Les dix concerts immanquables de l'automne

Jay-Jay Johanson



ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Il y aura du monde les prochains mois dans les différentes salles de l'agglo grenobloise, dont beaucoup de très bons musiciens. Comme Jay Jay Johanson, Kraftwerk, Christophe, The Jon Spencer Blues Explosion, Socalled...

Jay Jay Johanson

« Hey ! Content de te voir, ça va Jay Jay ?! » Toujours bof apparemment à en croire la pochette d'Opium et son contenu. Jay Jay, ça va tellement que lors d'une interview sur France Culture, à la journaliste qui fait le bilan de sa carrière « Alors, vous avez 45 ans... », il répond sans rire « non j'en ai 50 » – alors qu’en fait, il en a 45. Bon.

Mais Jay Jay, ça va tellement qu'il a sorti cette année – à 50 ans bientôt 68, donc, ne le contredisons pas – son dixième album studio en un peu moins de 20 ans. Sur la période, le Suédois aura à peu près tout fait, y compris s'afficher en Bowie capillairement attenté sur un disque qui flirtait parfois avec la grande époque de Steph de Monac' (Comme un ouragan, donc).

Mais Jay Jay, ça va tellement, donc, qu'il nous revient avec un truc bien opiacé qui semble regarder directement dans le verre de Whiskey qu'il nous avait servi en 1996 et nous l'avait révélé en Chet Baker efflanqué aux cheveux blonds et à l'âme bleue faisant le sexe avec Portishead : une sorte de trip-hop jazz comme on aurait même plus l'idée d'en écouter en 2015, n'était ce (très) vieux Jay Jay.

Stéphane Duchêne

Mercredi 14 octobre à la Source (Fontaine)

Christophe

Sa tournée Intime – Cricri, seul au piano avec ses classiques –, Christophe y a travaillé comme s'il lui avait fallu tout réapprendre. Lui, l'ancien faux chanteur à minettes, reconverti en homme de machines et de claviers, toujours à la recherche au fil des ans de matière sonore à styliser, s'est mis au piano, qu'il disait lui-même mal maîtriser, et a bossé d'arrache-pied, la peur et la rage au ventre.

Comme souvent avec Christophe, et même débarrassé de ces textures à empiler sur la console, le résultat est simplement bouleversant. En déshabillant ses chansons, en livrant, à nu, sa voix d'oisillon étranglé, Christophe leur offre peut-être le plus beau des costumes et frappe sans détours là où ses chansons ont toujours visé, directement au cœur – on met au défi quiconque de ne pas verser une larme sur J'l'ai pas touchée ou Les Marionnettes. Souvent repris, souvent cité, souvent hommagé, Christophe prouve avec ce projet en lequel lui-même croyait difficilement que le meilleur interprète de Christophe, c'est encore Christophe lui-même.

SD

Jeudi 29 octobre à la Belle électrique

Mdou Moctar

Il sera aisé de voir en Mdou Moctar, brillant guitariste touareg, une sorte de Prince du Ténéré. Et pour cause, Mdou Moctar s'est fait un petit plaisir en réalisant son Purple Rain personnel, film financé via Kickstarter qui n'est ni plus ni moins qu'un remake de la bio filmée de Prince, mais version Mdou Moctar. Ou comment un jeune musicien touareg versé dans l'électro-blues-rétro-futuriste (car, oui, comme Prince, Moctar se livre à de bien étranges mélanges de genres et de textures sonores), bref comment un jeune musicien touareg parvient à faire son trou à Agadez tout de mauve vêtu.

Non content de jouer le premier rôle d'Akounak Teggdalit Taha Tazoughai, Mdou Moctar en a également écrit la BO – en 2013, il avait déjà sorti l'album Afelan. En attendant qu'il change son nom pour un symbole ou s'affiche avec Ophélie Winter, Mdou Moctar se présentera en trio blues à la Bobine, histoire qu'on voit celle de la star en vrai, de bobine.

SD

Vendredi 6 novembre à la Bobine

The Jon Spencer Blues Explosion

Increvable et boulimique de projets, de blues déglingué et donc de projets à base de blues déglingués (orientation rockabilly toutefois concernant son groupe Heavy Trash), l'ami Jon Spencer n'a pour autant jamais lâché la rampe et le manche du Blues Explosion, le projet qui l'a fait exploser. Après le désossant Meat & Bone il y a trois ans, Spencer et ses deux acolytes explosifs (Bauer ! Simmins ! au rapport!) nous reviennent avec Freedom Tower : No Wave Dance Party 2015.

Un hommage à New York à laquelle ils ont juré fidélité et à la tour résiliente érigée en lieu et place des Twins, enregistré au studio House of Tone, repaire du label Daptone. Ne pas s'attendre pour autant à quelque envolée soul, le Blues Explosion fait du Blues Explosion avec ces génuflexions, ces à-coups et ces passes d'armes guitaristiques dignes d'une bagarre de rue. Si certains ont envisagé un jour de s'asseoir sur le trône d'un Jon Spencer qu'on pourrait croire vieillissant (cette année est celle de son demi-siècle) mais toujours aussi frénético-électrique sur scène, il faudra aller le lui prendre le couteau entre les dents et chaussé d'une bonne paire de bottes.

SD

Mercredi 11 novembre à la Belle électrique

Socalled

À la fois pianiste, chanteur, rappeur, auteur, compositeur, producteur, mais aussi photographe, magicien, marionnettiste, réalisateur et on en passe, le touche-à tout canadien surdoué et multi-primé Josh Dolgin (alias Socalled) dispose d’un CV qui pourrait en intimider plus d’un… Accumulant les projets collaboratifs à la vitesse de l’éclair et multipliant les concerts sur les cinq continents, l’artiste découvert il y a maintenant une douzaine d’années au sein de collectif Klezmer Madness! de David Krakauer n’a pourtant rien du virtuose inaccessible, bien au contraire.

Entièrement voué au groove sous toutes ses formes (musique klezmer, jazz, funk, hip-hop, dancehall, électro, musiques orientales), Socalled ne semble avoir d’autre objectif que de faire passer du bon temps à son audience par tous les moyens nécessaires, comme en témoigne une fois encore son incroyablement créatif cinquième album solo Peoplewatching.

Damien Grimbert

Jeudi 12 novembre à la Source (Fontaine)

Jozef van Wissem + Arlt

S'il était deux étrangetés à réunir sur un même plateau dans le seul but de réunir des... étrangetés, alors présenter le même soir Jozef van Wissem et Arlt à la Bobine est sans doute la meilleure idée qui soit. D'un côté, Jozef van Wissem qui a consacré sa vie au luth baroque pour jouer les figures rock, se faisant une autre spécialité en noircissant les BO de quelques films, à commencer par ceux de Jim Jarmusch (Only Lovers Left Alive) avec lequel il est très souvent fourré dans quelque lieu sombre à composer ou interpréter son folk pour vampire huit fois centenaire.

De l'autre, Arlt, duo pas moins aride même si bien plus drôle, qui décape la chanson française à coups de langue (aux deux sens du terme) et de textes conçus comme des cadavres exquis qui bougeraient encore mais sentiraient très fort. À deux voix, et à l'aide de leurs guitares très sèches, les Arlt conduisent à une sorte de transe malaisante qui, malgré des moyens bien différents, vise la même fin que celle de Jozef van Wissem : le vertige. Prévoir une cure de magnésium.

SD

Vendredi 13 novembre à la Bobine

Kraftwerk

Soyons honnêtes, il n'y avait guère que Kraftwerk pour nous inventer un concept de concert de rock (ou d'électro, mais Krafwerk compte aussi beaucoup dans l'histoire du rock, il n'y a qu'à voir comme leur découverte par Bowie a donné un nouvel élan à la carrière du Thin White Duke) avec lunettes 3D. Et en faire autre chose qu'un gadget pour gogo : ce spectacle, prouesse technique hallucinante comme l'ont toujours été les prestations de Kraftwerk à travers les époques et les moyens dont elles permettaient de disposer, fut rien moins que l'événement de Nuits Sonores 2014, le fameux festival électro lyonnais.

C'est que le discours des hommes-machines allemands sur les progrès technologiques (l'autoroute, le nucléaire, l'informatique, la robotique) et ses dérives déshumanisantes a rarement été plus d'actualité qu'aujourd'hui, et si l'on s'en tient à l'époque à laquelle est apparu Kraftwerk, totalement visionnaire, posant ainsi la question de la place et du statut de l'artiste sur scène (robot ou humain ?) face à la foule enlunettée et donc un peu obligée.

SD

Vendredi 13 novembre à la MC2

Claire Diterzi

Claire Diterzi et Le Petit Bulletin, c’est une histoire d’amour forte entamée il y a presque dix ans lorsqu’elle sortit son premier album solo Boucle. Claire Diterzi et le public français, c’est une histoire d’amour contrastée, l’auteure-compositrice-interprète n’ayant jamais accédé au statut d’icône de la chanson française auquel elle pourrait pourtant prétendre.

La faute à sa musique, sans doute trop riche et barrée ? Mais une Camille a bien réussi sur ce domaine… La faute à son monde mis en scène et pas forcément des plus accessibles aux premiers abords ? Christine and the Queens prouve le contraire… Définitivement, on ne comprend pas, surtout que son tout frais nouvel album (69 battements par minute) est une fois de plus une réussite nourrie aux mélodies solides, aux guitares entraînantes et à l’ironie débordante – L'avantage avec les animaux c'est qu'ils t'aiment sans poser de questions, Envoie le steak, Je suis un pédé refoulé

Aurélien Martinez

Samedi 14 novembre à l’Heure bleue (Saint-Martin-d’Hères)

Toumani & Sidiki Diabaté

En matière de kora, un Diabaté peut aisément en cacher un autre, car c'est bien souvent une affaire de famille qui remonte aux premières lunes. Il eut donc été étonnant que le géant du luth malien Toumani Diabaté n'engendre pas un grand joueur de kora comme l'avait fait son propre père avant lui. D'ailleurs, pour compliquer un peu l'arbre généalogique mais faciliter le travail du destin, le fils de Toumani Diabaté se prénomme également Sidiki, comme son grand père – le grand-père de Sidiki, pas de Toumani.

Toujours est-il qu'à même pas un quart de siècle, Sidiki est déjà plus qu'une référence dans le monde des griots. Ce qui ne l'a pas empêché d'avoir le trac de sa vie le jour où il a dû monter sur scène avec papa la première fois – c'est dire un peu l'aura que dégage Toumani. Ensemble, ils ont enregistré à Londres (et non au Mali), où toutes les portes leurs sont ouvertes, un album qui porte leur prénom car, à les entendre, jouer le nom des Diabaté est implicite.

SD

Mercredi 18 novembre à la Source (Fontaine)

Piers Faccini & Vincent Segal

À force, ce projet réunissant le chanteur anglo-italo-cévennol (d'adoption) et le plus qu’éclectique violoncelliste de Bumcello est devenu un classique immortalisé par le très beau Songs of Time Lost, recueil de reprises tous azimuts de vieilles chansons italiennes, de folk-songs, de traditionnelles créoles ou allemands, de blues et de toutes ces sortes de choses avec lesquelles ces deux adorables musiciens n'en finissent plus de tourner. Pour la bonne et simple raison qu'il s'agit pour eux de rattraper ce temps perdu induit par le titre de leur projet.

Rencontrés dans une soirée parisienne il y a plus de 20 ans, il a fallu ce temps à cette amitié musicale et humaine pourtant immédiate pour prendre corps sous la forme d'une véritable et durable collaboration à quatre mains. Le résultat ne nous fait aucunement regretter que ces deux-là aient laissé mûrir la chose avant d'en cueillir les beaux fruits. Du genre bio et ramassé à la main avec amour.

Vendredi 20 novembre à la MC2

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mercredi 17 novembre 2021 Deuxième incursion du maître de La Compagnie des Chiens de Navarre au cinéma après le bancal Apnée, Oranges Sanguines rectifie le tir pour viser juste dans plusieurs directions à la fois : politique, économie, famille, adolescence… Un...
Samedi 10 juillet 2021 Bien que solidement campé dans les sauvages cévennes qui l'ont adopté, le musicien anglo-italien Piers Faccini continue de multiplier les voyages immobiles sur son dernier disque.
Mercredi 14 avril 2021 Possessor aurait pu constituer l’Easter Egg idéal du festival Hallucinations Collectives, si… Mais avec des si, les cinémas seraient ouverts et on ne serait pas obligé de voir le Grand Prix de Gérardmer en direct to DVD en espérant qu’il sorte...
Mardi 6 octobre 2020 On s’en approche de plus en plus. En 1973, le film post-apocalyptique de Richard Fleischer apparaissait comme une dystopie du même acabit que La Planète (...)
Mercredi 26 ao?t 2020 Attendu comme le Messie, le nouveau Nolan peut exploser le box-office si les spectateurs consentent à voir plusieurs fois ce Mission : Impossible surnaturel pour être sûr de bien le comprendre. Il y aura donc un avant et après Tenet. Encore que…
Mardi 7 juillet 2020 De Christophe Blanc (Fr.-Sui., 1h43) avec Kacey Mottet Klein, Andrea Maggiulli, Anamaria Vartolomei…
Mardi 23 juin 2020 Après une fin de saison largement amputée du fait de l’épidémie de coronavirus qui a contraint le monde culturel à se mettre en pause dès la mi-mars, les salles de spectacles de l’agglomération grenobloise se tournent vers l’avenir. Et ont, pour la...
Mardi 3 décembre 2019 On a repéré pour vous trois immanquables pour la semaine, à partir du 4 décembre. Au programme : rap et techno en divers lieux grenoblois.
Mardi 26 février 2019 Rendez-vous mardi 5 mars à Mon Ciné pour (re)découvrir le bijou de Christopher Nolan sorti il y a cinq ans.
Jeudi 19 juillet 2018 Suite directe de "Rogue Nation", "Fallout" revisite les fondamentaux de la franchise "Mission Impossible" en passant la sixième vitesse. La rapidié, une manière comme une autre pour Tom Cruise de défier le temps qui passe…
Lundi 16 avril 2018 Dans son premier film, volet inaugural d’une trilogie à venir, le réalisateur Wayne Roberts plonge la comédienne Olivia Cooke dans le cœur profond des États-Unis. Une réussite sans une once de misérabilisme.
Mercredi 21 juin 2017 Pour sa 19e édition, le festival Cordes en Ballade nous emmène parcourir le monde entier à la rencontre des "cultures en harmonie". Au cœur de l’Ardèche méridionale, le Quatuor Debussy, initiateur de l’évènement, a su conquérir un large public.
Mardi 7 février 2017 La crise que connaît depuis des années le monde culturel laisse de la place à de nouvelles initiatives. Start-ups ou financements mixtes naissent à Grenoble pour pallier le manque de soutien des collectivités publiques. Retour sur plusieurs exemples...
Lundi 9 janvier 2017 Depuis plus d’un an, Yael Naïm et le Quatuor Debussy (deux violons, un alto et un violoncelle) sont tombés en amour. Un amour qui prend la forme d’une tournée revisitant avec douceur le répertoire passé et présent de la Franco-Israélienne. Grâce...
Mardi 6 décembre 2016 Ils sont trois et auraient sans doute pu devenir compositeurs de musique de films. Eux ont préféré mettre leur talent au service d'un jazz énergique et sautillant aux influences multiples. Le résultat est pour le moins original.
Lundi 31 octobre 2016 Fini le temps où les politiques culturelles étaient construites main dans la main avec les artistes et les professionnels ? Aujourd’hui, les élus semblent de plus en plus vouloir se réapproprier ce secteur avec, parfois, des méthodes abruptes et des...
Lundi 20 juin 2016 Christophe Barratier, réalisateur notamment des "Choristes", remise patine et chansonnette pour prendre le parti de Jérôme Kerviel face à la loi des marchés. Il réalise une jolie plus-value au passage : grâce à ce film maîtrisé, la séance se clôt...
Lundi 18 avril 2016 Cinéaste aux inspirations éclectiques (mais à la réussite fluctuante), Christophe Honoré jette son dévolu sur deux classiques de la Comtesse de Ségur pour une surprenante adaptation à destination des enfants autant que des adultes… Vincent Raymond
Mardi 22 mars 2016 de Atom Egoyan (Can., 1h35) avec Christopher Plummer, Martin Landau, Bruno Ganz…
Mercredi 24 février 2016 En parallèle de l'exposition de Didier Faustino prolongée jusqu'au 27 mars, le Magasin présente les lauréats de ses expositions de Noël 2013 et 2014. L'occasion de retrouver des artistes intéressants, avec comme grand gagnant le médium vidéo.
Mardi 19 janvier 2016 La vie est bien faite : la semaine de sortie du numéro 1000, Jean-Christophe Prince, premier rédacteur en chef du PB, est en concert à l’Atrium de Fontanil-Cornillon avec ses chansons. Ça valait bien une interview, dans laquelle le tutoiement est...
Mardi 10 novembre 2015 On ne présente plus Toumani Diabaté, sans doute le plus grand joueur de kora vivant – on peut discuter de l'attribution du titre avec Ballaké Sissoko. Mais (...)
Mardi 10 novembre 2015 Duo si singulier qu'il parvient à désosser la langue, qui est pourtant un muscle, Arlt invente dans la déconstruction une nouvelle chanson française dont la noblesse est dans la démarche, bancale et incertaine, réaliste et insensée. Stéphane Duchêne
Mardi 10 novembre 2015 Musiques anti-spectaculaires par excellence, la house, la techno et toutes leurs copines interprétées du bout des doigts et la tête baissée voient régulièrement (...)
Mardi 10 novembre 2015 La MC2 reçoit, le temps d'un exceptionnel concert en trois dimensions, le groupe qui a fait entrer les musiques amplifiées dans l'ère numérique : Kraftwerk, quatuor allemand dont les compositions matricielles ont été aux musiques électroniques ce...
Mardi 10 novembre 2015 Il y a (au moins) deux niveaux de lecture possibles de l’œuvre de Claire Diterzi. Le premier consiste à prendre ses chansons pour ce qu’elles (...)
Mardi 3 novembre 2015 Sur son dernier album, au prétexte de célébrer une liberté retrouvée symbolisée par la Freedom Tower, le Jon Spencer Blues Explosion déclare son amour inextinguible à cette vieille femme qu'est la Grosse Pomme. Et le lui dit par tous les trous...
Mardi 27 octobre 2015 Son Intime Tour se terminera jeudi à la Belle électrique. L'occasion de (re)découvrir ses morceaux à poil, sans filtre synthétique.
Mardi 27 octobre 2015 En queue de comète d'un "Intime Tour" déjà bouclé, Christophe livrera son dernier récital piano-voix à la Belle électrique, en attendant un album pour le printemps. Retour avec l'intéressé sur une tournée pas jouée d'avance faite de piano, de voix,...
Vendredi 16 octobre 2015 Quand innovation et culture se rencontrent, ça donne naissance à un beau projet : la startup grenobloise Short Édition lance son "distributeur d'histoires courtes" pour rendre l'attente plus plaisante dans certains lieux publics de la ville.
Mardi 13 octobre 2015 Loin du tapage d'une reformation hystérique, JP Nataf et Jean-Christophe Urbain ont ravivé avec l'impeccable "Mandarine" la flamme mélomane des Innocents. Réhabilitant au passage le souvenir parfois faussé d'un groupe qui compte finalement beaucoup...
Mardi 26 mai 2015 En juin 2013, le prestigieux festival lyonnais Les Nuits de Fourvière fut illuminé par "Opus", création mêlant nouveau cirque, danse et musique, emmenée par la compagnie australienne Circa et le Quatuor Debussy. Une réussite entre poésie et force...
Vendredi 10 avril 2015 Alors qu’il y a tout juste cinq ans, la mairie de Pont-de-Claix décidait de changer totalement la ligne de son théâtre en l’axant sur la création très contemporaine, nouveau changement avec la reprise en main de l’équipement par cette même mairie....
Jeudi 19 mars 2015 Le metteur en scène qui fut directeur de l'Amphithéâtre de Pont-de-Claix de 1996 à 2010 nous a fait parvenir la lettre ouverte virulente qu'il a adressée à Christophe Ferrari, le maire de Pont-de-Claix. Et se positionne clairement contre la décision...
Mardi 17 mars 2015 Au cœur de la programmation babélienne des Détours, qui s'ouvre plus que jamais aux têtes d'affiche (Bregovic, Abd-Al Malik), on retrouvera cette année celui qu'un instrument traditionnel ancestral d'Afrique subsaharienne a élevé au rang – et tant...
Jeudi 5 mars 2015 Déroute intégrale pour Neill Blomkamp avec ce blockbuster bas du front, au scénario incohérent et à la direction artistique indigente, où il semble parodier son style cyberpunk avec l’inconséquence d’une production Luc Besson. Christophe Chabert
Mardi 3 mars 2015 Alors qu’il y a tout juste cinq ans, la mairie du Pont-de-Claix décidait de changer totalement la ligne de son théâtre en l’axant sur la création très contemporaine, nouveau changement avec la reprise en main de l’équipement par cette même mairie....
Mardi 4 novembre 2014 L’espace, dernière frontière des cinéastes ambitieux ? Pour Christopher Nolan, c’est surtout l’occasion de montrer les limites de son cinéma, en quête de sens et d’émotions par-delà les mathématiques arides de ses scénarios et l’épique de ses...
Mardi 14 octobre 2014 Gregg Araki continue son exploration des tourments adolescents avec ce conte vaporeux et mélancolique, entre bluette teen et mélodrame à la Douglas Sirk, où la nouvelle star Shailene Woodley confirme qu’elle est plus qu’un phénomène...
Mardi 23 septembre 2014 Après une séparation brutale en 2000, JP Nataf et Jean-Christophe Urbain, les deux leaders des Innocents, reviennent sur le devant de la scène. Une reformation dans les tuyaux depuis quelques années qui prend enfin forme avec une tournée et un album...
Mardi 9 septembre 2014 À la rubrique reformation de groupes cultes, celle des Innocents est depuis quelques années un serpent de mer. Un serpent dont on voit désormais la queue puisque après avoir quelque peu séjourné en studio, ses deux maîtres d'œuvre JP Nataf et...
Mardi 3 juin 2014 De Doug Liman (ÉU, 1h53) avec Tom Cruise, Emily Blunt…
Mardi 18 février 2014 La vie est cruelle. Pourquoi tel artiste rencontre un succès phénoménal alors qu’un autre, tout aussi doué, peine à s’imposer. Oui, pourquoi Claire Diterzi, l’une des chanteuses françaises les plus originales et passionnantes, doit se contenter...
Mardi 11 février 2014 La sauvagerie et la soumission sont les faces cachées de l’homme. Une part d’ombre que l’artiste Christopher Elliot entreprend d’étudier depuis quelques (...)
Mardi 4 février 2014 Depuis trois ans, Mélodie Richard enchaîne les expériences prestigieuses, tant au théâtre qu’au cinéma. À l’affiche cette semaine des "Revenants", la dernière pièce du metteur en scène Thomas Ostermeier, elle apparaît une nouvelle fois comme l’une...
Lundi 13 janvier 2014 Claire Diterzi est une artiste à part dans le monde de la chanson française. Une auteure-compositrice-interprète exigeante capable de se renouveler à chaque album. Et surtout une véritable bête de scène, comme on s’en rendra compte en février à la...
Jeudi 9 janvier 2014 Il a tout du SDF avec son costume usé. Partant du texte Les Soliloques du pauvre de Jehan Rictus, œuvre datant de 1897, le comédien Christophe Lafargue (...)
Mardi 10 décembre 2013 Pour Noël, plusieurs choix de cadeaux culturels sont possibles. Les palpables (bouquins, DVD, CD...) comme les immatériels. Nous avons privilégié les seconds, en vous concoctant une sélection de concerts et spectacles (dont il reste des places) à...
Mercredi 30 octobre 2013 Il le dit lui-même : c’est un « monstre » dont il va accoucher, et comme souvent dans ces cas-là, l’accouchement n’est pas facile ! L'écrivain (mais pas (...)
Mercredi 30 octobre 2013 De Christophe Offenstein (Fr, 1h36) avec François Cluzet, Samy Seghir, Guillaume Canet…
Vendredi 25 octobre 2013 « All he wants / Is a home away from home » chantait Piers Faccini en 2009 sur un titre tiré de l'album Two Grains of Sand. « Une foyer loin de chez (...)
Vendredi 25 octobre 2013 Après la création de son propre label, Beating Drum, le vagabond musical anglo-italo-cévenol Piers Faccini est de retour avec "Between Dogs & Wolves". Le voyage intérieur et sans concession d'un loup désormais solitaire se délectant avec grâce et...
Vendredi 21 juin 2013 Avec "L’Inconnu du lac", Alain Guiraudie entre dans le cercle des grands cinéastes français. Une semaine après la sortie du film, il était plus que logique d’aller rencontrer un cinéaste dont l’honnêteté vis-à-vis de son œuvre et la modestie envers...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter