Le shaker The Dø

The Do

MC2

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

On ne saurait faire boire un âne qui n’a pas soif. On ne saurait non plus convaincre un réfractaire à la voix d’Olivia Merilahti, moitié du duo parisien The Dø (avec Dan Levy), de changer d’avis – c'est visiblement un point de crispation pour beaucoup. D'accord, on touche là à la part la plus subjective de la musique, celle liée aux sensations, aux émotions. Et puis on ne peut pas leur donner complètement tort (aux réfractaires), tant le dernier album de The Dø a un côté rugueux, bourré d’aspérités, du fait donc de cette voix atypique (le morceau Trustful Hands en exemple parfait) et des nouveaux chemins arpentés par les deux musiciens. Ce qui est en soi une bonne nouvelle.

Car, on le rappelle, The Dø, c’est à l’origine le hit entêtant et un brin lisse On my shoulders. Sauf que c’était début 2007, et depuis, les Dø ont fait du chemin. Ont pris des détours (Both Ways Open Jaws, deuxième album baroque qui s’ouvrait sur le très beau Dust It Off) pour revenir à une pop plus pop mais moins folk et moins tubesque. Ou du moins qui ne cherche pas à le devenir, ce qui est encore plus beau quand elle le devient – il y a quelques potentiels tubes sur ce Shake, Shook, Shaken.

Une pop synthétique et presque rétrofuturiste, composée sur ordinateur, qui tranche dans le lard, sans se soucier d’arrondir les angles (sauf sur quelques ballades). Et surtout une pop qu'on imagine explosive sur scène, The Dø étant parmi ces groupes dont la musique prend une nouvelle dimension en live grâce à un côté théâtral assumé. Y aller à fond, oui. Quitte à laisser les ânes définitivement mourir de soif.

Aurélien Martinez

The Dø, jeudi 4 décembre à 19h30, à la MC2

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Vendredi 15 avril 2022 Les gentils rappeurs toulousains sont les têtes d’affiche du prochain Vercors Music Festival, qui se tiendra du 1er au 3 juillet. Pas seulement, parce qu’ils ont carrément composé eux-mêmes une partie de la programmation (encore inconnue). Sinon, on...
Mardi 7 avril 2015 Quinzième édition pour le festival international du film gay et lesbien de Grenoble, joyeux fourre-tout dédié au cinéma de la marge, tant dans son propos (en mettant en avant des personnages homosexuels encore trop souvent réduits à leur sexualité...
Vendredi 25 juillet 2014 De Richard Aoyade (Ang, 1h33) avec Jesse Eisenberg, Mia Wasikowska…
Vendredi 22 avril 2011 Pop / Les Californiens de Dodos sont des rapides. Après seulement cinq petites années passées dans la stratosphère de la musique indépendante, à surfer là sur la (...)
Lundi 31 janvier 2005 Zoom / Le premier sujet de rockumentaire stricto sensu n'est autre que Bob Dylan, dans Don't look back (1967), film qui suit sa tournée anglaise de 1965 (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter