Créarc un jour, Créarc toujours

Noces de sang

Théatre de verdure

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Les Rencontres annuelles du jeune théâtre européen reviennent pour une vingt-sixième édition. Présentation de l'événement et discussion avec le boss Fernand Garnier autour de l'avenir incertain du Créarc, l'asso qui les porte. Propos recueillis par Guillaume Renouard

En janvier dernier, un doute planait quant à l’avenir du Centre de création de recherche et des cultures (Créarc), lové dans le Petit théâtre (quartier Notre-Dame) depuis 1976. L’ancienne municipalité, soucieuse de rebattre les cartes, souhaitait en effet le faire travailler avec l’association Théâtre ensemble autour du théâtre amateur, dans les locaux du Petit théâtre (qui appartiennent à la Ville), sans qu’on en sache beaucoup plus.

Depuis, si les choses ont un peu bougé, le mystère demeure entier, comme l’explique Fernand Garnier, son directeur : « Nous avons mis en place un groupe de travail avec l’association Théâtre ensemble, et conclu à l’impossibilité de faire coexister les deux associations dans le même lieu, tout en affirmant qu’elles étaient prêtes à travailler ensemble sur le théâtre amateur dans d’autres conditions matérielles. En parallèle, la nouvelle mairie nous a annoncé que le projet était abandonné. Nous avons été reçus par Corinne Bernard, nouvelle adjointe aux cultures. L’échange s’est bien passé, mais les modalités n’ont pas encore été étudiées. » De plus amples discussions sont prévues à l’automne.

D’ici là, l’association aura vécu un changement majeur. Fernand Garnier, son fondateur et président historique, va quitter son poste pour se consacrer au développement de la dimension européenne de l’asso. Sur décision du conseil d’administration, son fils Romano Garnier reprendra la barre.

« Travailler sur la mémoire de l’Europe »

En attendant, la 26eédition des Rencontres du jeune théâtre européen, projet phare du Créarc, débute cette semaine. Au programme, des compagnies de toute l'Europe, et de nombreux spectacles bien sûr, certains empruntant au répertoire contemporain, d’autres mélangeant les genres (théâtre, danse, clown…), d’autres encore se déroulant en pleine rue. Mais aussi un grand débat animé par Jean-Michel Lucas, ancien conseiller au cabinet de Jack Lang, avec un thème inspiré de la devise de l’UE : Unité et diversité, l’enjeu culturel.

Pour la cérémonie de clôture, les organisateurs ont vu les choses en grand. En tout, 200 comédiens, chanteurs et musiciens entameront une parade géante dans les rues de Grenoble, avant de se diriger vers le Théâtre de Verdure du Musée de Grenoble pour y jouer Noces de sang, de Federico Garcia Lorca. « Nous avons choisi cette pièce car Lorca l’a écrite en 1931 pour la Barraca, théâtre itinérant subventionné par le gouvernement républicain espagnol. La guerre civile a éclaté peu de temps après, Lorca a été arrêté par les franquistes et fusillé. Il nous semblait intéressant de travailler sur la mémoire de l’Europe, et en particulier sur le XXe siècle et ses guerres idéologiques. Tous les participants aux rencontres ont été invités à lire la pièce, et différents ateliers vont travailler dessus autour de langages différents. Jeu d’acteur, commedia dell’arte, danse, batucada… Tout cela sera intégré dans la cérémonie de clôture. »

26e Rencontres du jeune théâtre européen, du 4 au 13 juillet, à Grenoble (divers lieux)

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 29 juin 2021 Comme beaucoup de festivals, les Rencontres du jeune théâtre européen, organisées chaque été à Grenoble par le Créarc (l'association qui occupe le Petit Théâtre à (...)
Mardi 21 juin 2016 Théâtre et politique, une association vieille comme… l’invention du théâtre ! La preuve une nouvelle fois en ce début juillet avec la vingt-huitième édition des fameuses Rencontres du jeune théâtre européen, organisée comme toujours par les...
Mardi 30 juin 2015 Zoom sur les vingt-septième Rencontres du jeune théâtre européen, qui auront lieu pendant dix jours dans plusieurs lieux de Grenoble. Et toujours en VO.
Mardi 21 avril 2015 Le Festin des Idiots s'offre trois jours de théâtre à Seyssins pour dévoiler plusieurs de ses facettes.
Mardi 7 avril 2015 On vous en disait déjà un bien fou l’an passé dans notre panorama de rentrée culturelle – article toujours disponible ici. On en remet une couche cette (...)
Mardi 9 septembre 2014 En mars dernier, l’écolo Éric Piolle, à la tête d’une grande coalition de gauche, remportait l'élection municipale grenobloise contre Jérôme Safar, le dauphin du socialiste Michel Destot. Une toute nouvelle équipe est arrivée aux manettes dans la...
Mardi 9 septembre 2014 Macabre et prodigieux, "Matamore" ramène les arts de la piste à leurs origines conjuratoires. Planquez les mouflets et les coulrophobes : le cirque le plus étrange de ce côté-ci du Styx arrive en ville.
Vendredi 17 janvier 2014 En avril dernier, la Ville de Grenoble lançait une grande procédure d’appels à projets pour les deux structures municipales que sont le Théâtre Sainte-Marie-d’en-Bas, géré depuis plus de 25 ans par Diden Berramdane, et le Petit Théâtre, camp de base...
Jeudi 5 septembre 2013 La saison dernière, la Ville de Grenoble a décidé de lancer un appel à projets pour le Petit théâtre, camp de base actuel du Créarc de Fernand Garnier, et le Théâtre Sainte-Marie-d’en-bas, aux mains de Diden Berramdane. Pour en savoir plus,...
Vendredi 28 juin 2013 C’est parti pour les Rencontres du jeune théâtre européen, manifestation grenobloise phare menée par le Créarc. Un Créarc qui aborde pourtant cette vingt-cinquième édition avec inquiétude, au vu de l’avenir incertain de l’association. On fait le...
Jeudi 28 juin 2012 « Religions et sociétés », tel est le thème de cette vingt-quatrième édition des traditionnelles Rencontres du jeune théâtre européen, organisées comme d’habitude (...)
Vendredi 24 juin 2011 ÉVÈNEMENT/ Cette semaine débute la vingt-troisième édition des Rencontres du jeune théâtre européen. « Une manière citoyenne de vivre l’Europe pendant dix jours, en découvrant comment est fait le théâtre ailleurs, dans d’autres pays » dixit son...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter