Culture sous haute surveillance politique

politique culturelle / Fini le temps où les politiques culturelles étaient construites main dans la main avec les artistes et les professionnels ? Aujourd’hui, les élus semblent de plus en plus vouloir se réapproprier ce secteur avec, parfois, des méthodes abruptes et des arguments spécieux – ah, le fameux mot élitisme mis à toutes les sauces. Retour sur les derniers faits en date, notamment à Seyssinet-Pariset.

« On n’a pas très envie de revenir sur ce sujet. » Voilà ce qu’on nous répond à l’Ilyade de Seyssinet-Pariset lorsqu'on cherche à joindre l’équipe pour évoquer les difficultés qu’elle rencontre avec la mairie (de droite) et l’adjoint à la culture Frédéric Battin. Retour en mars 2016. La directrice de la salle de spectacle, Noémi Duez, boucle sa programmation pour la prochaine saison. Mais juste avant le dévoilement de celle-ci, la mairie lui demande un changement : sur les 17 spectacles prévus, un va devoir disparaître de la plaquette. Ce sera Vous reprendrez bien une petite danse, pièce de danse contemporaine présentant des personnes âgées.

à lire aussi : Politique culturelle : Pommerat attaque la Ville de Grenoble

Comme l’Ilyade est une salle municipale (ce qui est le cas de nombreuses autres dans l’agglo), l’élu à la culture dispose d’un droit de regard. « Je me dois de donner une couleur à la programmation. Il nous a semblé que ce spectacle était celui qui correspondait le moins à ce que nous voulions pour l’Ilyade. » La programmation est pourtant un travail en soi, confié à la directrice et son équipe. Alors pourquoi cette décision, justifiée entre autres par des soucis budgétaires ? « Pourquoi pas » nous répond Frédéric Battin, qui n’en est pas à sa première remarque de la sorte.

Car en février dernier, un autre événement l’avait déjà fait tiquer, même s’il n’était pas allé jusqu’à réclamer ouvertement son annulation : le spectacle Sous l’armure, sur une petite fille qui se déguise en garçon et prend la place de son cousin pour aller à la guerre. Là, c’est clairement le sujet de la pièce (cette fameuse histoire de "théorie du genre") qui posait problème à l’homme politique.

à lire aussi : Vers une saison de transition à l'Amphithéâtre

« Patrick Sébastien et TF1 »

Du coup, dans le milieu culturel, à Seyssinet-Pariset comme ailleurs, les inquiétudes quant à cet interventionnisme de certains élus se font de plus en plus fortes. « On entend souvent les politiques dire : ce spectacle va plaire, celui-là non. On fait parler les spectateurs sans les concerter » regrette-t-on du côté de l’Ilyade. Frédéric Battin l’assure d’ailleurs : il sait ce qui intéresse les spectateurs, peut-être même mieux que l’équipe de l’Ilyade. « Si on demande aux Seyssinettois ce qu’ils veulent voir, ils vont parler de Patrick Sébastien ou de TF1. »

Ces immixtions de l’action politique dans le domaine culturel ne sont d’ailleurs pas isolées. Depuis la baisse des dotations de l’État, les budgets alloués à la culture diminuent, et les mairies en profitent pour faire preuve d’interventionnisme. Il en était ainsi pour le Coléo, à Pontcharra. Après l'élection municipale de 2014 qui a amené la droite au pouvoir, la salle a subi une sévère cure d’amaigrissement, perdant 30% de son budget, ce qui a conduit au départ de la directrice Céline Sabatier (aujourd’hui à la tête de la Faïencerie à La Tronche). L’idée était alors de remettre à plat la politique culturelle de la Ville.

« On était dans une forme de flou au début de l’année 2015 » se rappelle Morgane Blot, directrice de l’action culturelle au Coléo depuis cette période. Finalement, la tempête est passée, puisque le budget remonte, petit à petit – avec d’ailleurs une programmation qui, cette saison, a clairement de la gueule.

à lire aussi : Fontaine : couvrez cette expo que je ne saurais voir

La confiance ne règne plus…

Autre salle de l’agglo, autre problème. À Pont-de-Claix, en mars 2015, l’adjointe (de gauche) à la culture Corinne Grillet, de l'équipe du maire Christophe Ferrari, parlait dans les pages du PB d’une « programmation élitiste » à l’Amphithéâtre, alors dirigée par Emmanuelle Bibard. Elle voulait « donner les clés de l’Amphithéâtre aux Pontois », ce qui a conduit à un changement de ligne de la salle de spectacle, aujourd’hui directement pilotée par le service culturel de la Ville.

Dernier exemple en date de cette vision politique d'un soi-disant entre-soi du milieu culturel qui serait déconnecté des attentes populaires : à Grenoble, la reprise des théâtres 145 et de Poche par la Ville a fait grand bruit l’an passé, la mairie semblant là aussi dénoncer un certain élitisme du collectif Tricycle aux commandes – même si ça n’a jamais été ouvertement formulé de la sorte par l’élue aux cultures Corinne Bernard. Bernard Garnier, membre du collectif Troisième Bureau consacré au théâtre contemporain, regrette ce choix de municipalisation des deux lieux : « Quels sont les résultats de cette reprise ? Eh bien, on a moitié moins de lever de rideau sur les deux théâtres. »

Une décision qui, compte tenu de l’importance de Grenoble dans le paysage national et des conflits autour de la politique culturelle de l’équipe d’Éric Piolle, a mis en avant un malaise croissant de la part des différents acteurs culturels de la région, qui ont l’impression d’être de plus en plus remis en cause par le politique. Voire d’être carrément délégitimés. Ce n’est pas bon signe pour l’avenir.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Lundi 4 avril 2022 Travailleurs, forces de l’ordre, fêtards, établissements culturels et festifs, riverains… Lundi 21 mars, des dizaines d’acteurs de la nuit étaient réunis en mairie pour entendre le résultat de six mois d’enquête sur la nuit à Grenoble.
Lundi 29 novembre 2021 Après le signalement à la justice effectué par Grenoble Ecole de Management sur la circulation de GHB dans les soirées étudiantes, fin octobre, le mouvement Balance ton Bar est une déferlante. Secoués, les acteurs grenoblois du secteur tentent de...
Mardi 17 décembre 2019 2019 a été riche en spectacles de toute nature, ouverts à tous les publics. Nous revenons sur quelques-uns de ceux qui nous ont le plus marqués.
Mardi 20 novembre 2018 La Ville de Grenoble vient d'inaugurer ce nouveau lieu « dédié à la jeunesse et à l’engagement ». On y était.
Mardi 19 juin 2018 Du vendredi 29 juin au dimanche 1er juillet, les militants communistes organisent leur traditionnelle Fête du Travailleur alpin à Fontaine. Une effervescence politique et musicale qui réunit depuis 89 ans débats, animations et, surtout,...
Mardi 5 juin 2018 La quatrième édition de la Fête des Tuiles est prévue ce samedi 9 juin sur les cours Jean-Jaurès et de la Libération. Un temps festif « pour partager et se rassembler » comme le souhaite Éric Piolle, le maire de Grenoble.
Lundi 23 avril 2018 À partir du 25 avril, l’autrice et metteuse en scène de théâtre Marine Bachelot Nguyen sera en résidence d’écriture à Grenoble pour deux mois, à l’invitation de la MC2 et du collectif Troisième bureau. L’objectif ? Démontrer que le théâtre s’écrit...
Mardi 3 avril 2018 Sur le campus de Saint-Martin-d'Hères, on peut trouver des étudiants, des bâtiments en béton, et de nombreuses œuvres d’art signées de grands noms comme Alexander Calder ou François Morellet. En voici huit devant lesquelles nous passons parfois sans...
Mardi 28 novembre 2017 Le Ciel, c’est une salle de concert grenobloise mythique, qui a fermé (temporairement) ses portes en 2015. La voilà qui rouvre le temps d’un concert : comment se fait-ce ? On en a discuté avec l’association Plege qui organise l’événement,...
Mardi 28 novembre 2017 En avril 2015, le Théâtre Prémol, situé dans le quartier grenoblois Village Olympique, a été ravagé par un incendie criminel. Alors que sa reconstruction est prévue pour 2019, nous avons rencontré Elisabeth Papazian, qui depuis fait tout pour que...
Mardi 24 octobre 2017 En février 1968, Grenoble accueillait les Jeux olympiques d’hiver après s’être grandiosement transformée pour l’occasion. 50 ans plus tard, la Ville et ses partenaires célèbrent cet anniversaire en grande pompe avec une apogée prévue début février....
Mardi 4 juillet 2017 Jeudi 22 juin, le maire de Grenoble Éric Piolle présentait à Paris, au ministère de la culture, un dossier pour soutenir la candidature de la ville au label national "ville d’art et d’histoire". À peine sorti de son oral, il annonçait sa réussite...
Lundi 13 février 2017 Après les coupures du fameux "plan de sauvegarde" (comme l’annonce de la fermeture de certaines bibliothèques), Corinne Bernard, adjointe aux cultures à la Ville de Grenoble, tente de reprendre la main. Lors du conseil municipal du lundi 6 février,...
Mardi 15 novembre 2016 Le 3 novembre, Grenoble Alpes Métropole s’est dotée de la compétence culturelle réclamée depuis longtemps par les acteurs culturels. Mais dans les faits, la collectivité semble très prudente puisqu’elle ne s’engage que sur une chose : le...
Jeudi 21 juillet 2016 Après la prise de parole remarquée du metteur en scène français Joël Pommerat contre la politique culturelle de la Ville de Grenoble en juin dans "Libé", c’est au tour d’acteurs culturels grenoblois de prendre la plume, cette fois-ci dans...
Vendredi 10 juin 2016 Jeudi 9 juin, Éric Piolle et plusieurs de ses élus ont annoncé publiquement les contours de leur plan dit de « sauvegarde des services publics locaux ». Son but ? Faire des économies, dans tous les domaines.
Jeudi 2 juin 2016 Le metteur en scène qui vient de présenter son fabuleux "Ça ira (1) Fin de Louis" à la MC2 (c'était notre une du numéro du 18 mai) publie une tribune dans le quotidien "Libération". Son titre ? « Grenoble, la déception de l’écologie...
Jeudi 2 juin 2016 Les théâtres 145 et de Poche, qui appartiennent à la Ville de Grenoble mais étaient gérés depuis 2011 par un collectif d'artistes, sont maintenant sous la responsabilité de la directrice du Municipal. Directrice qui vient de dévoiler sa prochaine...
Mardi 17 mai 2016 Revoici Regards croisés, festival organisé par le collectif Troisième bureau et dédié aux écritures théâtrales contemporaines. Huit journées pour, notamment, rencontrer des auteurs et, surtout, écouter leurs pièces. À la veille de la seizième...
Mardi 26 avril 2016 Le bruit courrait depuis quelque temps, des couloirs de l’Hôtel de Ville à ceux du conseil d’administration de la MC2 : le maire de Grenoble Éric Piolle et son équipe vont baisser de 100 000 € la subvention de la fameuse scène...
Mardi 22 décembre 2015 Cette année à Grenoble, on a notamment eu droit à de la politique culturelle difficile à suivre et de l'art contemporain dans la tourmente.
Lundi 12 octobre 2015 Depuis quatre ans, le Théâtre 145 et le Théâtre de poche sont gérés par un collectif d’artistes (baptisé Tricycle) dont le cœur du projet est la création théâtrale contemporaine locale. Une aventure qui pourrait s’arrêter à la fin de la saison, la...
Mercredi 22 juillet 2015 L’hiver dernier, l’équipe qui gère la salle de spectacle pontoise depuis cinq ans a été remerciée par la municipalité. Se pose du coup la question de l’avenir du lieu. Visiblement, on se dirige vers « une année de transition » avec la conservation...
Mardi 30 juin 2015 Changement de nom pour le Centre culturel Jean-Jacques Rousseau de Seyssinet-Pariset. Mais une ligne directrice conservée, ce qui est plutôt une bonne nouvelle.
Mardi 2 juin 2015 C’était dans le programme du candidat à la mairie de Grenoble Éric Piolle : mettre en place « une fête de la Journée des Tuiles afin d’associer toute la population et de créer un événement festif, populaire et fédérateur ». La première édition a...
Vendredi 10 avril 2015 Alors qu’il y a tout juste cinq ans, la mairie de Pont-de-Claix décidait de changer totalement la ligne de son théâtre en l’axant sur la création très contemporaine, nouveau changement avec la reprise en main de l’équipement par cette même mairie....
Jeudi 19 mars 2015 Le metteur en scène qui fut directeur de l'Amphithéâtre de Pont-de-Claix de 1996 à 2010 nous a fait parvenir la lettre ouverte virulente qu'il a adressée à Christophe Ferrari, le maire de Pont-de-Claix. Et se positionne clairement contre la décision...
Mardi 3 mars 2015 Alors qu’il y a tout juste cinq ans, la mairie du Pont-de-Claix décidait de changer totalement la ligne de son théâtre en l’axant sur la création très contemporaine, nouveau changement avec la reprise en main de l’équipement par cette même mairie....
Mercredi 4 février 2015 Chaque mois, sur la radio RCF Isère, trois journalistes-animateurs réalisent une émission culturelle où, accompagnés épisodiquement d’autres journalistes (...)
Mardi 23 décembre 2014 L’award de l’élue sympa : Corinne Bernard On l’a croisée plusieurs fois (notamment en septembre pour un grand entretien) : oui, Corinne (...)
Mardi 30 septembre 2014 Quoi de neuf ? Du côté de la mairie Début septembre, nous avions rencontré Corinne Bernard, nouvelle adjointe aux cultures de Grenoble, pour causer avec (...)
Mardi 9 septembre 2014 En mars dernier, l’écolo Éric Piolle, à la tête d’une grande coalition de gauche, remportait l'élection municipale grenobloise contre Jérôme Safar, le dauphin du socialiste Michel Destot. Une toute nouvelle équipe est arrivée aux manettes dans la...
Jeudi 24 juillet 2014 Mercredi soir, Tricky, ancien Massive Attack et légende du trip hop, était attendu sous un chapiteau blindé. Sauf qu'il a oublié de venir (au sens figuré bien sûr). Sinon, on a aussi croisé Éric Piolle, le maire de Grenoble, qui a lâché quelques...
Mardi 10 juin 2014 Deuxième épisode (sur quatre) de notre série d’articles consacrés à ce que l’on découvrira la saison prochaine sur les différentes scènes de l’agglo. Avec cette semaine le Théâtre municipal de Grenoble, l’Heure bleue de Saint-Martin-d’Hères et...
Vendredi 16 mai 2014 Chaque année, le festival Regards Croisés propose de découvrir des textes de dramaturges contemporains méconnus du public français, au cours de soirées lectures. Pour sa quatorzième édition, le festival fait la part belle aux femmes et aux auteurs...
Mardi 13 mai 2014 C’est parti pour dix jours de Regards croisés, festival pendant lequel le Théâtre 145 va se transformer au sens propre comme au figuré en agora dédiée aux (...)
Mardi 18 mars 2014 Les dimanches 23 et 30 mars se tiendront les élections municipales. Zoom en trois points sur la situation grenobloise, et plus précisément sur le sujet de la culture.
Jeudi 19 décembre 2013 L’award du meilleur espoir : la compagnie des Gentils Ça fait un bout de temps que la petite bande issue en partie du conservatoire de Grenoble et (...)
Lundi 10 septembre 2012 En décembre dernier, nous décernions un award du lieu qui se cherche au Tricycle, le collectif d’artistes locaux qui, poussé par la mairie, reprenait le Théâtre 145 et le Théâtre de Poche. Alors que l’équipe aux commandes va entamer sa deuxième...
Mercredi 16 mai 2012 Amphithéâtre 2 a en apparence tout d’un colloque lambda ; mais qu’on ne s’y trompe pas, c’est bien un spectacle auquel nous assistons. Trois hommes, (...)
Vendredi 16 décembre 2011 L’award du meilleur spectacle de l’année… voire plus : Notre terreur  Car oui, des créations comme celle du collectif parisien D’ores et déjà, découvert (...)
Jeudi 8 décembre 2011 La saison dernière, on avait découvert la compagnie La Manœuvre à l’Amphithéâtre, avec Mue : une proposition de cirque basée sur la manipulation (...)
Vendredi 4 novembre 2011 Spectacle / Si vous tapez «Woo» dans Google, vous avez de grandes chances de tomber sur John Woo, et finalement de bien tomber, tant ce cinéaste (...)
Lundi 19 septembre 2011 Samedi soir aura lieu l’évènement que tout le milieu théâtral grenoblois attend fébrilement (certains avec bienveillance, d’autres avec méfiance) depuis que (...)
Lundi 18 avril 2011 Au sortir d’un an et demi de réflexions, concertations et autres négociations effrénées, le voile se lève enfin sur le pôle théâtral baptisé le Tricycle. Ses maîtres d’œuvre nous ont présenté un projet annoncé comme «militant» - c’est tout le mal...
Vendredi 24 septembre 2010 En cette rentrée, Emmanuelle Bibard entame sa première saison à la tête de l’Amphithéâtre du Pont-de-Claix (parce qu’on dit Le Pont-de-Claix nous apprend-t-elle !). Avec la volonté d’en faire un lieu de création contemporaine ancré dans la cité....
Vendredi 21 mai 2010 ZOOM / Le festival Regards croisés fête ses dix ans, avec une édition diablement intéressante au vu des auteurs et des textes retenus. Avant de vous en dire plus sur les différents artistes, on est allés questionner Bernard Garnier, le maître de...
Lundi 17 mai 2010 THÉÂTRE / C’est le dernier mois de Michel Belletante à la tête de l’Amphithéâtre de Pont-de-Claix – Emmanuelle Bibard des Biennales de Lyon lui succédera en septembre prochain. L’occasion pour notre homme de théâtre de dresser un bilan autour d’une...
Lundi 12 avril 2010 Théâtre / Enjeu décisif de l’orientation de la ville en termes de politique culturelle, le devenir du Théâtre 145 ne manque pas de centraliser toutes les inquiétudes quant à la sauvegarde d’une certaine conception de la démocratisation culturelle…...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter