"Vice" : au coeur du pourri

Vice
De Adam McKay (ÉU, 2h12) avec Christian Bale, Amy Adams...

En général, la fonction crée l’organe. Parfois, une disposition crée la fonction. Comme pour l’ancien vice-président des États-Unis Dick Cheney, aux prérogatives sculptées par des années de coulisses et de coups bas, racontées ici sur un mode ludique par Adam McKay. Brillant et glaçant.

Le fabuleux destin d’un soûlard bagarreur troquant, après une cuite de trop et les admonestations de son épouse, sa vie de patachon pour la politique. D’abord petite main dans l’administration Nixon, l’insatiable faucon parviendra à devenir le plus puissant des vice-présidents étasuniens…

à lire aussi : Adam McKay : « Il me fallait un regard un peu de côté pour comprendre Dick Cheney »

Reconnaissons à Hollywood ce talent que bien des alchimistes des temps anciens envieraient : transformer la pire merde en or. Ou comment rendre attractive, à la limite du grand spectacle ludique, l’existence d’un individu guidé par son intérêt personnel et son goût pour la manipulation occulte. C’est que Dick Cheney n’est pas n’importe qui : un type capable d’envoyer (sans retour) des bidasses à l’autre bout du monde lutter contre des menaces imaginaires histoire d’offrir des concessions pétrolières à ses amis, de tordre la constitution à son profit, de déstabiliser durablement le globe peut rivaliser avec n’importe quel méchant de franchise.

Il est même étonnant que le réalisateur Adam McKay parvienne à trouver une lueur d’humanité à ce Républicain pur mazout : en l’occurrence son renoncement à la primaire afin d’épargner sa fille lesbienne d’un déferlement médiatique hostile venant de ses adversaires conservateurs.

Trop de la Bale

S’auto-zappant continûment, ironisant sur son sujet, cette biographie volontiers incorrecte dans l’approche (elle affiche d’entrée son irrévérence et les éventuelles approximations – « et pourtant on a bossé, bordel ») se révèle tout à fait respectueuse des faits et des pratiques de gougnafiers dont toute cette clique, de Cheney à Rumsfeld, est comptable. Apprentis-sorciers de la constitution, malaxant les institutions dans le sens de leurs intérêts, puis gouvernant par procuration à la place d’un "béni-oui-oui" trop content de s’affirmer contre son géniteur (lui-même ancien président), cette épouvantable séquence historique s'avère une farce tragique, pouvant donc être traitée comme une comédie dramatique. Au reste, ne constitue-t-elle pas les prolégomènes du cirque actuel dont le prince est un clown ?

Caméléon de service, Christian Bale retrouve McKay (comme d’ailleurs la quasi intégralité de la distribution de The Big Short, précédent film du réalisateur) pour habiter ce personnage peu loquace mais d’une certaine manière plus dangereux que celui d’American Psycho. Dire qu’il est excellent tient de l’euphémisme. Hélas pour lui, comme toujours, il risque d’être vice-oscarisé…

Vice
de Adam McKay (ÉU, 2h12) avec Christian Bale, Amy Adams, Steve Carell…

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 29 mars 2022 Il s’agit désormais d’une tradition bien établie : chaque année, le festival Ojo Loco rend hommage au cinéma de genre le temps d’une nuit (agitée !) à (...)
Mardi 2 novembre 2021 C’est une musique électronique hautement singulière que propose la productrice franco-tunisienne Azu Tiwaline : des polyrythmies complexes, (...)
Mardi 21 janvier 2020 Situé à Saint-Martin-d’Hères, l’Espace Vallès fête ses trente ans d’existence. À l’occasion de cet anniversaire, le centre d’art contemporain présentera tout au long de l’année une programmation spéciale, conçue en collaboration avec de nombreux...
Mardi 17 décembre 2019 Des films et des festivals : pour vous dire nos préférences 2019, nous avions le choix. Voici ce que nous avons retenu de ce (beau) millésime.
Mardi 5 novembre 2019 Une main séparée de son corps entreprend de le retrouver. À partir de cet argument de conte noir, Jérémy Clapin confectionne une fable animée sentimentale fantastique, ode sensorielle pétrie de nostalgie et d’élégance graphique. Un bijou qui fera...
Lundi 4 mars 2019 L’exfiltration d’une djihadiste française repentie et de son fils orchestrée en marge des services de l’État. Emmanuel Hamon signe un très convaincant premier long-métrage aux confins de l’espionnage, du thriller et de la géopolitique...
Mardi 8 janvier 2019 Entre certitudes et hypothèses, sorties annoncées et tournages en cours, le premier semestre 2019, qui s'achèvera peu ou prou en mai avec Cannes, recèle son content de promesses.
Mercredi 11 mai 2016 Le 47e opus de Woody Allen-réalisateur semble avoir été taillé sur mesure pour effectuer l’ouverture de la 69e édition du festival de Cannes : glamour, artifices et nostalgie des vieilles bobines s’y bousculent. On passe un charmant moment, sans...
Mardi 16 juin 2015 "Vice-Versa", chef-d’œuvre absolu signé Pete Docter, est un nouveau cap pour la révolution initiée depuis vingt ans par les studios Pixar dans le cinéma d’animation. Ou comment une bande de geeks est venue bousculer le monstre Disney, qui n’est pas...
Mardi 16 juin 2015 Les studios Pixar et Pete Docter donnent une singulière lecture de ce que l’on appelle un film-cerveau en plongeant dans la tête d’une fillette de onze ans pour suivre les aventures de… ses émotions ! Aussi ambitieux qu’intelligent, drôle, émouvant...
Mercredi 3 juin 2015 Chaque mois, Le Petit Bulletin vous propose ses coups de cœur cinéma des semaines à venir en vidéo.
Mardi 26 mai 2015 S’il y a eu de belles choses dans la deuxième moitié de la compétition cannoise – les films de Jia Zhang-ke et Jacques Audiard en premier lieu – cette édition 2015 restera dans les mémoires grâce à deux films uniques en leur genre : "Vice Versa" de...
Mardi 17 mars 2015 De Tim Burton (ÉU, 1h47) avec Amy Adams, Christoph Waltz, Danny Huston…
Lundi 2 mars 2015 Chaque mois, Le Petit Bulletin vous propose ses coups de cœur cinéma des semaines à venir en vidéo
Mardi 3 mars 2015 Ses romans étaient réputés inadaptables, tant ils foisonnent d’intrigues, d’énigmes et de tours de force défiant toute logique figurative ; Thomas Pynchon, qui cultive le secret mais redouble, à 74 ans, de créativité et de culot, vient pourtant...
Mardi 20 janvier 2015 Histoire vraie, acteurs visant la performance, mise en scène arty, sous-texte politique lourdement appuyé : Bennett Miller se montre incapable de légèreté pour traiter cette histoire de mentor toxique cherchant à transformer un lutteur en futur...
Mardi 6 janvier 2015 Les saisons se suivent et ne se ressemblent pas : de janvier à juin, c’est le retour des super auteurs du cinéma américain avec des films qu’on dira, par euphémisme, excitants. À l’ombre de ces mastodontes vrombissants, une poignée de cinéastes...
Mardi 23 décembre 2014 Ridley Scott réussit là où Darren Aronofsky avait échoué avec "Noé" : livrer un blockbuster biblique où la bondieuserie est remplacée par un regard agnostique et où le spectacle tient avant tout dans une forme de sidération visuelle. Christophe...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter