Poésie en tout genre avec le Printemps des poètes

Qu'on se le dise : le Printemps des poètes, manifestation nationale (voire internationale), sera déclinée jusqu’au 20 mars à Grenoble et sur le campus universitaire par l’Association des étudiants du master diffusion de la culture. Sa présidente Éloïse Russo déroule pour nous le programme, en grande partie gratuit.

Préparez votre plus belle prose, vos vers libres et vos alexandrins : pour la onzième année consécutive, des étudiants de l’Université Grenoble Alpes ont mis sur pied une version grenobloise du Printemps des poètes, qui sera inaugurée mercredi 7 mars à la Bibliothèque universitaire de sciences, sur le campus. « Notre but est de sensibiliser à la poésie qu’on n’entend pas assez au quotidien. Il n'y a pas besoin d’être jeune, vieux ou d’avoir fait des études pour être touché par un poème » explique Éloïse Russo, présidente de l’Association des étudiants du master diffusion de la culture (AéMD) en charge de l'organisation.

Une association qui s’y est donc mis « corps & âmes », pour reprendre le titre donné à cette déclinaison locale, dans la droite lignée du thème national de 2018 : l’ardeur. « C’est un thème qui nous évoquait l’idée d’être engagé au niveau de son corps, de sa sensualité mais aussi au niveau de ses idées. »

Slam, chuchotage et soirée années 1930

Un engagement retranscrit dans le choix des artistes programmés. « Arthur Ribo est un slameur dans l’engagement politique. Lors d’un concert prévu le jeudi 8 mars à Eve [l'Espace vie étudiante, sur le campus], il va piocher des mots dans le public, pour ensuite improviser ses textes. » Le même soir, c’est le groupe de folk-blues La Green Box (photo), formé par un membre de La Rue Ketanou, qui s’attaquera au répertoire de Victor Hugo en mettant en voix et en musique les textes du célèbre poète du XIXe siècle.

Autres événements originaux, « des "chuchoteurs" investiront les trams de la ligne B tout au long du festival pour murmurer des poèmes aux usagers » tandis qu’un bal se tiendra le vendredi 16 mars à Eve « sur la thématique de la prohibition, dans une ambiance rétro swing ». Au programme également, une exposition à l'Espace scénique transdisciplinaire (EST, sur le campus) sur le thème de l’oralité, des ateliers poésie ou encore, seule manifestation payante de l’événement, une projection du film La Belle et la Bête de Jean Cocteau le samedi 10 mars au cinéma Juliet Berto.

Le Printemps des poètes
Sur le campus universitaire de Saint-Martin-d'Hères et dans divers lieux de Grenoble du mercredi 7 au mardi 20 mars
Programme complet : www.printempsdespoetesgrenoble.fr

pour aller plus loin

vous serez sans doute intress par...

Mardi 10 mars 2020 Le Printemps de la poésie est un peu en avance sur la vraie saison post-hivernale. L'occasion d'une multitude d'événements dans l'agglo, qui devraient durer jusqu'en avril. Explications.
Lundi 13 mars 2017 Que va-t-il se passer à Grenoble dans le cadre du fameux Printemps des poètes ? Plein de choses bien sûr, dont la venue sur le campus d'un invité de marque. On fait le point.
Vendredi 8 mars 2013 « Que ta voix me touche ». Ou comment, il y a 170 ans, Lamartine anticipa à sa manière l'essence de cette 15e édition du Printemps des poètes grenoblois. Pour (...)
Lundi 1 mars 2010 Pour la quatrième année, les étudiants du Master de « Diffusion de la culture » (Université Stendhal) participent à leur façon au rituel national du Printemps des (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter