Le Petit 38 voit plus grand avec le collectif Midi/Minuit

La vie sans mur

Le Midi / Minuit

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Ça s’active du côté du Petit 38 : le lieu tenu par la metteuse en scène Chantal Morel va ainsi être ouvert continuellement pendant les six prochains mois, avec des spectacles presque tous les soirs. La faute à Midi / Minuit, jeune collectif qui en veut. On fait les présentations. Aurélien Martinez

Le Petit 38, c’est un lieu à part à Grenoble, situé rue Saint-Laurent. Un local qui aurait dû être un restaurant, mais que la metteuse en scène Chantal Morel et son équipe ont finalement transformé en 1997 en place culturelle. Un petit espace avec une antichambre d’accueil à l’entrée et une salle d’une trentaine de places au fond. Depuis presque vingt ans, le Petit 38 accueille divers spectacles programmés par Chantal Morel, dont parfois les siens.

Aujourd’hui, elle souhaite « le partager ». Le collectif Midi / Minuit a du coup vu le jour, porté par deux jeunes comédiens et metteurs en scène issus du Conservatoire de Grenoble : Élisa Bernard et Florent Barret-Boisbertrand. Pour lancer une nouvelle dynamique, comme nous l’a expliqué Florent Barret-Boisbertrand. « C’est venu de discussions avec Chantal. À la base, j’avais voulu la rencontrer pour voir s’il y avait la possibilité de faire un spectacle au Petit 38, un lieu que j’aime énormément. Elle m’a alors expliqué que, pour diverses raisons, c’était plutôt compliqué en ce moment au Petit 38, qu’elle ne savait pas trop comment ça allait évoluer. »

Sept jours sur sept (ou presque)

En effet, le Petit 38 ne programmait plus tant que ça ces derniers temps. « Du coup, je lui ai demandé comment on pouvait l’aider, proposition qui lui a beaucoup plu. Avec Élisa du collectif Suzanne&Louise, on a commencé à réfléchir à comment partager cet outil entre Le Festin des idiots [le collectif auquel appartient Florent Barret-Boisbertrand – NDLR], Suzanne&Louise et l’équipe de Chantal. » Avec l’envie que le lieu soit ouvert en non-stop de janvier à juin. « On souhaite que ça répète tous les jours à l’intérieur et que ça joue quasiment tous les soirs. » Les spectacles sont ainsi programmés sur des temps longs (de deux à six semaines) et des permanences en journée seront mises en place si jamais quelqu’un venait à pousser la porte.

Niveau logistique, la compagnie de Chantal Morel a pour l’instant conventionné Midi / Minuit pour six mois. « On verra ensuite. » L’aventure débutera ce mercredi 13 janvier avec La Vie sans mur, la nouvelle pièce du Festin des idiots qui sera donnée jusqu’à la fin du mois. Puis on retrouvera d’autres artistes grenoblois comme, dans le désordre, Adéli Motchan, Philippe Boyau, Monique Brun, Suzanne&Louise…

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Vendredi 5 février 2021 L'équipe du Petit Bulletin est repartie à la rencontre des compagnies de théâtre et de danse pour recueillir leurs impressions sur la crise sanitaire et l'évolution de leur travail au quotidien. Cinq d'entre elles nous ont répondu pour témoigner de...
Mardi 17 décembre 2019 Relativement inclassables dans nos rubriques habituelles, voici quelques informations autour de l'actu du monde artistique, parmi tout ce qui nous a marqués au cours de l'année 2019.
Mardi 5 février 2019 Mercredi 13 février à l'Amphidice, on aura droit à une lecture de la pièce "L’Amour de Phèdre" de la mythique dramaturge anglaise. On vous en dit plus.
Lundi 22 janvier 2018 La metteuse en scène grenobloise Émilie Le Roux, de la compagnie les Veilleurs, revient avec une nouvelle proposition tout public (à partir de 12 ans) centrée sur le parcours d'une jeune fille d'immigrés. Un spectacle fort à découvrir mercredi...
Lundi 15 janvier 2018 En mars 2017, la metteuse en scène Chantal Morel a quitté le Petit 38 qu’elle avait fondé vingt ans plus tôt quartier Saint-Laurent. Et en a confié les clés au jeune collectif grenoblois Midi / Minuit, qui a du coup rebaptisé le lieu histoire...
Mardi 26 avril 2016 Le metteur en scène et auteur Tom Porcher-Guinet livre une pièce fleuve (3h) sur un petit groupe bien décidé à lutter contre la connerie. Drôle, fougueux et plaisant. Aurélien Martinez
Mardi 21 avril 2015 Le Festin des Idiots s'offre trois jours de théâtre à Seyssins pour dévoiler plusieurs de ses facettes.
Lundi 16 septembre 2013 À l’occasion de la reprise de son "Pauvre fou !" au Théâtre Prémol, on a rencontré la metteuse en scène Chantal Morel, figure emblématique de la scène théâtrale grenobloise, pour l’interroger sur quelques dates fortes de son parcours.
Mardi 21 ao?t 2012 La metteuse en scène grenobloise Chantal Morel se confronte à la figure impressionnante de Don Quichotte. Mais plus qu’un agréable spectacle de facture classique, son "Pauvre fou !" est une aventure artistique et politique imaginée avec les...
Lundi 12 janvier 2009 On l’a fait ! Plus de six heures de théâtre (entractes compris) pour cette adaptation fleuve du roman de Dostoïevski par Chantal Morel ; et au final, une (...)
Lundi 5 janvier 2009 La MC2 accueille cette semaine l’adaptation fleuve (compter 7 heures avec les entractes !) des Possédés de Fédor Dostoïevski par Chantal Morel. La metteure en scène revient avec nous sur la création. Propos recueillis par François Cau

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter