Dix bonnes raisons d'écouter Camille

Camille est sans aucun doute ce qu’il est arrivé de mieux à la chanson française ces dernières années. À l’occasion de son concert grenoblois, retour sur le parcours de cette artiste atypique et prolifique en dix titres. Aurélien Martinez

Les Ex

(album Le Sac des filles)
L’histoire raconte que Camille a validé son stage de fin d'études à Sciences-Po Paris en 2002 avec l’enregistrement du Sac des filles. Un premier album agréable mais pas forcément révolutionnaire, sur lequel l’auteure-compositrice fait néanmoins preuve d’un certain talent dans l’écriture. En témoigne le titre Les Ex, construit en allitérations : « Tu m'exaspères avec tes ex / Avec tes ex à deux vitesses [...] / Mais je sais / Que les ex c'est sexe c'est sexy. » Si la version studio n’est pas déplaisante, c’est en live que le morceau prend véritablement toute sa force. Comme tout l’univers de Camille !

La version du titre présente sur l'album Live au Trianon


Seeing Is Believing

(album Ennemy & Lovers de Scratch Massive)
Jean-Louis Murat, Gérard Manset, Sébastien Martel... Dès le début de sa carrière, Camille a collaboré avec du beau monde. Au rayon des rencontres inattendues, elle a notamment coécrit et interprété un morceau sur le premier album de Scratch Massive sorti en 2003. Morceau où l’électro-rock du duo parisien se marie à merveille avec la voix chaude et langoureuse de Camille, que l’on croit sans sourciller quand elle nous affirme que « the world will never look quite the same again ». Dans le même registre, elle a aussi travaillé avec Étienne de Crecy sur le très club Someone like you. Et là aussi, mariage réussi.


Too Drunk to Fuck

(album Nouvelle Vague de Nouvelle Vague)
La new wave version bossa nova ? Sur le papier, l’idée aurait pu en choquer plus d’un. Mais les producteurs Marc Collin et Olivier Libaux s’accrochent à leur idée, qui voit le jour en 2004 avec le projet Nouvelle Vague. Des chanteuses pas forcément très connues reprennent des standards comme Love Will Tear Us Apart de Joy Division ou Just Can’t Get Enough de Depeche Mode. Mais c’est surtout Camille qui porte l’album, en reprenant quatre classiques, dont le Too Drunk to Fuck des Dead Kennedys dans une version détonante qu’elle donnait encore en concert en 2008.


Ta Douleur

(album Le Fil)
Depuis le début de sa carrière, Camille était donc un peu partout et nulle part à la fois. Jusqu’en 2005, l’année de la sortie du Fil, son plus grand album, et l’un des plus grands tout court dans le vaste monde de la musique française. Le single Ta douleur enclenche le phénomène : un bourdon (une note – le si – qui court en fond sonore), une ligne de basse, des percussions corporelles et vocales. Comme si, en trois minutes, Camille réinventait la musique, avec des ingrédients pourtant vieux comme le monde. Une petite révolution.


Au Port

(album Le Fil)
Mais au-delà de la forme, Le Fil, c’est surtout quinze pépites nées d’une rupture sentimentale, comme elle l’explique métaphoriquement dans Au port, le titre le plus punchy de l’album: « Mais lui c'est différent, il est né sur l'océan / C'est un grand capitaine, un amant monument / Tu t'es perdue dedans. » Sur scène, pour sa première grande tournée, Camille s’entoure de trois musiciens (Martin Gamet à la basse et à la contrebasse, Sly Johnson du Saïan Supa Crew en human beatbox, et Majiker au piano) : leur version d’Au port, présente sur le live, en jette.


J’ai tort

(album Le Fil, version augmentée)
Le Fil connaît un succès phénoménal. Deux clans se forment alors : les pros, voyant en elle une grande, voire très grande, et les antis, crispés par ses postures ou son originalité soi-disant feintes. La guerre est ouvertement déclarée – Camille est l’une des artistes récente qui clive le plus. Qu’importe : fort de tout ce tapage, elle sort une édition augmentée du Fil, avec trois inédits. Dont un J’ai tort qui aurait eu toute sa place sur la version initiale de l’album.

En écoute ici


Money note

(album Music Hole)
Que faire après de tels éloges ? Le défi était de taille. En 2008 sort Music Hole, disque tout en anglais où Camille joue avec les mots et leur sonorité. Succès mitigé. « Music Hole est avant tout un projet scénique, on le comprend vraiment quand on le voit sur scène » nous expliquait-elle en interview. Elle a eu amplement raison : la tournée de Music Hole reste à ce jour sa plus forte, sa plus explosive, sa plus pop. Il fallait la voir terminer chaque concert sur le summum de l’album qu’est Money note, sept minutes construites comme de véritables montagnes russes où elle affirme vouloir détrôner Mariah Carey, Céline Dion et Whitney Houston à la fois. Quand on la découvrait dans sa robe noire moulante et échancrée partir dans des suraigus avec une maîtrise parfaite, on ne pouvait qu’exploser avec elle.


Le Festin

(bande originale du film Ratatouille)
En quelques années, Camille devient bankable, notamment à l’étranger. La preuve : les studios Pixar font appel à elle en 2007 pour qu’elle prête sa voix à l’un des personnages de leur film Ratatouille. Et, en toute logique, elle interprète Le Festin, la chanson phrase du film. Sympa comme tout !


Pleasure

(album Ilo Veyou)
En 2011 sort Ilo Veyou, un quatrième album très tourné vers les sentiments amoureux (Camille est totalement in love et mère d’un petit garçon). Un état qui transparaît notamment sur le single L’Étourderie, qui frôle la niaiserie. Mais si Camille peut avoir l’amour cul-cul par moments, elle l’a aussi lubrique sur certains titres, comme sur ce Wet Boy érotiquement osé (heureusement que les paroles sont en anglais !), ou Pleasure, ode charmante à la masturbation féminine. « Il suffit de deux doigts à peine / Pour faire un feu / Mieux que silex au creux de l'aine. » Un morceau qu’elle chante sur scène plongée dans le noir, comme une marque de pudeur. Seule sa voix se fait entendre, voix impressionnante, à l'image de ce qu'elle fait sur le titre Tout dit, qui clôture l'album.


Wanna Be Starting Something

(version live)
Camille qui reprend Mickael Jackson ? Oui. Car elle a un sens du groove remarquable, et une voix malléable à l’envi qui se prête parfaitement aux succès du roi de la pop. Sa version de Wanna Be Starting Something, qu’elle ne donne depuis quelques mois qu’en live et sur les plateaux télé, est épatante, entre fidélité assumée et relecture bienvenue sur certains passages. Une réappropriation qui fait office de synthèse idéale du monde de Camille.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 4 février 2020 Les grands débuts de Léo Karmann réalisateur de long-métrage offre un film fantastique à la française tout à fait séduisant. Une histoire d'ados qui bascule également dans le drame ou le mélo. Vivement recommandée !
Mardi 4 février 2020 Toulouse le 28 janvier, Bordeaux le lendemain, Nantes, Nancy, Dijon… les dates s’enchaînent à un rythme soutenu pour l’humoriste. Le public grenoblois ne s’en plaindra pas : l’humoriste doit débarquer au Summum jeudi 6 février.
Mardi 29 janvier 2019 Jeudi 31 janvier, et pour la deuxième fois, le Magasin des horizons participera à la manifestation nationale (voire plus) La Nuit des idées autour du thème "Yes we care". Un temps gratuit pour prendre soin de soi, de son esprit et plus encore...
Lundi 18 décembre 2017 Dans "La Promesse de l'aube", Pierre Niney enfile un nouveau costume prestigieux : celui d’un auteur ayant au moins autant vécu d’existences dans la vraie vie que dans ses romans, Romain Gary. Rencontre avec un interprète admiratif de son...
Jeudi 2 novembre 2017 La chanteuse française sera mercredi 8 et jeudi 9 novembre à la Belle électrique, à guichets fermés, dans le cadre de la tournée de son sixième album "OUÏ". Pas le plus réussi de sa carrière, même si sa carrière, elle, est l'une des plus réussies de...
Jeudi 28 septembre 2017 Le monde de la nuit grenoblois va changer. Le Vertigo, club mythique du centre-ville, fermera ses portes samedi 14 octobre après 20 ans de service. On a rencontré son boss Camille Bahri pour connaître ses motivations et savoir ce que deviendra le...
Mardi 20 juin 2017 En 2015 a vu le jour à Autrans, dans le massif du Vercors, un nouveau festival tout simplement baptisé Vercors Music Festival – parce qu’en anglais c’est plus classe ? Avec tout de suite l’envie de jouer dans la cour des grands en proposant de...
Mardi 6 juin 2017 Et là, beaucoup de Grenoblois (ceux qui n’ont plus vingt ans depuis un moment) vont prendre un coup de vieux en apprenant que le Vertigo, mythique petit club du centre-ville, a 20 ans ce mois-ci. 20 ans, oui. Avant de fêter ça en grandes pompes...
Mardi 30 mai 2017 « Si Lilith avait porté du rose, et le vice avait un goût de réglisse, la new wave s'appellerait Venin Carmin » dit la bio du duo lyonnais de passage au Bauhaus le jeudi 1er juin. C'est là une manière tout à fait adéquate de décrire...
Jeudi 1 décembre 2016 Depuis une quinzaine d’années, la compagnie Les Anges au plafond fait des merveilles avec ses marionnettes géantes. La preuve une nouvelle fois avec ce spectacle-puzzle centré sur la vie d’un écrivain  qui nous embarque dans une aventure folle...
Lundi 19 décembre 2016 Jusqu’alors spécialisé dans le documentaire, Xavier Rocher a coproduit avec sa jeune société La Fabrica Nocturna "Wolf and Sheep", le très réussi premier film de Shahrbanoo Sadat. Une aventure franco-dano-suédo-tadjiko-afghane…
Mardi 15 novembre 2016 de et avec Jalil Lespert (Fr., 1h39) avec également Romain Duris, Charlotte Le Bon, Camille Cotin…
Mardi 30 ao?t 2016 Philippe Lioret renoue ici avec le drame sensible en milieu familial qui lui avait fait signer sa plus grande réussite, "Je vais bien ne t’en fais pas". Une heureuse décision, soutenue par une paire d’acteurs qu’il ferait bien d’adopter : Pierre...
Mardi 19 avril 2016 de Eugène Green (Fr./Bel., 1h55) avec Victor Ezenfis, Natacha Régnier, Fabrizio Rongione…
Mardi 22 mars 2016 de Julien Rappeneau (Fr., 1h35) avec Noémie Lvovsky, Kyan Khojandi, Alice Isaaz, Anémone…
Mardi 22 décembre 2015 Si cette période de l’année n’est pas la plus riche culturellement parlant (doux euphémisme), il y a tout de même moyen de s’occuper intelligemment. Le PB vous propose un programme jour par jour, fait de visites, de cinéma, de musique, de...
Lundi 16 novembre 2015 Initialement prévu sur les écrans ce mercredi 18 novembre, le film de Nicolas Boukhrief a été déprogrammé par son distributeur. Par dignité. Pour éviter d’être accusé de récupération. "Victime" immatérielle indirecte de la tragédie du 13 novembre,...
Mardi 10 novembre 2015 On en avait déjà causé en septembre dans notre Panorama de rentrée culturelle : c’est la compagnie lyonnaise Arcosm de Thomas Guerry (à gauche) et (...)
Mardi 3 novembre 2015 Comment raconter une tragédie intime au sein de l’une des plus immenses et indicibles tragédies de l’histoire humaine (la Shoah) ? László Nemes s’y risque dans son premier long métrage. Grand Prix à Cannes.
Mardi 13 octobre 2015 De Camille Fontaine (Fr, 1h25) avec Hafsia Herzi, Émilie Dequenne, Mounir Margoum…
Lundi 14 septembre 2015 On a épluché les programmations des différentes salles de l'agglo qui proposent de la danse. On a retenu cinq propositions, à base d'Akram Khan, de Kaori Ito, de Josette Baïz, d'Arcosm ou encore de Chicos Mambo.
Lundi 18 mai 2015 Entre déceptions, ratages et réussites inattendues, la compétition du 68e festival de Cannes est, à mi-parcours, encore difficile à cerner, le renouvellement souhaité n’ayant pas toujours porté ses fruits. Mais on peut déjà en dégager deux films...
Mardi 21 avril 2015 Deux hommes, deux femmes, un parallélépipède et des tas de possibilités : avec "Bounce !", Thomas Guerry et Camille Rocailleux de la compagnie Arcosm affinent avec brio leur idéal de mise en geste du rythme. Benjamin Mialot
Vendredi 5 décembre 2014 Depuis dix-sept ans, le Vertigo Club anime les nuits grenobloises sur des sons électro. Novateur à son époque, il s'est aujourd'hui imposé auprès d'un public varié. Adeline Gailly
Mardi 10 décembre 2013 Pour Noël, plusieurs choix de cadeaux culturels sont possibles. Les palpables (bouquins, DVD, CD...) comme les immatériels. Nous avons privilégié les seconds, en vous concoctant une sélection de concerts et spectacles (dont il reste des places) à...
Lundi 14 octobre 2013 Echoa, première création de la compagnie Arcosm datant de 2001, a connu (et connaît toujours) un succès international impressionnant avec ses quelque 800 (...)
Jeudi 10 octobre 2013 Depuis douze ans, le chorégraphe Thomas Guerry et le percussionniste Camille Rocailleux, fondateurs de la compagnie lyonnaise Arcosm, imaginent et défendent aux quatre coins du monde des spectacles inclassables, entre fantaisie et prouesse. À...
Jeudi 12 septembre 2013 D’Emmanuelle Bercot (Fr, 1h50) avec Catherine Deneuve, Camille…
Mardi 3 septembre 2013 On appelle ça un succès. Et dans le monde de la danse, où les créations ne tournent pas tant que ça (encore moins que les spectacles de théâtre), les plus de (...)
Jeudi 7 mars 2013 De Bruno Dumont (Fr, 1h35) avec Juliette Binoche, Jean-Luc Vincent…
Mercredi 19 décembre 2012 L’award du meilleur fumoir pendant un festival : la tribune du Stade des Alpes L’interdiction de fumer dans les lieux publics a poussé certains (...)
Mercredi 26 septembre 2012 Neuvième édition déjà pour la soirée d’anniversaire du Mark XIII, qui nous réserve cette année encore de belles surprises avec la venue de l’excellent duo parisien Scratch Massive et du prometteur nouveau venu Museum. Damien Grimbert
Jeudi 6 septembre 2012 Actrice condamnée à jouer les silhouettes dans des films gore, Camille voit son existence partir à vau-l’eau quand son mari Éric décide de la quitter, et se (...)
Mardi 17 juillet 2012 Des œuvres de Camille Claudel disséminées dans les pièces d’un château : quelle heureuse surprise réservée par le conseil général de l’Isère, quelle fabuleuse idée et, en somme … quelle visite à ne pas rater cet été ! Laetitia Giry
Jeudi 21 juin 2012 Elle a d’abord clivé, entre fans absolus louant son originalité, et contempteurs dédaigneux déplorant son originalité fabriquée. Car il faut dire que depuis le (...)
Lundi 2 avril 2012 Le festival des Rencontres Brel, qui se déroulera du 17 au 22 juillet à Saint-Pierre-de-Chartreuse, a dévoilé sa programmation. Excellente nouvelle : à côté des (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter