudi 27 juin 2013 La MC2 l'a annoncé aujourd'hui : le DJ sera en concert dans ses murs (pourquoi pas!) le vendredi 20 décembre à 20h30. Réservations au 04 76 00 79 00 ou (...)
Mercredi 29 mai 2013 La MC2 lancera sa dixième saison en septembre. On dévoile une partie du programme. Aurélien Martinez
Lundi 4 mars 2013 Ça bouge dans le milieu théâtral : l’historique Centre dramatique national des Alpes, aujourd’hui dirigé par Jacques Osinski, va disparaitre en 2014, absorbé par la MC2 qui l’accueille dans ses murs. Une fusion décidée par la mairie de Grenoble et,...
Jeudi 10 janvier 2013 En ce début d’année 2013, Jean-Paul Angot, le nouveau directeur de la MC2, a pris ses fonctions. On est donc allés le rencontrer dans son splendide bureau pour en savoir un peu plus sur lui et son projet.
Lundi 5 novembre 2012 Mercredi dernier a pris fin l’un des plus insoutenables suspens de l’année : la nomination du nouveau directeur de la MC2, la plus grande scène nationale de France. Sans aucune surprise, c’est Jean-Paul Angot, actuellement directeur de l’Espace...
Mercredi 10 octobre 2012 Se cultiver lorsque l’on est en fauteuil n’est pas toujours évident. Pourtant, la ville la plus plate de France tire son épingle du jeu. Reportage. Martin Bartoletti
Mardi 11 septembre 2012 C'était l'un des spectacles les plus attendus de la saison. Un spectacle finalement annulé: nous ne découvrirons donc pas le Persona. Marilyn de Krystian (...)
Lundi 10 septembre 2012 Son concert était prévu le jeudi 8 novembre. La chanteuse et comédienne a annulé sa tournée française suite à une convalescence plus longue que prévue (en juin (...)
Lundi 11 juin 2012 Que verra-t-on dès septembre sur les scènes de la MC2, de l’Hexagone et de la Rampe ? Une première réponse ici, avant notre traditionnel et incontournable panorama sélectif (et argumenté !) de la rentrée. Aurélien Martinez
Mercredi 1 juin 2011 PREVIEW / Que verra-t-on la saison prochaine dans les théâtres de l’agglo ? Première tentative de réponse cette semaine (avant notre panorama de septembre prochain) avec le dévoilement de la programmation de la MC2. AM
Lundi 10 janvier 2011 La danse est un champ artistique riche, varié, protéiforme, enthousiasmant, innovant… Les salles grenobloises arrivent-elles à transmettre au public ces différents élans créatifs ? Tentative de réponse en compagnie de quelques pontes locaux.
Mercredi 5 janvier 2011 SPECTACLE VIVANT / L’agglomération grenobloise est chanceuse. Elle renferme en son sein deux scènes nationales (les autres étant régionales ou municipales) : (...)
Vendredi 24 septembre 2010 Comment un directeur de salle aborde cette rentrée où sont annoncées des baisses de financements de toutes parts (État, département…). Comment voit-il l’avenir compte tenu de ces incertitudes ? Quel regard porte-t-il sur son métier et sur les...
Vendredi 4 juin 2010 ZOOM / Avant notre traditionnel panorama de septembre (attendu comme le messie, on le sait !), regardons de plus près ce que les salles de l’agglo nous offrent pour la saison prochaine. Première étape avec la MC2, salle star à Grenoble et au-delà....
Vendredi 5 juin 2009 La MC2, la Rampe et le Théâtre municipal ont dévoilé leurs programmations, qui recèlent quelques belles surprises et prises de risque. On vous en donne un aperçu maintenant, avant notre (très attendu !) panorama de saison début septembre. Aurélien...
Mercredi 31 octobre 2007 Metteur en scène au théâtre et plus récemment à l’opéra, Jacques Osinski, 39 ans, prendra sa nouvelle fonction de directeur du CDNA en janvier prochain. Entretien sur son projet. Propos recueillis par Séverine Delrieu

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter