Olivier Messiaen : c'est une maison bleue (et blanche)

Du vendredi 1er au dimanche 3 juillet sera inaugurée à Saint-Théoffrey la Maison Messiaen, demeure dans laquelle le compositeur vécut aujourd'hui transformée en résidence d'artistes. On vous en dit plus.

Mort le 27 avril 1992 à l’âge de 83 ans, Olivier Messiaen est enterré en Isère, au cimetière du village de Saint-Théoffrey, avec une stèle en forme d'oiseau. Car c’est là qu’il avait une petite maison, au confort spartiate mais à la vue splendide (les montagnes, l’eau du lac de Laffrey), dans laquelle il a composé une grande partie de son œuvre.

à lire aussi : Le ciel, les oiseaux et Olivier Messiaen

À son décès, conformément à son choix, l’ensemble des bâtiments (une petite résidence, un chalet et un garage, tous dans un état proche de l’abandon) est revenu à la Fondation Messiaen qui, en 2013, sous égide de la Fondation de France, a décidé avec l’Agence iséroise de diffusion artistique pilotée par le département de l’Isère de transformer le tout en résidence d’artistes. Ce sont donc des locaux de 250 m2 environ entièrement et magnifiquement rénovés (il y en a pour plus d’un million d’euros, payés par la fondation) qui seront inaugurés ce week-end, et qui pourront accueillir à l’année des musiciens (pour des cessions de création, de répétition ou d’enseignement) mais aussi d’autres artistes aux esthétiques proches de Messiaen – l’homme aimait par exemple beaucoup la peinture.

À noter que si la maison ne sera pas ouverte aux visiteurs, elle pourra néanmoins accueillir du public sur divers temps, comme lors de concerts par exemple (dans le cadre des Allées chantent) ou d’expositions.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 28 juin 2016 Ce week-end, l’événement aura lieu à Saint-Théoffrey, à trente minutes au sud de Grenoble. Sera ainsi inaugurée la Maison Messiaen, du nom de l’illustre musicien français qui, une partie de sa vie,  vécut ici, au bord du lac de Laffrey. Alors...
Vendredi 15 avril 2016 Dans les hauteurs du plateau matheysin, au-dessus de la route Napoléon filant de La Mure à Grenoble, surplombant l’étendue azur du lac de Laffrey, se niche (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter