Que la fête (des Tuiles) recommence

Fête des Tuiles

Cours Libération

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Deuxième édition ce samedi 4 juin pour la fameuse fête révolutionnaire mais surtout populaire voulue par le maire de Grenoble Éric Piolle.

Après « la très belle réussite » de la première édition (dixit le dossier de presse) qui a réuni quelque 80 000 participants (ça, c’est toujours le dossier de presse qui le dit), la fameuse Fête des Tuiles chère au cœur d’Éric Piolle (dixit nous) est de retour, toujours guidée par l’envie de proposer un grand événement populaire pour tous façon Lille et Dunkerque – quitte à ce que ça ressemble, comme l’an passé, plus à une immense kermesse qu’autre chose (ça, on vous laisse deviner de qui c’est).

à lire aussi : La Fête des Tuiles : les cours des miracles

Une nouvelle fois, le grand barnum prendra donc place le temps d’une journée (le samedi 4 juin) sur les cours Jean Jaurès et Libération, piétonnisés pour l’occasion. Avec, au programme, de nombreuses animations (vide-greniers, jeux, spectacles, concerts, soirée dansante…) et, surtout, un grand défilé de onze cortèges et douze chars qui partira à 17h15 du croisement Jaurès Berriat pour descendre jusqu’aux Alliés. De quoi se dégourdir les pattes, ce qui tombe plutôt bien, le thème de cette année étant la marche.

Fête des Tuiles
À Grenoble (cours Jean Jaurès et Libération), samedi 4 juin de 6h à 0h30

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 5 juin 2018 La quatrième édition de la Fête des Tuiles est prévue ce samedi 9 juin sur les cours Jean-Jaurès et de la Libération. Un temps festif « pour partager et se rassembler » comme le souhaite Éric Piolle, le maire de Grenoble.
Mardi 2 juin 2015 C’était dans le programme du candidat à la mairie de Grenoble Éric Piolle : mettre en place « une fête de la Journée des Tuiles afin d’associer toute la population et de créer un événement festif, populaire et fédérateur ». La première édition a...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter