Demain c'est bien : demain c'est varié (mais toujours côté hip-hop)

Base art

L'AmpéRage

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Festival / Demain c’est bien, festival dédié aux cultures hip-hop piloté par les associations Base Art et Mix'Arts, revient pour une troisième édition encore plus foisonnante que les deux précédentes. La preuve.

« En 2016, très peu de programmateurs sur Grenoble proposaient du hip-hop. Avec l’association Base Art, on a alors décidé de lancer un événement d’ampleur qui regrouperait toutes les disciplines du hip-hop avec des concerts, des spectacles… » Voilà comment Fabien Givernaud, programmateur et coordinateur de l'association Mix'Arts, raconte la genèse de Demain c’est bien, dont la troisième édition est lancée mercredi 7 novembre.

Un festival qui prend de l’ampleur chaque année : en 2016, il avait ainsi commencé par trois soirs sur le campus ; aujourd’hui, on est sur cinq jours dans trois villes différentes avec une palette de genres présentés encore plus large – des concerts, forcément, mais aussi de la danse, une "block party", un concert jeune public… De quoi s’assurer un public large, même si ce public est de plus en plus sollicité explique Fabien Givernaud. « Contrairement à il y a deux-trois ans, aujourd’hui, en concert, il y a plus de propositions hip-hop sur l’agglo donc c’est un peu plus compliqué pour nous. Quand tu as un Médine qui passe trois semaines avant le festival ou un Vald le même week-end, ça fait beaucoup pour le public ! »

Il était une fois le rap

Demain c’est bien compte donc sur sa programmation large pour rameuter du monde, et notamment sur les têtes d’affiche qu’il propose. Les deux concerts à l’Heure bleue de Saint-Martin-d’Hères en sont justement pleins : jeudi 8 novembre, les rappeurs Demi Portion et Guizmo côtoieront notamment sur scène la révélation Chilla et son rap féministe engagé ; et samedi 10 novembre, on retrouvera le fameux Peuple de l’Herbe, le rappeur Hippocampe Fou ou, encore, un drôle de projet : Les Soliloques du pauvre, concert littéraire proposé par le rappeur Vîrus et le comédien Jean-Claude Dreyfus sur des textes du fascinant (et bien barré) poète Jehan-Rictus (1867 – 1933).

Si l’on rajoute à ça le concert jeune public des Frères Casquette le mercredi après-midi à la Bobine, l’"open mic" du soir à l’Ampérage, la "block party" du dimanche après-midi à la Villeneuve (avec, notamment, de la danse et une table ronde sur « la place du mouvement hip-hop dans les luttes antiracistes et féministes ») ou encore le spectacle Yo ! de Sapritch (photo), à voir le vendredi soir à l’Ilyade de Seyssinet-Pariset (et qui, sur le papier, donne très envie – « pépites discographiques, anecdotes vécues, surprises, espoirs et déceptions tisseront l’histoire du rap, façon Sapritch, ultra-référencée et pleine d’humour »), on peut tabler sur cinq jours intenses. Et variés.

Demain c’est bien
Dans divers lieux de Grenoble, Saint-Martin-d’Hères et Seyssinet-Pariset du mercredi 7 au dimanche 11 novembre

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 10 septembre 2019 Les arts de rue et la musique sont de retour au parc Bachelard jusqu’au dimanche 15 septembre à l’occasion de la 5e édition du festival Merci, Bonsoir ! Cette année encore, le programme s’annonce éclectique avec à l’affiche du théâtre, du cirque, de...
Lundi 10 septembre 2018 Du mentalisme, du théâtre, du clown, de la musique… La quatrième édition du festival d’arts de rue Merci, Bonsoir ! s’annonce, comme chaque année, passionnante et variée. Comme nous n’avons pas pu voir beaucoup de spectacles en amont, nous avons...
Vendredi 15 septembre 2017 Les CAE (contrats d’accompagnement dans l’emploi destinés au secteur non marchand), dispositif « coûteux » et « inefficace » selon le Premier ministre Édouard Philippe, vont passer de 459 000 en 2016 à moins de 200...
Mardi 13 septembre 2016 Un festival en septembre alors que tout le monde a la tête dans la rentrée ? Pourquoi pas. D’autant plus que l’association Mix'Arts, qui pilote cette deuxième édition de Merci Bonsoir, sait susciter l’intérêt. Au programme pendant ces cinq...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter