Villa Gillet & Le Petit Bulletin
Immersion dans
L’Atelier des Récits 2022

La parole est aux auteurs

Tout doit disparaître

TMG - Théâtre 145

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Le théâtre tourne toujours autour des mêmes auteurs – souvent morts depuis des années d’ailleurs. Le collectif grenoblois Troisième bureau n’est pas d’accord avec ça, et essaie de changer la donne, en mettant en avant de nouvelles écritures théâtrales. Zoom sur la treizième édition de Regards croisés, et les textes qui seront lus au public. Aurélien Martinez

« On peut s’étonner de la récurrente difficulté que rencontrent, aujourd’hui encore, les auteurs "vivants" à voir leurs textes passer au plateau. Une sorte "d’inertie"  – déplorée unanimement, ce qui devrait surprendre – tend à annihiler toutes velléités de monter les pièces d’auteurs forcément inconnus puisque ignorés. » Cette phrase, piochée dans l’édito annonçant la nouvelle édition de Regards croisés, résume parfaitement la mission du collectif Troisième bureau – à savoir mettre en avant les nouvelles écritures théâtrales. D’où un festival entièrement centré sur le verbe, avec de nombreuses lectures d’œuvres venant de France, d’Europe et d’ailleurs. Une sélection cette année on ne peut plus erratique, entre auteurs qui tombent dans tous les clichés du théâtre contemporain, et d’autres beaucoup plus inspirés. Bien sûr, c’est sur ces derniers que l’on a choisi de s’attarder !

Vive le jeudi

Passons rapidement sur Gilles Granouillet, auteur à succès qui a souvent collaboré avec le metteur en scène François Rancillac (le dernier exemple en date : l’excellent Ma mère qui chantait sur un phare, vu à l’Hexagone de Meylan en mars). Son texte Hermann, narratif et captivant, sera ainsi lu le premier soir du festival (le lundi). Le mercredi après-midi sera consacré au théâtre jeunesse, avec le très juste Mon frère, ma princesse de Catherine Zambon, sur les questions de genre. Quant au samedi, il sera dédié à l’auteur espagnol Pau Miró, avec trois de ses pièces centrées sur le destin d’une famille soudée à la manière d’une meute animale.

Mais si nous ne devions sélectionner qu’une seule soirée, avec toute la subjectivité que l’on nous connaît, ce serait celle du jeudi, où sera présenté le Tout doit disparaître d’Éric Pessan (photo). Sur un sujet on ne peut plus rebattu (les dérives de la société de consommation), l’écrivain français livre une pièce ciselée et énergique dépeignant les heures suivant un terrible drame (un mouvement de foule meurtrier dans un centre commercial lors de l’ouverture des soldes). Chaque témoin prend la parole, les récits se superposent, se complètent, se renforcent, créant une ambiance théâtralement glaçante. Un véritable coup de cœur, que l’on aimerait voir mis en scène.

Regards croisés, du lundi 13 au samedi 18 mai, principalement au Théâtre 145.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Vendredi 12 mars 2021 Le comité de lecture du collectif artistique grenoblois a publié, fin février, la liste des textes qu’il a retenus pour cette année. L’occasion pour nous de solliciter Bernard Garnier, coordinateur artistique, afin de faire un point complet sur son...
Mardi 23 juin 2020 Après une fin de saison largement amputée du fait de l’épidémie de coronavirus qui a contraint le monde culturel à se mettre en pause dès la mi-mars, les salles de spectacles de l’agglomération grenobloise se tournent vers l’avenir. Et ont, pour la...
Mardi 17 décembre 2019 2019 a été riche en spectacles de toute nature, ouverts à tous les publics. Nous revenons sur quelques-uns de ceux qui nous ont le plus marqués.
Lundi 13 mai 2019 Dix-neuvième édition pour le festival grenoblois Regards croisés dédié au théâtre qui s’écrit aujourd’hui. Avec, pendant cinq jours dans le Nouveau Théâtre Sainte-Marie-d’en-bas, des lectures en scène de textes contemporains choisis par le collectif...
Mardi 5 février 2019 Mercredi 13 février à l'Amphidice, on aura droit à une lecture de la pièce "L’Amour de Phèdre" de la mythique dramaturge anglaise. On vous en dit plus.
Vendredi 18 mai 2018 C’est parti pour la 18e édition du festival Regards croisés consacré aux nouvelles écritures théâtrales. Rendez-vous au Nouveau Théâtre Sainte-Marie-d'en-Bas de Grenoble pour, pendant une semaine, découvrir le théâtre qui s’écrit aujourd’hui.
Lundi 23 avril 2018 À partir du 25 avril, l’autrice et metteuse en scène de théâtre Marine Bachelot Nguyen sera en résidence d’écriture à Grenoble pour deux mois, à l’invitation de la MC2 et du collectif Troisième bureau. L’objectif ? Démontrer que le théâtre s’écrit...
Mardi 10 janvier 2017 "La Nuit des lectures interdites" s’annonce brûlante à plus d’une ligne. Initiée par le ministère de la culture, sa déclinaison grenobloise traitera de la censure, politique comme érotique. Rencontre avec Carine D’Inca, organisatrice du Printemps du...
Mardi 17 mai 2016 Revoici Regards croisés, festival organisé par le collectif Troisième bureau et dédié aux écritures théâtrales contemporaines. Huit journées pour, notamment, rencontrer des auteurs et, surtout, écouter leurs pièces. À la veille de la seizième...
Mardi 12 mai 2015 Comme chaque printemps, le festival Regards croisés est de retour au Théâtre 145. Une semaine de lectures théâtralisées pour défendre les écritures théâtrales d’aujourd’hui et les auteurs qui les font. Rencontre avec l’un d’eux : Guillaume Poix,...
Mardi 9 décembre 2014 Avec "Mon frère, ma princesse", la metteuse en scène grenobloise Émilie Le Roux signe un spectacle poignant sur un enfant «qui ne veut pas être un garçon». L'une des plus belles réussites de l'année écoulée, et assurément le futur succès d'un...
Vendredi 16 mai 2014 Chaque année, le festival Regards Croisés propose de découvrir des textes de dramaturges contemporains méconnus du public français, au cours de soirées lectures. Pour sa quatorzième édition, le festival fait la part belle aux femmes et aux auteurs...
Mardi 13 mai 2014 C’est parti pour dix jours de Regards croisés, festival pendant lequel le Théâtre 145 va se transformer au sens propre comme au figuré en agora dédiée aux (...)
Vendredi 15 mars 2013 La journée de deux enfants confrontés à la vie, la vraie : "Ma mère qui chantait sur un phare" est un agréable spectacle de François Rancillac, porté par deux comédiens épatants. Aurélien Martinez
Jeudi 7 février 2013 Et si dans la fable du Petit Poucet, il n’y avait pas que l’ogre et le petit garçon mais aussi la femme de l’ogre et ses filles, les ogresses, qui (...)
Vendredi 11 mai 2012 "Regards croisés", le traditionnel festival grenoblois consacré au théâtre contemporain, revient pour la douzième fois. Avec une sélection très jeune et homogène. AM
Vendredi 4 mai 2012 Tiens, encore un événement à l’allure peu conventionnelle au OUI… Discard n’est ni une exposition, ni un concert, ni véritablement un marché : mais qu’est-ce (...)
Lundi 14 novembre 2011 THÉÂTRE / En cette année 2011 marquant les 150 ans de l’unité italienne, le collectif grenoblois Troisième bureau propose une semaine de spectacles, lectures (...)
Lundi 16 mai 2011 FESTIVAL/ Les sbires de Troisième Bureau défendent toujours avec passion un théâtre contemporain exigeant et novateur. La preuve encore une fois au Théâtre 145 pour la onzième édition de Regards croisés. AM
Jeudi 14 octobre 2010 DANSE / Ils sont vingt-quatre, et ont entre 10 et 22 ans. Ils font partie de la compagnie grenobloise Les Mutins, menée par la chorégraphe Jackie (...)
Vendredi 21 mai 2010 ZOOM / Le festival Regards croisés fête ses dix ans, avec une édition diablement intéressante au vu des auteurs et des textes retenus. Avant de vous en dire plus sur les différents artistes, on est allés questionner Bernard Garnier, le maître de...
Lundi 29 mars 2010 Si l’on n’avait pas spécialement accroché à Tour Babel, la dernière création un brin facile de La Fabrique des Petites Utopies présentée en octobre dernier, rien (...)
Vendredi 15 mai 2009 Pendant une semaine, chaque soir, un texte de théâtre contemporain sera lu avec soin par le collectif grenoblois Troisième bureau. L’occasion de découvrir des univers et des auteurs passionnants, autour du thème de la désertion. Aurélien Martinez
Vendredi 28 novembre 2008 À travers le destin d’une jeune fille de treize ans, Bruno Thircuir et sa compagnie La Fabrique des petites utopies évoquent les drames ordinaires de l’immigration. C’est "Kaïna Marseille", et c’est tout simplement glaçant. Aurélien Martinez
Jeudi 27 novembre 2008 Auteur, metteur en scène et comédienne, Catherine Zambon a écrit le texte qui a servi de matériau à la Fabrique des petites utopies. Propos recueillis par AM
Mercredi 17 janvier 2007 Lecture / La pièce Cinq hommes, commande de la Compagnie Théâtrale Müh au dramaturge australien Daniel Keene, fut montée en 2003 au Théâtre du Rond-Point par (...)
Mercredi 18 avril 2007 Le délégué général de Vues d’en Face, Jean Dorel, revient avec nous sur les particularités de cette édition. Propos recueillis par FC

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter