Abd Al Malik : changement dans la continuité

Loin de son image de rappeur bien sous tous rapports, Abd Al Malik revient avec "Scarifications", nouvel album teinté d'électronique, et un rap d'une surprenante intensité.

En dépit de ses 25 années d’existence, le rap français reste encore souvent réduit aux même stéréotypes : d’un côté les « méchants » rappeurs, braillards, immatures, violents, vulgaires et misogynes ; de l’autre les « gentils » rappeurs, sages, conscients, poétiques, bienveillants et bien éduqués. Si cette dernière catégorie peut sembler a priori plus flatteuse, elle n’en reste pas moins un carcan, une sorte de prison dorée étouffante de laquelle il semble difficile de s’échapper. C’est pourtant bien ce qu’a réussi à faire Abd Al Malik avec Scarifications, cinquième album intégralement coproduit avec Laurent Garnier qui le voit s’extirper enfin de son statut de premier de la classe / gendre idéal pour voguer vers de nouveaux horizons.

En choisissant comme écrin une bande-son électronique futuriste tout droit sortie d’un film de science-fiction dystopique, le rappeur semble ainsi clairement trouver un nouveau souffle. Rude, sombre, saccadé, rapide et intransigeant, son rap renoue avec une intensité et un sens de l’innovation insoupçonnés, sans trahir pour autant sa marque de fabrique : une écriture fine, ambitieuse et subtile, qui gagnerait juste à se débarrasser de son épuisante tendance au "name-dropping" littéraire pour emporter pleinement l’adhésion.

Abd Al Malik
À la Belle électrique jeudi 24 mars à 20h30

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Lundi 29 novembre 2021 En 2018, on consacrait la Une du Petit Bulletin aux Catalans de The Limiñanas avant leur venue à la Belle Electrique (déjà) ; pour notre plus grand plaisir, le groupe est de retour, avec un pari risqué mais réussi : un album en collaboration avec le...
Mardi 15 janvier 2019 Figure incontournable et défenseur infatigable des musiques électroniques en France, le fameux DJ sera samedi 19 janvier à la Belle électrique. À guichets fermés, forcément.
Mercredi 9 février 2005 Portrait / Véritable légende vivante et figure emblématique de toute la génération techno, Laurent Garnier prouve avec le très cinématique The Cloud Making Machine qu’il est bien plus que le meilleur dj du monde : un musicien inspiré et un...
Mercredi 9 février 2005 1994 Shot In The Dark, 1er album studio, 70 000 exemplaires vendus dans près de 20 pays 1997 (...)
Mercredi 13 décembre 2006 1975 : Naissance à Paris de parents congolais. Il passe les premières années de sa vie à Brazzaville (Congo), où son père est journaliste. 1981 : Retour en (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter