Grenoble : zoom sur 8 oeuvres du campus

Sur le campus de Saint-Martin-d'Hères, on peut trouver des étudiants, des bâtiments en béton, et de nombreuses œuvres d’art signées de grands noms comme Alexander Calder ou François Morellet. En voici huit devant lesquelles nous passons parfois sans prêter attention, alors qu’elles méritent largement tout notre intérêt. Par Alice Colmart et Ismaël Bine

Dans ses rues, dans ses jardins, sur ses murs, le campus de Saint-Martin-d'Hères regorge de joyaux de l'art contemporain. Des sculptures, des mosaïques ou encore des fresques dont on ne soupçonne parfois pas l’existence tant certaines sont discrètes. « Ces œuvres sont installées en permanence, les étudiants passent à côté tous les jours ou presque et ne s’en rendent pas forcément compte. Même les personnels, qui sont parfois là depuis 20 ans, ne voient pas nécessairement ce qu’il y a autour d’eux. Pour identifier les créations, il faut les montrer du doigt. »

à lire aussi : Grenoble : zoom sur douze bâtiments phares du XXe siècle

C’est de cette manière que pendant plus d’une heure, Lisa Pak, guide en charge de la valorisation du patrimoine pour Un Tramway nommé culture (le service culturel de la fac), nous a dévoilé huit œuvres plus ou moins bien cachées sur les 175 hectares du campus. Pour la plupart, elles sont nées d’une loi appelée « 1 % artistique ». « Lors de la construction d’un bâtiment public, une école, une université, une gendarmerie…, 1 % du budget hors fondation est réservé à l’achat ou la commande d’une œuvre contemporaine. L’objectif étant bien sûr de valoriser l’art contemporain. » Depuis la création du dispositif en 1951, ce sont ainsi plus de 12 600 œuvres qui ont été installées sur l'ensemble du territoire français et environ 250 sur l’agglo grenobloise.


La Cornue, Alexandre Calder, 1974

à lire aussi : Gilioli, sculpteur résistant

Devant la Bibliothèque universitaire droit-lettres, le chat (comme on aime l’appeler) se nomme en réalité La Cornue, en référence à un récipient utilisé en chimie pour distiller. Cette création, datant de 1974, est l’une des plus connues et facilement visibles du campus, du fait de sa taille monumentale mais aussi parce que son auteur n’est autre que le célèbre sculpteur américain Alexander Calder (1989 – 1976), qui a d’ailleurs d’autres de ses sculptures en ville.

Nombre de ses caractéristiques font de La Cornue une œuvre typiquement contemporaine, comme l’usage de « matériaux non nobles » (elle est en tôle d’acier). Mais aussi parce qu’elle ne possède pas de point de vue privilégié. « L’idée du mouvement est omniprésente. Il faut tourner autour pour voir ses formes, ses courbes, ses arêtes, ses lignes. » Si elle est issue du 1 % artistique, elle n’a pour autant pas atterri ici dans les règles classiques du dispositif. « Le montant de la création dépassant celui du 1 %, l’artiste a fait don de la somme manquante parce qu’il désirait beaucoup la voir sur le campus. Au grand bonheur de Maurice Besset qui était alors conservateur du Musée de Grenoble et également son ami. »


La place centrale, Olivier-Clément Cacoub, 1966 – 1971

à lire aussi : La tour Perret, phare grenoblois en quête d’avenir

Si, à proprement parler, la place centrale n’est pas une œuvre, elle témoigne pourtant de la valorisation du patrimoine architectural du campus. C’est l’architecte Olivier-Clément Cacoub (1920 – 2008), également à l’origine du bâtiment administratif, de la bibliothèque, du grand amphithéâtre de la faculté des sciences et du rectorat de l’académie, qui a pensé cet espace monumental. « Le pavage noir et blanc permet de dynamiser la place et d’agrandir la perspective, ce qui nous donne cette impression de longueur. »

Les buttes, placées au centre, font quant à elles écho au passé de Grenoble, ville de garnison. « Ces murs de pierre en as de pic formant des murailles rappellent l’architecture militaire de Vauban. » Des buttes également caractéristiques de l’environnement naturel de la ville. « Elles font écho aux montagnes autour. De manière générale, des paysagistes ont travaillé sur plusieurs espaces du campus pour qu’il soit au plus près des montagnes, de la végétation. »


L’Adret, Morice Lipsi, 1967

Située dans le patio du bâtiment de Science Po, L’Adret est une œuvre réalisée en 1967 par Morice Lipsi (1898 – 1986) également à l’origine de La colonne olympique à l’entrée de Grenoble (côté nord) créée la même année à l’occasion du Symposium de sculpture. « Il y avait sûrement une petite fierté pour les acheteurs d'avoir une œuvre créée par l'artiste qui avait été président du Symposium. » Elle illustre l’intention du campus de faire écho à la nature environnante tant par son nom, signifiant dans les Alpes le versant le plus ensoleillé d’une vallée, que par sa matière, en granit de Haute-Savoie. On note également l’abstraction de ses formes et ses angles qui peuvent symboliser les versants abrupts d'une montagne.


L'amphithéâtre Louis-Weil, Olivier-Clément Cacoub et Edgard Pillet, 1969

L'amphithéâtre Louis-Weil, polyèdre de béton monumental situé au cœur du campus de Saint-Martin-d'Hères, est le résultat de la collaboration entre l'architecte Olivier-Clément Cacoub (1920 – 2008) et l'artiste plasticien Edgard Pillet (1912 – 1996). Militant pour la réintégration de l'art dans l'architecture et l'urbanisme, ce dernier fut choisi pour habiller la façade du bâtiment.

Il a réalisé ce travail en ayant recours à la technique des « creusets » développée par ses soins. Ils prennent ici la forme d'idéogrammes géants moulés en creux dans du ciment noir. Cette œuvre, présentée en 1969, évoque des sculptures et des bas-reliefs aux formes anciennes qui s'intègrent adroitement dans l'architecture de l'amphithéâtre. Lisa Pak, notre guide, explique que les motifs sont « probablement inspirés de l'art primitif africain car l'artiste a beaucoup voyagé dans cette zone ». Un sanctuaire du savoir moderne aux murs inspirés d'art antique.


Sans titre, Edgard Pillet, 1969

Edgard Pillet, qui a donc également décoré la façade de l'amphithéâtre Louis-Weil, réalisa ici une œuvre dans la même optique que sa voisine. Fervent défenseur de l'intégration de l'art dans l'architecture, il utilisa le mur central du hall du bâtiment de l'administration comme support d'une « immense mosaïque ». Présentée en 1969, l’œuvre recouvre une surface d'environ dix mètres et s'intègre idéalement à la structure de la salle hypostyle. « Les motifs exotiques de la mosaïque rappellent ceux de l'amphi Louis-Weil. » Il s'agit de formes géométriques aux couleurs contrastées et agencées de manière à créer du rythme dans l’œuvre. La mosaïque donne le vertige quand on imagine sa réalisation fastidieuse, pièce par pièce. Du travail d'orfèvre.


Sphère enterrée, François Morellet, 1975

À l'entrée sud du bâtiment Stendhal se trouve une œuvre en acier inoxydable qui ne laisse pas de marbre. Présentée en 1975, cette réalisation de François Morellet (1926 – 2016) est drôlement intitulée Sphère enterrée alors qu'elle ne l'est qu'à moitié. Elle incarne ainsi le mouvement de l'abstraction géométrique, dont Morellet était l'un des acteurs majeurs.

L'artiste « voulait ainsi rendre l'art accessible en l'intégrant dans des espaces publics mais aussi que les gens puissent l'apprécier sans avoir des connaissances précises ». Pour ce faire, « il essayait de créer un lien fort entre l’œuvre et l'observateur, notamment en jouant sur les perceptions visuelles ». Sphère enterrée illustre bien le concept. François Morellet, peintre, graveur, sculpteur mais aussi industriel, mêla les formes courbes d’une sphère sur la base d'un système de trame carrée et créa un effet d’optique surprenant pour une œuvre artistique originale.


Sans titre, Jean Amado, 1965

Borne d'éclairage de l’entrée du bâtiment de chimie de l’université Joseph-Fourier, la sculpture présente une forme ovoïdale creusée en structures complexes. « Quand vous regardez à l'intérieur, on dirait des galeries humaines ou animales creusées dans la roche. » Présentée en 1965, l'œuvre du sculpteur contemporain français Jean Amado (1922 – 1995) est « divisée en trois blocs par des fissures apparentes, imaginées pour la rendre plus vivante et pour représenter les marques du temps. Comme les rides chez les humains ».

Réalisée en béton émaillé, cette sculpture d'art abstrait réagit à la lumière de sorte qu'elle sert de borne de signalisation au bâtiment de chimie du campus. Néanmoins, l’œuvre subit le malentendu dû à sa forme et est « malheureusement souvent prise pour un banc par les étudiants qui s'assoient dessus, ce qui la détériore ». Un projet de protection et de mises en valeur de certaines œuvres (dont celle-ci) est actuellement envisagé.


Autour d’un arbre, Jean-Luc Vilmouth, 1998

Sur l'avenue centrale du campus sont plantées des œuvres artistiques dont on ne soupçonne pas l'existence. Située entre la Maison des langues et des cultures, la Maison des sciences de l'Homme et le Bâtiment des arts et sciences humaines, la réalisation Autour d'un arbre est faite de quatre parties qui forment un losange. Elle se compose ainsi : quatre arbres fruitiers, entourés de quatre bancs éclairés aux couleurs du fruit de l'arbre. « Là, c'est un cerisier, là-bas c'est un plaqueminier, puis un pommier et un prunier. L'idée, c'est ce qu'il y a quatre fruits représentant quatre saisons afin d'évoquer le temps qui passe. »

La réalisation du sculpteur Jean-Luc Vilmouth (1952 – 2015), présentée en 1998, invite les passants à s'asseoir sur les bancs « pour lire un livre, pour manger, pour discuter » et ainsi devenir acteur de l’œuvre. Vilmouth a ainsi essayé de créer « une zone de relation plutôt qu'une zone de contemplation » entre la pièce artistique et le visiteur. Sa démarche s'inscrit dans sa volonté de « désacraliser l'art et de le réintégrer dans la vie quotidienne et dans l'espace public. » À celles et ceux qui se disent qu'il s'agit d'un simple banc et pas d'une œuvre d'art, Lisa Pak répond tout simplement : « C'est un banc et une œuvre d'art. »


Pour en savoir plus

Un site

Comme expliqué dans un communiqué de presse, « le service Culture et initiatives étudiantes de la Communauté Université Grenoble Alpes, dont une des missions est la valorisation du patrimoine, a mis en place en 2017, dans le cadre d’un projet étudiant avec l’Institut de la communication et des médias (ICM), un site internet : campusdesarts.fr. Le site répertorie toutes les œuvres situées sur le site universitaire, les décrit, et propose des vidéos explicatives, ainsi qu'une carte interactive permettant de les visualiser et de les localiser. »

Des visites guidées

Le même service propose également des visites guidées qui peuvent être organisées sur demande (par mail culture@univ-grenoble-alpes.fr ou par téléphone au 04 76 82 84 98). À noter que les prochaines, ouvertes à tous, auront lieu le mardi 24 avril (visite des œuvres du campus de Saint-Martin-d'Hères de 18h-19h30) et jeudi 26 avril (visite des œuvres du Polygone scientifique de 18h-20h). Car oui, il n’y a pas que le campus de Saint-Martin-d’Hères dans la vie !

à lire aussi

derniers articles publiés sur le Petit Bulletin dans la rubrique Escapades...

Vendredi 22 avril 2022 Remis en service l’année dernière, le petit train de La Mure vient d’ouvrir sa saison 2022. Comme on est curieux, on est allé voir si ça valait le coup et on en a profité pour visiter la Mine Image.
Vendredi 15 avril 2022 Organisé avec les éditions Glénat du 15 au 17 avril, le rendez-vous des amateurs de BD est de retour à l’Alpe d’Huez après deux ans d’absence. Pas moins de 18 auteurs viennent à la rencontre des publics, parmi lesquels Jul ou Pénélope Bagieu.
Mardi 12 avril 2022 Une autre façon de répondre au devoir de mémoire : dimanche 8 mai, après la cérémonie au monument aux morts, le Département organise une course sportive sur les traces des Résistants.  
Mardi 29 mars 2022 Pratiqué autant par des adultes passionnés de chasse au trésor que par des enfants, le géocaching permet de rendre ludique n’importe quelle balade. Autour de Grenoble, le sentier du marais de Montfort est un spot idéal pour se lancer.
Lundi 14 mars 2022 À Bois Barbu, dans le Vercors, glissent les fondeurs dans une insouciance toute vacancière, mais à quelques encablures, le village en ruines de Valchevrière ramène à un passé plus sombre où des gamins de 18 ans sacrifiaient leur vie face aux troupes...
Mardi 1 mars 2022 Lors de cette randonnée en raquettes sûre et plutôt facile, vous découvrez plusieurs traces de l’histoire de l’ordre austère des Chartreux au fil d’un sentier sinuant entre alpages et forêt domaniale, dominé par les escarpements calcaires du Grand...
Mardi 15 février 2022 La Chaleur des Grands Froids souffle sur Chambéry pour une sixième édition qui adoucira la grisaille interminable de l’hiver, avec des spectacles, des (...)
Mardi 15 février 2022 La synthèse entre l’art sacré et l’art contemporain. Le musée Arcabas, au sein de l’église de Saint-Hugues-de-Chartreuse, est un incontournable et redouble de vitalité pour faire vivre l’œuvre de cet artiste étonnant.
Lundi 14 février 2022 Inutile de dire qu'on profitera des éclaircies pour apprécier l'environnement naturel de Grenoble. Quelques idées d'activités gratuites à pratiquer en montagne : y a pas que le ski !  
Lundi 31 janvier 2022 Installée à Autrans, dans le Vercors, la Jolie Colo abrite un hôtel d’entreprises atypique, ainsi qu’une salle de création qui accueille des artistes en résidence. Un nouvel exemple de reconversion du bâti en moyenne montagne qui réserve un espace à...
Mardi 18 janvier 2022 On vole, confortablement assis, au-dessus des pistes et du télésiège d’Autrans-Méaudre. Coucou aux skieurs en train de remonter, on lâche les mains, Alexis, (...)
Mardi 4 janvier 2022 S’il y a une discipline qu’on ne s’attendait pas à voir débarquer massivement dans les stations, c’est bien le ski de randonnée. À tel point que l’agence Isère Attractivité a dû impulser une politique de structuration de l’activité. Pour des...
Mardi 14 décembre 2021 Aux cuves de Sassenage, on trouve comme dans presque toutes les grottes des légendes, de l’eau, des chiroptères, d’étonnantes formations géologiques mais on y entend aussi des anecdotes un peu inquiétantes, comme des groupes de touristes ou d’élèves...
Mardi 14 décembre 2021 Monter en station oui, mais pour faire quoi à part du ski ? Nous nous sommes penchés sur cette question cruciale et avons sélectionné quelques activités originales, pour vous ou à placer sous le sapin. Ce qu’on appelle communément un cadeau, mais...
Lundi 29 novembre 2021 Du 8 au 11 décembre, la Fête des Lumières version élus EÉLV ressemblera aux précédentes avec les mêmes sites éclairés. Mais elle renouvelle en revanche grandement les artistes conviés pour plus de proximité et s'adresse aux petits dans le parc...
Mardi 16 novembre 2021 Aux Glovettes, énorme complexe résidentiel typique des stations de ski, la majorité de l’année les appartements sont vides. Une association créée par quatre femmes fait vivre le bâtiment en dehors de la saison des neiges en le transformant en...
Lundi 29 novembre 2021 Une station de ski fantôme et un bâtiment abandonné transformé en galerie de street-art : c’est le menu de cette escapade sur le plateau matheysin, au sud de Grenoble.
Mardi 2 novembre 2021 Pour le prix d’un litre ou deux d’essence, les bus des réseaux TAG et Transisère peuvent vous déposer au départ de nombreuses randonnées dans les massifs grenoblois. Écologique et économique, cette solution présente aussi l’avantage de vous libérer...
Mardi 19 octobre 2021 Le Palais Idéal du facteur Cheval vous donne rendez-vous jusqu’au 3 avril pour explorer un nouvel aspect de la personnalité d’Agnès Varda, dans une (...)
Mardi 19 octobre 2021 Alors comme ça on ne causerait plus périples et destinations exotiques au Grand Bivouac, premier festival de France consacré au voyage ? La question se (...)
Mardi 29 juin 2021 Si l’Isère organise une année sur le thème de la forêt, c’est qu’elle occupe un rôle et une place essentiels dans le département, le recouvrant du tiers de sa surface. Partez à la découverte de quelques-unes d’entre elles et profitez de leurs...
Jeudi 15 juillet 2021 Préservés du tourisme de masse, les Espaces Naturels Sensibles sont de remarquables réservoirs de la biodiversité. Le département de l’Isère en dénombre pas moins de 130. Alors, pourquoi ne pas aller y faire un tour, seul ou accompagné d’un guide...
Lundi 21 juin 2021 Du 22 au 27 juin, Autrans-Méaudre accueille la 40e édition du festival O’bivwak, qui décline plusieurs animations autour de la course d’orientation. Pas (...)
Vendredi 28 mai 2021 Mauve, lierre terrestre, consoude, plantain, bardane… Ces plantes sauvages comestibles abondent en milieu urbain mais elles nous sont pour la plupart étrangères. Un lien avec le végétal rompu que Mathilde Simon, formatrice ethnobotanique, vous...
Mercredi 19 mai 2021 Une randonnée de 8 km dans les vallons jarrois, pour une révision de l’Histoire locale,  du château de Bon Repos, sorti d’un conte de fée, au clos Jouvin, ancienne propriété d’une famille grenobloise qui a prospéré au XIXe siècle dans...
Samedi 8 mai 2021 Nouvel épisode de notre série sur les lieux insolites de Grenoble et des environs. Où l'on apprend (entre autres) qu'il existe des huîtres aussi grandes qu'un homme et qu'un inconnu a incrusté un baromètre dans un mur du Jardin de ville.
Mardi 18 mai 2021 Les produits de qualité et de saison sont aux portes de Grenoble. Petite révision des fondamentaux les 5 et 6 juin prochains avec l’opération "Prenez la clé des champs", une forme de road-trip à la découverte des fermes iséroises. N’oubliez pas...
Vendredi 30 avril 2021 Contraints dans nos sorties par ce rayon de 10 km, il nous faut faire preuve d'imagination pour varier les plaisirs de balade. Explorations urbaines à vélo, randonnées pédestres originales, balades à VTT, flânerie artistique dans les parcs... Avec...
Vendredi 23 avril 2021 Marmottes, chamois, tétras lyres, canards colverts… Voir toujours les mêmes bestioles dans le coin peut être assez lassant. Heureusement, Grenoble innove aussi avec la nature et l’arrivée de nouvelles plantes et espèces exotiques, changement...
Samedi 17 avril 2021 Un guide de Grenoble, un ordinateur, une connexion internet haut débit, un appareil photo et un vieux VTT : voilà tout l'équipement utilisé pour la réalisation de ce premier article d’une petite série. Objectif : mettre en lumière des...
Mardi 8 décembre 2020 Promenades. Le gouvernement ayant allongé notre laisse de 19 km, le Petit Bulletin a imaginé le concept de l’escapade 20 km / trois heures : une sortie dans un rayon de 20 km autour de Grenoble et de trois heures au maximum. Le terrain de jeu s’est...
Mardi 6 octobre 2020 Gourmandise / En clôture de la Semaine du goût, le parc du Grand Séchoir, à Vinay, accueillera un marché local le 18 octobre prochain. Une bonne idée de sortie pour les amateurs de bonne chère… entre autres.
Mardi 8 septembre 2020 Patrimoine / Les Journées des 19 et 20 septembre peuvent être une belle occasion de se cultiver tout en prenant l’air. Le Petit Bulletin vous propose une sélection rurale qui vous conduira à découvrir de belles ruines et de non moins somptueuses...
Mardi 8 septembre 2020 Festival / Aux sources du lac d’Annecy, le festival d’architecture des cabanes laisse carte blanche à de jeunes professionnels du monde entier pour intégrer des cabanes dans des sites naturels remarquables. Libérés des contraintes techniques et...
Mardi 2 juillet 2019 On l'aperçoit quand on arrive à Grenoble depuis Lyon. La villa orientale la Casamaures, située à Saint-Martin-le-Vinoux, a été sélectionnée pour le Loto du patrimoine de Stéphane Bern. De quoi donner un nouvel élan aux projets de restauration...
Mardi 12 septembre 2017 Samedi 16 et dimanche 17 septembre, ce sont les traditionnelles Journées européennes du patrimoine. Et comme chaque année, il y aura de quoi faire, dans toutes les directions. Notamment artistiques, comme on le démontre dans cette sélection...
Mardi 4 juillet 2017 L’inauguration de l’exposition "La splendeur des Lesdiguières" au château de Vizille marque le début de l’année Lesdiguières. Conformément à la volonté du département, concerts, pièces de théâtre, expositions et animations seront organisés dans...
Mardi 4 juillet 2017 Jeudi 22 juin, le maire de Grenoble Éric Piolle présentait à Paris, au ministère de la culture, un dossier pour soutenir la candidature de la ville au label national "ville d’art et d’histoire". À peine sorti de son oral, il annonçait sa réussite...
Vendredi 14 avril 2017 Illuminée de bleu en son sommet et révélée une fois par an par les feux d'artifices du 14 juillet, la tour Perret, située en plein parc Paul-Mistral, demeure un emblème grenoblois, à plus d’un titre. Car malgré sa façade grisâtre, l’édifice de...
Mardi 18 avril 2017 Grenoble est une très vieille ville, pleine d’impressionnants vestiges des siècles passés. Mais Grenoble est également une ville en mouvement que les architectes ont continué de façonner au siècle dernier. La preuve en douze monuments phares du XXe...
Mardi 5 juillet 2016 Le seul musée au monde consacré à la Révolution française se situe en Isère, à Vizille. Logique : c’est ici qu’en 1788 se déroula la réunion des états généraux du Dauphiné. 200 ans (et des poussières) plus tard, on fait le tour du...
Lundi 18 juillet 2016 Chaque année, le musée grenoblois niché à flanc de Bastille propose plusieurs expositions temporaires souvent passionnantes. Mais, lors de la visite, il ne faut pas pour autant négliger les expositions permanantes, consacrées à l'Isère sous divers...
Mardi 5 juillet 2016 Au cœur du massif de la Chartreuse, en plein dans l’église Saint-Hugues-de-Chartreuse, se cache un musée d’art sacré contemporain. Et c’est Arcabas, un artiste aujourd’hui âgé de 90 ans, qui l’a magnifiquement rénové au fil des ans. Visite guidée.
Mardi 7 juin 2016 Grenoble n’est pas que béton : il reste en ville un patrimoine historique riche, qui pourtant s’effrite. Place de Verdun, l’Ancien musée de peinture fait partie de ces joyaux en déshérence. On a fait un tour de table pour comprendre comment on...
Mardi 12 avril 2016 Sa majorité acquise, le jeune Hector Berlioz quitte le cocon familial pour voler de ses propres symphonies dans la capitale. Mais avant sa prestigieuse vie de compositeur, il a vécu, étudié et aimé à la Côte-Saint-André. Son domicile natal...
Vendredi 15 avril 2016 Si son patronyme rime avec l'Italie, son art en revanche flirte avec l'abstraction d'après-guerre. Émile Gilioli, né à Paris en 1911 d'une famille (...)
Vendredi 15 avril 2016 Non, il ne s’agit pas d’un nouveau volume de la série noire retraçant les enquêtes du commissaire San-Antonio, un des nombreux pseudonymes de l’écrivain (...)
Vendredi 15 avril 2016 Dans les hauteurs du plateau matheysin, au-dessus de la route Napoléon filant de La Mure à Grenoble, surplombant l’étendue azur du lac de Laffrey, se niche (...)
Mercredi 6 avril 2016 La nature et les territoires savoyards sont des clés majeures pour lire l’œuvre de Jean-Jacques Rousseau et comprendre son aspiration au Romantisme. Thibault Copin
Mardi 7 juillet 2015 Rencontre avec Eddie Gilles-di Pierno, président de l’association Patrimoine Rhônalpin, qui scrute avec nous le patrimoine régional et le rôle des décideurs quant à sa survie. Un article extrait de notre supplément "Culture & Patrimoine"...
Mardi 7 avril 2015 Le 25 avril ouvrira la plus grande grotte reconstituée au monde : celle de Chauvet. À Vallon-Pont-d’Arc, en Ardèche, la cavité découverte en 1994 s’offrira enfin au visiteur ; un voyage de 38 000 années en arrière que nous avons pu faire en...
Mardi 29 avril 2014 Surplombant la vieille ville de Morestel, dans le Nord-Isère, la maison de maître de feu le peintre François-Auguste Ravier est une destination idéale répondant à la règle (que nous venons d’inventer !) des 3 M : magnificence des œuvres, maison sur...
Mardi 29 avril 2014 Niché en plein cœur du centre-ville grenoblois, le couvent Sainte-Cécile abrite depuis 2008 le siège des Éditions Glénat. Histoire d’une maison religieuse qui, à l’image de la statue de Titeuf qui la coiffe aujourd’hui, en a connu de belles ! Léa...
Vendredi 22 avril 2011 À deux pas des quais de l’Isère, dans l’un des plus anciens quartiers de Grenoble, se cache un véritable joyau historique, pas forcément connu du grand public : un sanctuaire des premiers temps chrétiens couplé à une crypte datant du Moyen Âge. Le...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter