Villa Gillet & Le Petit Bulletin
Immersion dans
L’Atelier des Récits 2022

À l'intérieur

Intervenant régulier en Maison d’arrêt depuis plus d’une dizaine d’années, il semblait logique que Bouba Landrille Tchouda, au vu des interrogations qui parcourent son travail de chorégraphe, se penche un jour sur la question de l’enfermement. C’est désormais chose faite avec sa nouvelle création, Murmures, un duo aux côtés du danseur Nicolas Majou présenté la semaine dernière au Théâtre National de Chaillot, et cette semaine à La Ponatière d’Echirolles, dans le cadre de JeudIsèreDanse. Pas question pour autant de plonger tête la première dans les nombreux clichés trop souvent utilisés pour restituer l’âpreté de l’univers carcéral : « Je n’avais pas envie de dire « c’est une pièce sur la prison », de mettre des barreaux aux fenêtres, de rentrer dans un schéma où un danseur joue le méchant et l’autre le gentil… Je voulais au contraire me protéger un peu de ça, prendre du recul, éviter d’être trop dans le jugement, ou dans l’émotion… Ce que j’ai simplement voulu livrer, c’est la douleur d’être enfermé. À certains moments d’ailleurs, on a plus l’impression de voir un hôpital psychiatrique, à d’autres des personnes handicapées, enfermées dans leur corps… » Si l’on n’a pu voir pour l’heure qu’un extrait, incomplet et non définitif, de cette nouvelle création, force est de reconnaître que le chorégraphe semble avoir une nouvelle fois atteint son objectif. Tension, douleur, frustration, peur, colère, lassitude, énergie, tendresse même parfois, s’expriment bien au travers des mouvements des deux danseurs, influencent leurs interactions, rythment leurs circonvolutions physiques et mentales... Mais toujours de façon ambivalente, ambiguë, et sans jamais céder aux attentes du spectateur sur le sujet. Et l’on retrouve justement là ce qui fait l’une des grandes forces du travail de la compagnie Malka depuis ses débuts : cette capacité à exprimer par la danse des émotions puissantes, indicibles, mais également à faire confiance au ressenti du spectateur, en dépouillant mouvements et scénographie de toute dimension trop démonstrative plutôt que de lui livrer une sage chorégraphie prémâchée. Un courage artistique qu’on aimerait retrouver plus souvent… DG

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Lundi 17 mai 2021 Depuis le 19 mai, les lieux de culture peuvent rouvrir et accueillir du public. Beaucoup de théâtres de Grenoble et de l'agglomération ont donc annoncé des spectacles à enfin voir dans leurs murs avant la traditionnelle pause estivale. Mais où...
Samedi 27 mars 2021 "Miracles", le très beau dernier spectacle de Bouba Landrille Tchouda, est un peu sorti de l’ombre, il y a deux grosses semaines, à l’occasion d’une représentation professionnelle à la MC2. Toujours coupés du public, le chorégraphe grenoblois et ses...
Vendredi 5 février 2021 L'équipe du Petit Bulletin est repartie à la rencontre des compagnies de théâtre et de danse pour recueillir leurs impressions sur la crise sanitaire et l'évolution de leur travail au quotidien. Cinq d'entre elles nous ont répondu pour témoigner de...
Mardi 23 juin 2020 Après une fin de saison largement amputée du fait de l’épidémie de coronavirus qui a contraint le monde culturel à se mettre en pause dès la mi-mars, les salles de spectacles de l’agglomération grenobloise se tournent vers l’avenir. Et ont, pour la...
Mardi 11 mars 2014 On l’a déjà écrit, mais qu’importe : oui, les notes d’intention de certains spectacles de danse ressemblent à des dissertations de philo élaborées à coups de (...)
Mercredi 9 janvier 2013 La pièce Têtes d’affiche, créée juste avant Un Casse-noisette et encore inédite dans la région, « parle du besoin parfois maladif de tout faire dans la vie pour (...)
Vendredi 30 novembre 2012 Le chorégraphe estampillé hip-hop Bouba Landrille Tchouda débarque avec sa version du ballet "Casse-noisette", qu’il a tout simplement intitulée "Un Casse-noisette". Un spectacle élancé et coloré qui surprend autant qu’il séduit. Rencontre. Propos...
Lundi 19 novembre 2012 Le secteur de la danse repose sur une économie fragile. Des chiffres mis en avant par la NACRe (Nouvelle agence culturelle régionale) montrent que la durée (...)
Vendredi 13 janvier 2012 Deuxième spectacle pour Aurélia Thierrée, artiste issue d’une famille attachée aux arts du cirque : les Chaplin-Thierrée. Chaplin, oui, comme Charlie Chaplin, (...)
Lundi 15 novembre 2010 Danseur chorégraphe et directeur artistique de la compagnie Malka, Bouba Landrille Tchouda présente à la Ponatière d’Echirolles sa nouvelle création, Murmures et termine dans quelques mois sa résidence à La Rampe. On l’a rencontré pour faire le...
Vendredi 20 novembre 2009 Au Petit Bulletin, on connaît bien le travail de quatre compagnies sélectionnées. On vous les présente, en touchant deux mots des huit autres pour ne pas être accusés de favoritisme ! AM et JED
Lundi 2 novembre 2009 Le chorégraphe Bouba Landrille Tchouda poursuit avec Meia Lua son exploration d’une danse hip hop affranchie de toute frontière. FC
Lundi 9 février 2009 Sur la scène, disposés par-ci par-là, un canapé, une table basse et un frigo. Et puis six jeunes au centre, vêtus de tee-shirts et pantalons multicolores. Ça (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter