Du lourd l'an prochain à la MC2

Il y aura beaucoup à voir et à entendre de septembre à juin sur les différentes scènes de ce temple grenoblois de la culture. On fait le point en trois parties.

Du côté du théâtre

La scène nationale de Grenoble a toujours envoyé du lourd, voire du très lourd, niveau programmation théâtrale. La saison prochaine suivra donc la même ligne. L’un des gros événements de l’année sera la venue du sulfureux metteur en scène italien Romeo Castellucci, adepte des images fortes et des corps difformes, pour la reprise de son Orestie (une comédie organique ?), relecture de la trilogie d’Eschyle dévoilée en 1995 – la relecture (photo), pas la trilogie !

Niveau grands noms du théâtre, on retrouvera aussi le fascinant Joël Pommerat et son délicat théâtre en boîte noire avec une pièce très politique sur la Révolution française intitulée Ça ira (1) Fin de Louis.

L’énergique metteur en scène et comédien Stanislas Nordey s’acoquinera avec Falk Richter, auteur associé à la Schaubühne à Berlin, pour un Je suis Fassbinder (le titre pose les intentions d’emblée) dans lequel on retrouvera la très star Emmanuelle Béart.

On continue cette liste avec, en vrac, pas mal de grands artisans du théâtre, au sens noble du terme : Alain Françon sur un texte de Peter Handke centré sur les années noires du Troisième Reich (Toujours la tempête) ; Jean-Pierre Vincent avec le mythique En attendant Godot de Beckett ; Ludovic Lagarde sur L’Avare de Molière avec l’excellent et volubile Laurent Poitrenaux en Harpagon ; le très contemporain Stéphane Braunschweig, directeur du Théâtre national de la Colline (Paris), avec Le Canard sauvage d’Ibsen…

On croisera aussi quelques locaux comme Gilles Arbona dans un Presque Falstaff... et les autres, réflexion (on imagine très drôle) sur les fondements du théâtre pour quatre (excellents) comédiens grenoblois – Serge Papagalli, Grégory Faive, Hélène Gratet et lui-même ; Nasser Djemaï pour son seul-en-scène très réussi Une étoile pour Noël créé il y a dix ans ou encore le fameux et bricolé Turak Théâtre de Michel Laubu avec Une cArMen en Turakie.

Enfin, pour terminer cette sélection on ne peut plus subjective (il y a encore pas mal de théâtre à découvrir – une relecture de La Princesse de Clèves par exemple), on attend beaucoup du Nobody de Cyril Teste (collectif MxM) : une « performance filmique » sur, là encore, du Falk Richter. « La technologie, c’est notre environnement quotidien. Tout est numérique. Après, il s’agit de se demander comment l’on peut détourner ces outils pour qu’ils deviennent poétiques » nous déclarait le metteur en scène lors d’un précédent spectacle.

Du côté de la danse et des arts du cirque

Il est de retour ! Le chorégraphe et danseur Akram Khan, qui a fortement marqué la MC2 ces dernières années, reviendra à Grenoble avec une nouvelle création (Until the Lions) inspirée par le Mahabharata, livre sacré indien considéré comme le plus grand poème jamais composé.

L’un des grands noms du flamenco sera aussi de la partie dans le cadre du festival Les Détours de Babel : Andrés Marín avec un Yatra qui va « du flamenco à l’Inde du Nord, avec un détour par le hip-hop de Kader Attou ».

Christian Rizzo, qui nous avait plus qu’enthousiasmés la saison passée avec les huit hommes de D’après une histoire vraie, dévoilera Ad Noctum, petite forme (deux interprètes seulement) dans le prolongement des ses recherches entamées dans son précédent spectacle – « Je projette une danse faite de jaillissements nerveux et de retenues au bord de l’évanouissement. »

Côté locaux au rayonnement beaucoup plus grand que le simple bassin grenoblois, l’impressionnant Celui qui tombe du circassien (mais pas que) Yoann Bourgeois, avec son immense et très lourd radeau pour une petite humanité, sera repris ; comme le fameux My Rock de Jean-Claude Gallotta. Quant à l’Isérois François Veyrunes, il présentera deux pièces (Chair Antigone et Tendre Achille).

Et on les classe en danse parce qu’il faut bien les mettre quelque part, même s’ils pourraient finalement aller dans toutes les catégories : les metteurs en scène Frank Van Laecke et Alain Platel des Ballets C de la B présenteront leur nouveau spectacle En avant, marche ! où quatre acteurs et sept musiciens seront accompagnés par une fanfare pour une « cacophonie de notes, de mots et de gestes » – chez Platel, le travail sur le corps est toujours remarquable.

Du côté de la musique

Alors certes, la musique classique occupe une grosse part de la programmation (avec, par exemple, un concert des Musiciens du Louvre avec des chevaux !), mais l’événement de la saison de la MC2 est à chercher du côté de l’électro avec les pionniers allemands Kraftwerk en concert 3D exceptionnel.

Antoine Hervé continuera ses géniales leçons consacrées aux grands du jazz – Charlie Parker cette année. Dans le même esprit, l’Anglais Hugh Coltman rendra hommage à Nat King Cole.

Et on se réjouit que deux des musiciens français (ou presque) les plus intéressants, qui ont souvent eu les honneurs du PB (et de pas mal d’autres médias !), soient de nouveau réunis le temps d’une soirée : Piers Faccini et Vincent Segal pour Songs of time lost, concert reposant sur « le seul alliage de la voix, de la guitare et du violoncelle ».

Présentation de saison mardi 16 juin à 18h30, à la MC2

Ouverture des réservations samedi 20 juin

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 24 ao?t 2021 Contrairement à d'autres salles de l'agglo, la MC2 avait choisi de ne pas dévoiler sa programmation avant l'été, pour laisser toute la lumière sur son temps (...)
Mardi 16 mars 2021 Douze jours après le Théâtre de l’Odéon, à Paris, la MC2 a rejoint, mardi 16 mars à la mi-journée, la liste des théâtres occupés en France. Le mouvement, qui associe des artistes, des techniciens et des étudiants, s’organise pour durer. Jusqu’à...
Samedi 28 novembre 2020 Un concert comme si vous y étiez ! C’est la promesse du Centre international des musiques nomades, qui co-accueille le Quatuor Béla et Wilhem Latchoumia à la MC2 samedi 28 novembre. Un événement retransmis en direct sur Internet… et dont nous...
Jeudi 16 juillet 2020 C’est Arnaud Meunier qui succédera le 1er janvier 2021 à Jean-Paul Angot à la direction de la Maison de la Culture de Grenoble, Scène nationale. Il quittera ainsi la Comédie de Saint-Étienne qu’il dirige depuis 2011, ainsi que l’école supérieure...
Mardi 5 novembre 2019 Une, deux représentations, trois grand maximum et puis s'en va. Comment se fait-il que les spectacles de danse restent aussi peu longtemps à l'affiche contrairement au théâtre ? Le phénomène est national, comme l’a démontré une grande enquête...
Mercredi 21 novembre 2018 Samedi 17 novembre, comme quelque 400 autres courageuses et courageux, nous avons passé la journée enfermés dans la MC2 afin de retracer 50 ans (voire plus) d’histoire de cette maison de la culture phare en France. Vous n’y étiez pas ? Voici un...
Mercredi 20 décembre 2017 Après une semaine de grève d'une partie des salariés, la MC2 annonce la fin du mouvement. Les spectacles de ce mercredi 20 décembre (et les suivants) auront donc lieu.
Mardi 20 octobre 2015 Avec "Celui qui tombe", Yoann Bourgeois a imaginé un impressionnant et vertigineux spectacle sur le déséquilibre dans lequel l’être humain se retrouve tout petit face aux éléments. Un bijou du nouveau cirque créé la saison passée que la MC2 a la...
Mardi 2 juin 2015 Pour clôturer l’année de festivités de ses dix ans, la MC2 organise l’évènement "Vents debout". Soit douze heures de concerts autour des instruments à vent. Antoine Pecqueur, fougueux conseiller musique à la MC2 (et aussi musicien et journaliste),...
Jeudi 27 juin 2013 La MC2 l'a annoncé aujourd'hui : le DJ sera en concert dans ses murs (pourquoi pas!) le vendredi 20 décembre à 20h30. Réservations au 04 76 00 79 00 ou (...)
Mercredi 10 octobre 2012 Se cultiver lorsque l’on est en fauteuil n’est pas toujours évident. Pourtant, la ville la plus plate de France tire son épingle du jeu. Reportage. Martin Bartoletti
Mardi 11 septembre 2012 C'était l'un des spectacles les plus attendus de la saison. Un spectacle finalement annulé: nous ne découvrirons donc pas le Persona. Marilyn de Krystian (...)
Lundi 10 septembre 2012 Son concert était prévu le jeudi 8 novembre. La chanteuse et comédienne a annulé sa tournée française suite à une convalescence plus longue que prévue (en juin (...)
Lundi 11 juin 2012 Que verra-t-on dès septembre sur les scènes de la MC2, de l’Hexagone et de la Rampe ? Une première réponse ici, avant notre traditionnel et incontournable panorama sélectif (et argumenté !) de la rentrée. Aurélien Martinez

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter