Waste land

Un polar flamand très noir autour d’une quête d’identité intime et collective, servie par un excellent Jérémie Rénier.

Léo, inspecteur de la brigade criminelle bruxelloise, enquête sur le meurtre d’un Congolais, probablement assassiné pour un trafic de statues anciennes. En parallèle, il apprend que sa compagne est enceinte, mais le comportement inquiet et "borderline" de Leo lui fait envisager de ne pas garder l’enfant. Commence alors un étrange polar atmosphérique où les démons intérieurs du protagoniste se matérialisent dans une figure du mal absolu dont on ne sait si elle est un pur fantasme ou une réalité.

Pieter Van Hees sait, à l’instar de ses compatriotes cinéastes flamands, créer des climats dérangeants, tout en conservant un pied dans le quotidien, que ce soit celui des flics névrosés ou de la communauté africaine de Bruxelles. L’ambitieux projet de Waste land est de faire se rejoindre une double mauvaise conscience : celle de la Belgique coloniale et celle de son anti-héros, campé avec conviction et fièvre par Jérémie Rénier, hanté par l’idée de reproduire un atavisme familial qui a déjà bousillé sa propre existence.

Cette jonction ne se fait pas sans quelques maladresses et raccourcis, notamment dans un dernier acte qui échoue à créer le vertige qu’il aimerait provoquer. Mais Van Hees maintient tout au long son ambiance poisseuse et cauchemardesque, sans concession ni compromis, et Waste land reste un bel exemple de film noir européen, singulier et personnel.

Christophe Chabert

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 5 octobre 2021 Un négationniste s’installe dans la cave d’une famille juive et lui pourrit la vie tout en faisant croire qu’elle le persécute. Aidé par un François Cluzet effrayant, Philippe Le Guay renoue avec l’acuité mordante à laquelle il avait depuis...
Jeudi 13 mai 2021 ★★★☆☆ Un film de Charlène Favier (Fr-Bel, 1h30) avec Noée Abita, Jérémie Renier, Marie Denarnaud… Sortie le 19 mai
Mardi 8 décembre 2020 ★★★☆☆ De Charlène Favier (Fr.-Bel., 1h30) avec Noée Abita, Jérémie Renier, Marie Denarnaud… En salles le 16 décembre.
Samedi 27 mai 2017 Une jeune femme perturbée découvre que son ancien psy et actuel compagnon mène une double vie. Entre fantômes et fantasmes, le nouveau François Ozon transforme ses spectateurs en voyeurs d’une œuvre de synthèse. En lice à Cannes 2017.
Mardi 23 septembre 2014 En dépassant l’exercice du biopic poli, Bertrand Bonello dépeint un Saint Laurent en gosse paumé au centre d’une ruche en constante ébullition. Et s’intéresse uniquement aux difficultés qu’a eues le couturier à accepter son statut d’icône.
Vendredi 15 février 2013 Sans atteindre les hauteurs de son précédent "Carancho", le nouveau film de Pablo Trapero confirme son ambition de créer un cinéma total, à la fois spectaculaire, engagé, personnel et stylisé, à travers un récit qui mélange foi, politique et...
Vendredi 9 mars 2012 De Florent Emilio Siri (Fr, 2h28) avec Jérémie Renier, Benoît Magimel, Sabrina Seyvecou...
Vendredi 2 mars 2012 D’Éric Guirado (Fr, 1h45) avec Jérémie Rénier, Julie Depardieu, Alexandra Lamy…

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter