Un autre regard sur Flandrin

Exposition / Alors que le musée de Grenoble propose de (re)découvrir jusqu’à fin janvier le travail d’Henriette Deloras, le musée de l’Ancien Évêché s’attache quant à lui à mettre en lumière les peintures de Jules Flandrin, artiste isérois, élève de Gustave Moreau et mari d’Henriette Deloras. L’idée de cette exposition vient du fils des deux peintres, qui souhaitait présenter au mieux les œuvres de son père, que l’on réduit trop souvent à ses seuls tableaux de paysages (les coteaux de Corenc par exemple). Le public peut découvrir ainsi d’autres tableaux réalisés sur la période 1889-1914, soit avant l’expérience traumatisante de la guerre que vécut Flandrin. Peintre iconoclaste, difficilement classable, on se rend compte alors que son œuvre est on ne peut plus éclectique et diversifiée – on peine des fois à reconnaître le style Flandrin, quand celui de Deloras s’impose nettement –, inspirée aussi bien par les maîtres passés que par la modernité de l’époque (on sent ici et là, par exemple, des touches de fauvisme). La soixantaine d’œuvres présentées, provenant pour la plupart de collectionneurs privés, mettent en lumière la richesse du travail de l’artiste qui toucha à toutes les formes d’expression (des portraits des différents membres de sa famille, des tableaux sur les paysages, l’art antique, la danse (comme Le spectre de la rose, ci-contre), des copies…). Un « examen sensible » – c’est le titre de cette exposition – de l’œuvre d’un des artistes dauphinois les plus connus de la première moitié du XXe siècle.
AMJULES FLANDRIN, EXAMEN SENSIBLE
Jusqu’au 20 avril 2009
au Musée de l’Ancien Évêché

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Vendredi 3 juin 2022 « Bonjour. Malheureusement nous ne disposons pas de captation. » C’est dommage. Car à défaut d’avoir pu le découvrir en présentiel, on aurait beaucoup aimé, (...)
Lundi 9 mai 2022 Trois ans après sa dernière “édition normale“, le Festival du cinéma italien de Voiron est enfin de retour au printemps en salle. Avec un programme dense, des invités et… sa désormais célèbre pizza géante. A tavola !
Lundi 9 mai 2022 Quand un couple de danseurs (Kaori Ito et Théo Touvet) se met à nu devant le public afin d’évoquer son amour, ça donne une proposition déroutante et captivante baptisée "Embrase-moi". À découvrir à l’Hexagone de Meylan.
Vendredi 22 avril 2022 Récemment enrichi de trois nouvelles sorties, le label grenoblois Stochastic Releases accueille depuis quinze ans divers projets musicaux pointus aux esthétiques musicales radicalement différentes, que seule réunit la sensibilité artistique de son...
Lundi 9 mai 2022 Déjà en terrain conquis lorsqu’on entend pâtes fraîches fabriquées sur place, alors imaginez quand ce savoir-faire est offert en continu à la vue d’une clientèle (...)
Vendredi 22 avril 2022 Envie de faire la fête et danser ? On a pour vous deux recommandations le 29 avril, et une le 7 mai. C'est parti !  
Vendredi 22 avril 2022 Installées sur le glacis du fort de la Bastille, face à Belledonne, quatre petites cabanes conçues par des étudiants en architecture doivent permettre au public néophyte d’expérimenter le bivouac en montagne. Du 2 mai au 2 octobre, des gardiens se...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter