De la danse mais pas que

Pleurage et scintillement

Amphithéâtre

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Mettre en avant la danse autour d’un temps fort, telle est l’ambition du Pacifique et de ses petits camarades avec l’événement Concentré de danses. On fait le point. Aurélien Martinez

Grenoble est une terre de théâtre, ça va de soi (n’importe quelle ville de l’agglo a son théâtre). Pour la danse, c’est un peu plus compliqué, même si bien sûr nous n’avons pas à nous plaindre – la MC2 et la Rampe sont par exemple deux salles qui en programment beaucoup. Mais le Pacifique (le Centre de développement chorégraphique porté par l’ancienne chorégraphe Christiane Blaise) aimerait qu’il y en ait encore plus, d’où l’idée lancée en 2012 d’un temps fort autour de la danse dans différents lieux de l’agglo.

Une ambition qui a grandi puisqu’aujourd’hui, le Concentré de danses dure une semaine, avec sept spectacles à découvrir dans six lieux (le Pacifique donc, mais aussi la Rampe d’Échirolles, l’Amphithéâtre du Pont-de-Claix, l’Espace 600 de Grenoble, l’Odyssée d’Eybens et l’Espace Paul Jargot de Crolles). Avec aussi bien de la danse ultra contemporaine que du hip-hop ou encore des formes plus proches du théâtre.

David Lynch et Pina Bausch

C’est justement de ces dernières que nous allons causer ici, parce que ce sont celles que nous avons pu découvrir avant leur passage dans l’agglo. Il y a d’abord Pardi} de la Vouivre, une compagnie qui nous avait précédemment enchantés avec son diptyque Oups / Opus. Ici, Bérengère Fournier et Samuel Faccioli délaissent le côté cartoon qui leur avait si bien réussi, et élaborent une création visuellement saisissante, sorte de voyage chorégraphique au pays de David Lynch (le début est littéralement splendide). « Une vision onirique du paradis » comme ils l’expliquent, envoûtante et déconcertante, à découvrir le mardi 4 février à la Rampe.

Autre proposition atypique, le Pleurage et scintillement de Jean-Baptiste André et Julia Christ. Un titre empli de poésie pour un spectacle sur deux êtres qui vont se confronter l’un à l’autre le temps d’une soirée. Entre danse, théâtre et cirque, les deux artistes ont conçu une aventure constamment sur le fil, en laissant aussi bien parler leur corps que leurs émotions à la manière des interprètes de Pina Bausch (une référence assumée... et un brin écrasante !).

Niveau prog, à noter aussi une pièce d’Olivia Grandville à Eybens (l’alléchante Une semaine en Avignon, samedi 8 février) ou encore une création avec des interprètes passés chez des chorégraphes aussi passionnants que Platel ou Vandekeybus – Mind a gap, le lundi 10 février au Pacifique ; et c’est paraît-il le retour de la danse intense.

Concentré de danse, du lundi 3 au lundi 10 février, dans divers lieux. Programme complet sur www.petit-bulletin.fr

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 17 janvier 2017 Depuis dix ans, la compagnie de danse La Vouivre, menée par Bérengère Fournier et Samuel Faccioli, construit spectacle après spectacle une œuvre personnelle et forte. Dans sa nouvelle création pour cinq danseurs (dont Bérengère Fournier) et un...
Mardi 19 janvier 2016 Nouvelle édition pour le Concentré de danses, temps fort impulsé par le Pacifique afin de promouvoir dans l’agglo la danse sous toutes ses formes. Cette année, sept lieux se sont prêtés au jeu. Mais que verra-t-on sur leur scène ? Tentatives de...
Mardi 27 janvier 2015 « Un temps fort pour faire frémir la danse pendant dix jours dans cinq lieux de l’agglomération grenobloise » dixit le flyer du Concentré de danses. « La (...)
Vendredi 10 janvier 2014 La deuxième partie de la saison est toujours riche en festivals axés spectacle vivant. L’un des gros morceaux sera, comme d’habitude, les traditionnels (...)
Jeudi 31 janvier 2013 Promoteur acharné de la danse contemporaine, le Pacifique organise cette semaine la deuxième édition de son Concentré de danse, en partenariat avec diverses (...)
Jeudi 10 mai 2012 Initié par le Pacifique, l’évènement "Concentré de danses" propose, sur une semaine, plusieurs créations autour... de la danse ! Avec notamment la venue du chorégraphe Yuval Pick. Aurélien Martinez, avec Jean-Emmanuel Denave (sur Yuval Pick)
Vendredi 6 janvier 2012 Jeune compagnie auvergnate, La Vouivre est déjà passée deux fois dans l’agglo (à la Faïencerie et à la Rampe) avec son diptyque Oups/Opus. Deux formes courtes (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter