La Route de Babel

Jean-Louis Murat & le Delano Orchestra

Parc d'Uriage

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

La tournée "Toboggan" à peine (ou même pas) achevée, Jean-Louis Murat poursuit sa route avec l'excellente formation post-folk clermontoise The Delano Orchestra. Pour une tournée passant par le festival Uriage en voix d'abord, mais aussi avec "Babel", foisonnant double-album à paraître le 13 octobre. Stéphane Duchêne

Lors d'un entretien réalisé en mars 2013 avec Murat pour la sortie de Toboggan, le Bourboulien nous confiait son ras-le-bol des automatismes inhérents à l'enregistrement en groupe. Raison pour laquelle il s'était alors isolé pour donner naissance à un disque comme patiné par cent ans de solitude, pour ne pas dire cent hivers éternels. Un Toboggan si vertigineux qu'on ne pouvait qu'acquiescer à ce « caprice » muratien.. Mais le grand amateur de football – celui d'avant, celui des fougueux avants cavalant cheveux au vent – n'est, on le sait, avare ni de contre-pieds, ni de coups du foulard. Et c'est en changeant radicalement de tactique (ou, comme on dit aujourd'hui, d'animation offensive) qu'il a accouché les chansons du successeur de Toboggan, s'offrant non seulement un groupe, mais en plus pas le moins fourni – six membres solides comme des rocs : The Delano Orchestra, chef de file de la scène clermontoise tant célébrée il y a quelques printemps.

 

Au départ, en décembre dernier, il ne s'agissait que de répondre à l'invitation, faite par Didier Varrod de France Inter, d'un concert exceptionnel sis à la Coopérative de Mai, chaudron musical clermontois, à l'occasion des cinquante ans de la radio. Plus qu'enthousiasmé par le résultat, Varrod glissait à Murat et au Delano l'idée de prolonger pour quelques dates estivales, de festival en festival. Pas la pire des idées tant le projet live donne alors un souffle plus ravageur à Toboggan que l'attelage guitare-batterie jusqu'ici proposé un peu chichement et surtout à contre-emploi. De là à envisager de poursuivre jusqu'en studio il y avait un grand pas... Mais le fait est qu'avec Murat, on n'envisage pas très longtemps : on se retrousse les manches, on sort sa bite et son couteau et on pisse de la copie et de l'accord sur les genêts à peine en fleurs. Le chanteur avait 20 chansons en attente pour un double album, elles ont été enregistrées en 9 jours à Clermont.

 

Cacophonie


Mais plus qu'une association, Murat a en réalité cornaqué le Delano. Ce bien sont ses chansons qui figurent sur le dénommé Babel. L'Orchestra (plus Morgane Imbeaud et, sur un titre, le vieux complice Oren Bloedow) n'étant là pour rien d'autre que jouer – ce qui est déjà énorme tant les cuivres, le violoncelle et les envolées western du groupe, son habitude de laisser la musique couler et épouser les obstacles donnent là encore un relief majestueux aux chansons du Maître.

 

Sur un titre déjà subrepticement dévoilé avant l'été, Chacun vendrait des grives, l'équipée déboule, sauvage, dévale le Puy-de-Dôme comme on se parachuterait de la Tour de Babel. La référence peut paraître évidente, trop peut-être, Murat concédant un possible renvoi à cette cacophonie du temps, dont lui-même se trouverait prisonnier : adossé aux anciens parlant encore le patois et faisant face à une jeune garde – symbolisée par les membres du Delano – chantant en anglais, ne jurant que par le rock anglo-saxon, comme lui dans sa jeunesse. Un grand écart, une schizophrénie personnelle, qu'en obsessionnel du verbe français, il a de plus en plus de mal à assumer et qui l'effraie : « Pour réaliser une idée, ajoutait-il en référence à l'épisode biblique, il faut parler la même langue. »

 

 

La Bibliothèque de Saint-Babel


Sauf que derrière l'exégèse en libre association se cachent les évidences d'un terrien qui ne regarde guère plus loin que le bout de chemin vicinal qui dessert son enclos. Si le disque se nomme Babel, c'est tout simplement en hommage au village quasi voisin de Saint-Babel, 900 habitants. Chez Murat, on est toujours un peu dans Strip-tease au Mont d'Or, version western Arverne. Sans doute parce que son inspiration se ramasse au ras de ses quatre murs, comme on récolte les légumes de son potager, comme on collecte pour un herbier. Et pourtant, derrière ce recours habituel à la toponymie locale (Chamablanc, Crest, Sancy, Chambon, vallées et montagnes, faune et flore) qui fait de la géographie une histoire et inversement, se joue cette articulation entre le proche et le lointain, le familier et l'inconnu, les mondes d'où l'on revient et ceux que l'on déserte : « Il est temps partons, fuyons ce roman (...) Quittons cet exil que me font les chansons / Vivre, vivre, aimer tout dire et chaque nuit manger la proie et l'ombre » chante-t-il sur Long John, adressé au héros de L'Île au Trésor, qui a bercé tant d'enfances.

 

Et le chanteur a beau dire « J'ai fréquenté la beauté, je n'en ai rien gardé (...) J'ai fréquenté la santé, je n'en ai rien gardé », il s'avère que depuis Grand-Lièvre, son antépénultième album, l'Auvergnat est dans une forme plutôt éblouissante – proche d'un autre de ses double aux accents bibliques, Lilith – pour ce qui est de décliner tout un éventail de chants d'amour et de comptines, d'oraisons et d'odes à la nature, de récits d'échappées volontaires rattrapées par la réalité. Bref, de nous bercer de ses tics aussi agaçants pour les uns qu'envoûtants pour les autres. Sans doute parce chaque album de Murat est comme un ouvrage de La Bibliothèque de Babel de Borgès : il contient, dans un ordre parfois imperceptiblement différent, parfois sens dessus-dessous et livrés en vrac, les mêmes signes sans cesse réagencés d'une inspiration aussi labyrinthique qu'inépuisable.

 

Jean-Louis Murat & The Delano Orchestra, samedi 6 septembre à 21h, au Parc d'Uriage. Dans le cadre du fFestival Uriage en Voix.

 

« Babel » (Scarlett / [Pias] Le Label), disponible le 13 octobre.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 1 mars 2022 Déjà ? Oui, parce que la dernière édition des Détours de Babel a eu lieu en septembre dernier, cause Covid. Et cette année, le festival reprend son tempo (...)
Mardi 21 septembre 2021 Deux occasions encore de bruncher en musique avec Détours de Babel, dimanche 26 septembre et dimanche 3 octobre au Musée Dauphinois, toute la journée à (...)
Jeudi 18 mars 2021 Habituellement organisé au printemps, le festival grenoblois espère retrouver son public à l’automne. En attendant, jusqu’au 10 avril, il propose des Rendez-vous numériques via son site Internet. L’équipe du Petit Bulletin vous propose de cliquer...
Mardi 19 novembre 2019 Á peine livrés les actes de son séminaire scénique post-"Il Francese", Jean-Louis Murat reprend du service live comme pour teaser l'avènement de sa future production, troisième volet promis d'une trilogie du pas de côté entamée avec "Travaux sur la...
Mardi 12 mars 2019 C’est parti pour la neuvième édition des Détours de Babel, festival estampillé « musiques du monde, jazz, musiques nouvelles ». Soit l’occasion, pendant plus de trois semaines (du 15 mars au 7 avril), de découvrir des artistes de tous...
Mardi 13 mars 2018 C’est parti pour la huitième édition des Détours de Babel, festival centré, comme l’indique son sous-titre, sur les musiques du monde, le jazz et les musiques nouvelles. Une manifestation comme chaque année d’une grande richesse, même si pas mal de...
Mardi 21 mars 2017 C’est parti pour la septième édition des Détours de Babel, exigeant festival de « musiques du monde, jazz et musiques nouvelles ». On a disséqué la (foisonnante) programmation, et on en a sorti plusieurs coups de cœur. Dont la double venue...
Mardi 21 mars 2017 On a parcouru l'ensemble de la programmation du festival centré sur « les musiques du monde, le jazz et les musiques nouvelles ». Et on en a sorti cinq (ou plutôt six) propositions à vivre d'ici le vendredi 7 avril, date de clôture de la...
Mercredi 15 mars 2017 Zoom sur les premières dates du festival Les Détours de Babel qui commence ce vendredi 17 mars.
Mardi 14 juin 2016 Se réapproprier le centre d'art par le jeu afin de décloisonner les rapports parfois austères entre l'art contemporain et le public, tel est le dessein de la nouvelle exposition du Magasin. Avec ses œuvres interactives et accessibles, "Briser la...
Mardi 22 mars 2016 Depuis 2011 a lieu chaque début de printemps à Grenoble (et en Isère) un festival exigeant centré sur des musiques que l’on n’a pas l’occasion d’écouter tous les jours. Son nom ? Les Détours de Babel. Avant de zoomer sur l’alléchante programmation...
Mardi 15 mars 2016 Si on en parlera plus longuement dans le numéro du mercredi 23 mars, sachez que la sixième édition des Détours de Babel, « festival des musiques du (...)
Mardi 23 février 2016 Délaissant comme Tarantino les déserts arides au profit des immensités glacées, Alejandro González Iñárritu poursuit sa résurrection cinématographique avec un ample western épique dans la digne lignée d’Arthur Penn et de Sydney Pollack. Un...
Vendredi 19 février 2016 Ces deux mois seront riches en événements du côté de la Belle électrique, de la Bobine, de la Source, de la MC2... La preuve en dix points à base de Feu! Chatterton, de Rover, de Nada Surf ou encore de Détours de Babel. Stéphane Duchêne et Aurélien...
Mardi 17 mars 2015 Zoom sur certaines propositions de cette nouvelle édition des Détours de Babel, festival on le rappelle dédié aux musiques du monde contemporain et centré cette année sur le thème de l’exil. Aurélien Martinez et Stéphane Duchêne
Mardi 17 mars 2015 Au cœur de la programmation babélienne des Détours, qui s'ouvre plus que jamais aux têtes d'affiche (Bregovic, Abd-Al Malik), on retrouvera cette année celui qu'un instrument traditionnel ancestral d'Afrique subsaharienne a élevé au rang – et tant...
Mardi 24 février 2015 Changement de registre pour Alejandro Gonzalez Iñarritu : le cinéaste mexicain tout juste oscarisé laisse son désespoir misérabiliste de côté pour tourner une fable sur les aléas de la célébrité et le métier d’acteur portée par un casting...
Lundi 31 mars 2014 Les Détours de Babel, ce n’est pas seulement un festival musical. C’est aussi un grand nombre de rencontres culturelles, débats, conférences et ateliers pédagogiques. Depuis deux ans, Vincent Tournoud est chargé d’actions culturelles, relations avec...
Mardi 25 mars 2014 C’est parti pour trois semaines dédiées à «l’art musical» sous toutes ses formes grâce à l’exigeant festival Les Détours de Babel, centré cette année sur les rapports entre musique et nature. Rappel du projet et sélection de concerts et autres...
Mardi 18 mars 2014 On ne fera à personne l'affront de présenter Erik Truffaz et Enki Bilal, respectivement trompettiste électrojazz aux milliers de collaborations et géant de la (...)
Mardi 11 mars 2014 Un an dans une classe d’accueil parisienne avec des adolescents venus de tous les coins du monde : un beau documentaire de Julie Bertuccelli qui, en adoptant un point de vue local, dresse une carte des troubles qui agitent le monde. Christophe...
Vendredi 26 avril 2013 Ici et làSamedi 20 avril, deux soirées de clôture de festival se tenaient. Celle des Détours de Babel, à la MC2 : un bal trance (photo) organisé par l’association (...)
Mardi 2 avril 2013 Pour la troisième édition du festival, l’équipe des Détours de Babel a choisi de se pencher sur la question de la religion et de son traitement par les différentes musiques d’ici et d’ailleurs. Un axe passionnant tant l’histoire musicale est...
Jeudi 28 mars 2013 Centre d’art / Babel web a le mérite d’être le fruit d’un travail in situ. En vue d’un projet à élaborer dans l’agglomération grenobloise, l’artiste Éric (...)
Lundi 18 mars 2013 À deux jours de la résidence qui marquera le début de sa tournée, Jean-Louis Murat, posé et aimable, réfléchissant à haute voix plus qu'il ne s'explique, évoque pour nous les grandes lignes et les courbes de Toboggan, son dernier album : ses envies...
Lundi 18 mars 2013 En sortie d'une résidence à Annemasse et d'un festival marseillais, Murat entame à Meylan la tournée de son 20e album (selon la police) : l'hypnotique "Toboggan". Un disque affranchi des habituels oripeaux rock de l'Auvergnat, où Jean-Louis Murat et...
Vendredi 11 janvier 2013 Les Détours de Babel est un festival qui porte plutôt bien son nom : les partisans de l'étiquetage musical y perdent, comme au pied de la biblique tour, leur (...)
Vendredi 16 mars 2012 Pour la deuxième édition des Détours de Babel, émanation des anciens Grenoble Jazz Festival et 38e Rugissants, les musiques en résistance seront mises à l’honneur. Pour en savoir plus, rencontre avec Benoît Thiebergien et Jacques Panisset,...
Mercredi 26 octobre 2011 Avec Grand Lièvre et après deux ans de silence, l'Arverne atrabilaire Jean-Louis Murat revient en douceur vers les sommets, entre blues minimal et langue à la renverse. Stéphane Duchêne
Mercredi 30 mars 2011 Sauvagement bousculée par l’actualité, la première édition des Détours de Babel s’offre néanmoins à nous avec son lot de promesses artistiques mirobolantes. François Cau
Vendredi 25 février 2011 Actualités / Si vous suivez un minimum les infos, vous n’êtes pas sans savoir que les relations entre la France et le Mexique, suite à l’affaire Florence (...)
Lundi 4 octobre 2010 La Fabrique des petites utopies de Bruno Thircuir, l’une des compagnies locales les plus intéressantes, va poser ses valises au Grand Angle de Voiron (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter