Textes en l'air : la fête (artistique) au village

Festival / « 5 jours et 5 nuits de fête autour des mots pour découvrir, rencontrer, échanger, vibrer, rire, danser » : voilà comment se présente le festival Textes en l’air, qui a lieu chaque été dans le magnifique village médiéval de Saint-Antoine-l'Abbaye. On présente la 15e édition prévue du mercredi 25 au dimanche 29 juillet.

La Vie devant soi est l’un des romans les plus forts de Romain Gary, qui lui valut le prix Goncourt en 1975 (mais sous le nom d’Émile Ajar, comme l’auteur avait déjà été sacré 19 ans auparavant). « La première chose que je peux vous dire c'est qu'on habitait au sixième à pied et que pour Madame Rosa, avec tous ces kilos qu'elle portait sur elle et seulement deux jambes, c'était une vraie source de vie quotidienne, avec tous les soucis et les peines. Elle nous le rappelait chaque fois qu'elle ne se plaignait pas d'autre part, car elle était également juive. Sa santé n'était pas bonne non plus et je peux vous dire aussi dès le début que c'était une femme qui aurait mérité un ascenseur. »

à lire aussi : Alain Benzoni (Au Bonheur des Mômes) : « Ne pas prendre les enfants pour des imbéciles »

Soit l'histoire d’un gamin prénommé Momo qui vit avec d’autres « dans une pension sans famille pour les gosses qui sont nés de travers », et qui évoque son quotidien à hauteur d’enfant. C’est ce roman culte bourré de phrases qu’on aimerait connaître par cœur que la jeune metteuse en scène Heidi​ Folliet a décidé de porter au plateau. Avec, forcément, un seul comédien (Maxime Ubaud, d’une grande justesse) face au public, qui offre le texte dans son plus simple appareil, faisant pleinement confiance à sa force intrinsèque.

L'art devant soi

Un spectacle, créé ce printemps à Grenoble dans le cadre des Envolées, proposé en début de ce festival comme chaque année pluridisciplinaire. Pendant 5 jours, on pourra ainsi se frotter à du théâtre, de la musique, du clown, du jeune public grâce à des artistes variés, entre débutants à qui le festival offre une chance et confirmés de chez confirmés qu’on est ravis de retrouver.

à lire aussi : Berlioz, un sacré musicien ; et ce n'est pas le Festival Berlioz qui va dire le contraire !

Citons par exemple le fameux Turak Théâtre et ses marionnettes déglinguées, ou encore la metteuse en scène Chantal Morel avec la reprise de son spectacle Ce quelque chose qui est là d’après un texte d’Antoine Choplin.

Textes en l'air
À Saint-Antoine-l'Abbaye du mercredi 25 au dimanche 29 juillet

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 7 janvier 2020 L'espace 600 organise l'un de ses "platOs" pour ouvrir l'année 2020 avec plusieurs découvertes théâtrales.
Lundi 10 septembre 2018 Du mentalisme, du théâtre, du clown, de la musique… La quatrième édition du festival d’arts de rue Merci, Bonsoir ! s’annonce, comme chaque année, passionnante et variée. Comme nous n’avons pas pu voir beaucoup de spectacles en amont, nous avons...
Mardi 24 avril 2018 Absent du paysage culturel de l’agglo depuis deux ans, le dispositif Les Envolées, qui a pour but de rendre visible le premier geste théâtral d’artistes en devenir, revient du samedi 28 avril au dimanche 6 mai. Avec, en tournée dans trois théâtres,...
Mardi 16 mai 2017 Le chanteur et musicien français sera samedi 20 mai à Saint-Marcellin, dans le cadre du Festival Barbara, pour jouer en live "À présent", son sixième album studio. Un album qui, bonne nouvelle, se trouve être très réussi.
Mercredi 12 décembre 2007 ÉVÉNEMENT/ Une arche cinématographique Martinéroise qui n’a pas sillé sous la pression du business. L’anniversaire de la salle était une excuse formidable pour rencontrer Marie Baccon, directrice de Mon Ciné et possédée par le Septième Art. Propos...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter