Et Le Grand son partit à la conquête du « public jeune »

Festival / 3000 participants par soir, 330 bénévoles et, surtout, 30 ans d’existence : on croit deviner le chiffre porte-bonheur du festival Le Grand son – anciennement Les Rencontres Brel. Cette année encore il convie tous les styles musicaux (Vianney, Trust, Hugues Aufray, Debout sur le zinc, La Maison Tellier...) à Saint-Pierre-de-Chartreuse, sur une semaine (du 18 au 22 juillet). Pour rester dans le thème, nous avons posé trois questions à Jean-Pierre Godefroy, président de l’Éphémère, l’association qui organise le festival.

Pourquoi avoir abandonné le nom de Rencontres Brel pour celui du Grand son ?

Jean-Pierre Godefroy : La principale raison est que la famille Brel nous avait donné jusqu’aux 30 ans du festival pour nous appeler Rencontres Brel. Nous avons donc mis en place un groupe de réflexion l’année dernière pour trouver ce nouveau nom [une référence au Grand Som, sommet du massif de la Chartreuse – NDLR], en accord avec le public jeune que nous souhaitons toucher.

D’autant plus que le public plus âgé, qui venait écouter du Brel, n’était pas forcément satisfait de notre programmation éclectique. Aujourd’hui, nous essayons de satisfaire tant les personnes qui souhaitent écouter de la chanson française comme Vianney, que celles qui souhaitent écouter du rock avec Trust.

Les festivals, ce n’est pas ce qui manque dans la région. En quoi Le Grand son se démarque-t-il ?

Malgré notre importance dans la sphère des festivals de l’Isère, nous ne sommes pas un gros festival. Notre jauge maximum étant de 3000 personnes par jour, nous avons une dimension bien plus intimiste. Le slogan que je donne souvent c’est "Allez à d’autres festivals et vous verrez les artistes sur un écran, venez chez nous et vous les verrez sur scène" !

De plus, nous sommes vraiment dans un cadre magique, perdu au milieu des montagnes, par rapport aux espaces dégagés d’autres festivals qui ont moins de cachet.

Le festival s’inscrit dans une démarche "écofestival". Comment cela se traduit-il concrètement ?

Au niveau de la restauration, tout d’abord, cela implique de travailler en circuit court avec les agriculteurs de Chartreuse. Ensuite, nous n’utilisons plus que de la vaisselle réutilisable, notamment les gobelets consignés qui sont maintenant en vogue dans presque tous les festivals. Nous avons également mis en place des toilettes sèches et nous encourageons le covoiturage en récompensant les voitures pleines qui viennent au festival.

Festival le Grand son
À Saint-Pierre-de-Chartreuse, du 18 au 22 juillet

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Jeudi 13 juin 2019 Zoom sur la société grenobloise qui organise cette première édition du festival Musée électronique.
Mardi 19 juin 2018 Qu'ils soient rock, pop ou chanson, revivalistes ou novateurs, tous sont à plus ou moins grande échelle des paris sur l'avenir de la musique hexagonale. Tour d'horizon des jeunes espoirs intéressants présentés cette année par le festival Le Grand...
Jeudi 9 février 2017 Pour ses 30 bougies, Le Grand Son s’offre des têtes d’affiche plutôt backables. Mais après tout, avec 30 ans d’existence et un nouveau nom (anciennement les Rencontres Brel), le rendez-vous musical de Saint-Pierre-de-Chartreuse qui se tient fin...
Lundi 25 juillet 2016 Chaque été à Saint-Pierre-de-Chartreuse, et ce depuis 1988, a lieu le festival Les Rencontres Brel. Un événement musical qui va continuer l’an prochain, mais sous un nouveau nom comme l’ont annoncé les organisateurs lors de l'édition qui vient de...
Mardi 7 juillet 2015 Certes, on a sorti fin juin notre supplément consacré au festivals en Rhône-Alpes, mais ce n’est pas une raison pour ne pas reparler de ceux prévus autour de Grenoble en juillet et août ; qu’ils soient branchés musique, spectacle vivant ou les deux...
Jeudi 22 mai 2014 Les gros festivals musicaux de la région ont dévoilé leur prog, parfois au compte-gouttes pour faire le max de bruit possible. On fait le point afin d’y voir plus clair et cocher les bons jours sur le calendrier.

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X