De Broadway à Échirolles

Jean Lacornerie met en scène pour la première fois en France "Lady in the dark", une comédie musicale qui révolutionna Broadway en… 1941. Pascale Clavel

On sait que les ondes de choc entre les États-Unis et la France sont lentes, lourdes, voire hypocritement inexistantes. Il a donc fallu attendre 2008 et un directeur de théâtre fou de comédies musicales pour entendre un chef-d’œuvre écrit il y a plus de 60 ans ! On connaît le duo Kurt Weill / Bertolt Brecht, leur façon de travailler, l’un compositeur de génie, l’autre dramaturge d’exception. Leur fameux Opéra de quat’sous n’est plus a présenter. On connaît beaucoup moins le trio Kurt Weill / Moss Hart / Ira Gershwin (le grand frère de l’autre…) qui fit exploser les codes de la comédie musicale avec cet objet insolite et inédit Lady in the dark. L’intrigue est d’une modernité troublante : à New York, Liza Elliot, la rédactrice en chef d’un grand magazine de mode, a tout pour être heureuse : amour, succès, fortune. Mais voilà, elle est déprimée et se résout à consulter un analyste célèbre. Dans le secret de son cabinet comme dans son travail, elle ordonne et résiste. Seuls ses rêves remplis de musiques lui permettent de s’évader. Questions presque prémonitoires : la place de la femme qui, confrontée au pouvoir ne sait qu’adopter les codes masculins, la liberté individuelle, l’enchevêtrement avec soi-même, les zones opaques à éclairer. Jean Lacornerie explique : «On passe de l’intimité la plus troublante du cabinet de l’analyste à l’exubérance généralisée dans les bureaux du magazine et puis tout à coup s’ouvre avec la musique l’espace du rêve et du fantasme».Singing in the darkLady in the dark concentre tout ce que Jean Lacornerie adore : ironie teintée d’humour sur les situations comme sur les comportements; équilibre subtil entre théâtre et musique. Comme metteur en scène, il jubile à l’idée même de re-création et il suffit de le voir ajuster deux ou trois situations en répétition pour comprendre ce qui le motive. Pour Jean Lacornerie, la légèreté comme l’élégance sont des impératifs, le glamour prend petit à petit toute la surface du plateau et la magie opère. En co-production avec l’Opéra de Lyon et l’Opéra de Rennes, Lady in the dark sera donné à la Rampe dans une version française signée Stéphane Laporte – seuls quelques airs ont été conservés en anglais. 21 musiciens de l’opéra dirigés par Scott Stroman seront aux commandes pour les trois grandes séquences musicales. L’effectif est conséquent, les timbres chauds des cuivres viendront se mêler aux cordes et aux percussions. Au sein de l’orchestre, les mélopées du piano feront ressortir toutes les influences liées au jazz. Cette comédie musicale venue de Broadway est un véritable bijou, à la fois théâtre dramatique et lyrique, œuvre sophistiquée et humoristique : un moment à ne pas rater.Lady in the darkle 3 mars, à la Rampe

pour aller plus loin

vous serez sans doute intress par...

Vendredi 3 juin 2022 « Bonjour. Malheureusement nous ne disposons pas de captation. » C’est dommage. Car à défaut d’avoir pu le découvrir en présentiel, on aurait beaucoup aimé, (...)
Vendredi 22 avril 2022 Récemment enrichi de trois nouvelles sorties, le label grenoblois Stochastic Releases accueille depuis quinze ans divers projets musicaux pointus aux esthétiques musicales radicalement différentes, que seule réunit la sensibilité artistique de son...
Lundi 9 mai 2022 Déjà en terrain conquis lorsqu’on entend pâtes fraîches fabriquées sur place, alors imaginez quand ce savoir-faire est offert en continu à la vue d’une clientèle (...)
Vendredi 22 avril 2022 Envie de faire la fête et danser ? On a pour vous deux recommandations le 29 avril, et une le 7 mai. C'est parti !  
Vendredi 22 avril 2022 Installées sur le glacis du fort de la Bastille, face à Belledonne, quatre petites cabanes conçues par des étudiants en architecture doivent permettre au public néophyte d’expérimenter le bivouac en montagne. Du 2 mai au 2 octobre, des gardiens se...
Vendredi 22 avril 2022 Orfèvre dans l’art de saisir des ambiances et des climats humains, Mikhaël Hers ("Ce sentiment de l’été", "Amanda"…) en restitue ici simultanément deux profondément singuliers : l’univers de la radio la nuit et l’air du temps des années 1980. Une...
Vendredi 22 avril 2022 Il y a deux ans, on avait découvert le travail de Marion Massip et on avait été plutôt emballés par la poésie qui émane de ses photos du trois fois rien. En effet, (...)
Vendredi 22 avril 2022 Remis en service l’année dernière, le petit train de La Mure vient d’ouvrir sa saison 2022. Comme on est curieux, on est allé voir si ça valait le coup et on en a profité pour visiter la Mine Image.
Vendredi 22 avril 2022 Sur les planches, au cinéma ("Au poste", "Problemos"...), Marc Fraize est un artisan auteur, acteur, humoriste, clown tendre et jubilatoire et, sans nihilisme, il porte le rire loin des standards de l’enchaînement de blagues surfant sur l’actualité....
Vendredi 15 avril 2022 Les gentils rappeurs toulousains sont les têtes d’affiche du prochain Vercors Music Festival, qui se tiendra du 1er au 3 juillet. Pas seulement, parce qu’ils ont carrément composé eux-mêmes une partie de la programmation (encore inconnue). Sinon, on...
Vendredi 22 avril 2022 Avec "Roda Favela", le metteur en scène Laurent Poncelet s’attaque à Jair Bolsonaro, ce président d’un Brésil qu’il aime depuis quinze ans. Au plateau, douze artistes multifacettes invitent le spectateur dans leur favela, un condensé d’énergie brute...
Vendredi 15 avril 2022 Organisé avec les éditions Glénat du 15 au 17 avril, le rendez-vous des amateurs de BD est de retour à l’Alpe d’Huez après deux ans d’absence. Pas moins de 18 auteurs viennent à la rencontre des publics, parmi lesquels Jul ou Pénélope Bagieu.
Vendredi 22 avril 2022 Avec l’exposition "Fait main, quand Grenoble gantait le monde" le musée Dauphinois revient sur une aventure locale de prestige international, celle de la ganterie grenobloise. Un parcours remarquable, riche de nombreuses pièces de collection et...
Vendredi 22 avril 2022 La Cinémathèque de Grenoble propose une visite guidée passionnante sur les traces des anciennes salles obscures du centre-ville. Place Grenette, avenue Alsace-Lorraine, rue de Palanka… une petite promenade instructive mêlée d’anecdotes amusantes.
Lundi 9 mai 2022 Les équipes d'ARC-Nucléart, le laboratoire grenoblois qui met le rayonnement gamma au service du patrimoine, nous ont ouvert leurs portes pour une délicieuse immersion scientifique au sein de ce lieu expérimental grenoblois, unique en France, qui...
Mardi 12 avril 2022 Longtemps vouées aux gémonies, les mélodies synthétiques naïves, clinquantes et mélancoliques de l’italo-disco ne cessent d’être réhabilitées depuis maintenant une (...)
Lundi 11 avril 2022 Qualité du son, qualité du verbe : ce n'est pas pour rien que le concert de Dinos, jeudi 14 avril à la Belle Électrique, affiche complet.
Mardi 12 avril 2022 Une autre façon de répondre au devoir de mémoire : dimanche 8 mai, après la cérémonie au monument aux morts, le Département organise une course sportive sur les traces des Résistants.  
Lundi 11 avril 2022 Alors que quelques-unes de ses œuvres de jeunesse bénéficient actuellement d’une ressortie dans des copies restaurées en 4K grâce au travail toujours (...)
Lundi 11 avril 2022 Né en 2016 autour des compositions de Jc Prince, le trio grenoblois The French Bastards s’apprête à fêter son tout nouvel album en grande pompe (au moins du 45), avec deux concerts très attendus entre Isère et Rhône.
Mardi 12 avril 2022 Un film de 8 heures qui raconte l'histoire d'activistes débutants, qui s'attaquent, à Grenoble, à des sites techno-industriels... C'est la projection que propose le 102, dimanche 17 avril.
Vendredi 22 avril 2022 Empreint d’une aura vintage, flashback des eighties, le bob a reconquis podiums et dressings de modeuses. Vraisemblablement, le couvre-chef (...)
Mardi 12 avril 2022 Les personnes sont les mêmes, mais les statuts changent. Au lieu d’être exploitée en délégation de service public par l’association MixLab, la Belle Électrique sera gérée par une SCIC (Société coopérative d’intérêt collectif), Musiques Actuelles...
Lundi 11 avril 2022 Piochés dans une carrière où l’éclectisme des genres le dispute à la maîtrise formelle et à l’élégance visuelle, les trois films de Mankiewicz proposés par le Ciné-club rappellent combien moderne (et essentiel) demeure son cinéma. On fonce !
Mardi 12 avril 2022 Né sous les auspices de la Cinéfondation cannoise, coproduit par Scorsese, primé à Avignon, "Murina" est reparti de la Croisette avec la Caméra d’Or. Une pêche pas si miraculeuse que cela pour ce premier long-métrage croate brûlé par le sel, le...
Mardi 12 avril 2022 Le Midi / Minuit propose une soirée électorale plutôt originale pour le second tour de la présidentielle. Un cabaret drag agrémenté de petits fours et de Prosecco, histoire de rire un bon coup, quel que soit le résultat…

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter