Rap sans frontières

Combo hip-hop hollandais créé en 2007 réunissant trois rappeurs énervés et un producteur amateur de gros son massif, Dope D.O.D. a vu sa notoriété exploser depuis un an suite au succès viral remporté par leur clip rentre-dedans What Happened, visionné plus de 6 millions de fois depuis sa mise en ligne. Influencé à la fois par le rap hardcore new-yorkais des années 90 et les wobbles vrombissants du dubstep britannique, leur hip-hop sans concession ne joue pas la carte de la subtilité et de la sophistication, préférant tout miser sur une approche brute de décoffrage et des atmosphères sombres et menaçantes. Rien de révolutionnaire en soi on l’aura compris, mais néanmoins la promesse d’un live ultra-énergique et revigorant, ce qui est toujours ça de pris. À leurs côtés sur scène, on retrouvera également le très bon rappeur sud-africain Ben Sharpa, qui viendra présenter son nouveau projet audio-visuel Fourth Density Light Show (4DLS pour les intimes), en amont de la sortie de sa déclinaison discographique le 21 mai prochain sur Jarring Effects. Né d’une collaboration prolongée avec le duo du Cap Pure Solid (Dplanet & Spooky), 4DLS emmène le flow hanté de Sharpa dans une dimension plus électronique encore qu’auparavant, où réminiscences de la culture sound-system londonienne et projections multimédia high-tech s’entremêlent pour donner jour à un univers futuriste et fascinant. Une vraie réussite ! Damien Grimbert

Dope D.O.D, Ben Sharpa et Panda Dub, mardi 15 mai à 20h à EVE.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Lundi 18 octobre 2010 Invité du festival Rocktambule ce vendredi, Ben Sharpa est l’un des représentants les plus véhéments de la scène hip-hop sud-africaine actuelle. Portrait d’un artiste exalté. Damien Grimbert

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter