Avec le Voiron Jazz Festival, le jazz est « à la portée de tous »

Festival / Du 14 au 30 mars, le festival organisé par le Conservatoire de musique et de danse de Voiron est de retour dans une vingtaine de communes du Pays voironnais pour une neuvième édition « où il y en aura pour tous les goûts et tous les styles » selon Anne Mahey, directrice artistique de l’événement qui a répondu à nos questions.

Chaque année, à l’orée du printemps, des airs de jazz enivrants résonnent dans les rues d’une vingtaine de communes du Pays voironnais. Concerts, apéros musicaux, tremplins, expositions… Pour cette neuvième édition, pas moins de 70 manifestations rythmeront les seize jours du Voiron Jazz Festival.

« Nous désirons organiser un événement populaire et familial, destiné aussi bien aux néophytes qu’aux connaisseurs. Plus de 80% de nos manifestations sont gratuites et ont lieu à des horaires accessibles pour les familles. Nous proposons aussi une programmation très diversifiée qui concilie jazz "classique", africain, latin ou encore inspiré de la chanson française » explique Anne Mahey, directrice artistique du festival et professeure au Conservatoire de Voiron, qui organise l’événement.

« Transmettre le jazz aux plus jeunes »

Et qui dit festival de musique, pose l’inéluctable question des têtes d’affiche. Cette année, l'événement recevra en résidence le cornettiste, trompettiste et chanteur Médéric Collignon (photo) et son quartet Jus de Bocse. « Leur musique a des influences jazz, funk et hip-hop. Les musiciens seront rejoints par la rappeuse Pumpkin et ensemble, ils présenteront leur création le 22 mars à la salle des fêtes de Voiron. » Autres points d’orgue du festival, « la rencontre inattendue entre le Quatuor Debussy, de formation classique, et cinq musiciens de jazz, le 29 mars au Grand Angle ; le concert du trio Charlier, Sourisse, Winsberg, aux sonorités plus groove, qui rendra hommage au saxophoniste Michael Brecker le 19 mars à la salle Louis Barran à Moirans ; ou encore la prestation du pianiste Stéphan Oliva, qui improvisera sur le thème du cinéma, à la Médiathèque de Voiron le 22 mars. »

Au-delà des grands noms du jazz, le festival met un point d’honneur à promouvoir les talents de la scène locale. « Nous avons de très bons musiciens dans la région et c’est important de les faire connaître. Par exemple, Célia Kaméni, qui se produira le 30 mars à Paladru, a tout d’une grande dame du chant jazz. » Mais le festival compte aussi sur ses 450 musiciens amateurs pour mettre l’ambiance. « Ces groupes de qualité joueront lors d’apéros-concerts qui se dérouleront dans des lieux plus ou moins conventionnels comme des bars, un marché, une gare… » Une musique jazz qui s’immisce même jusque dans les écoles primaires et maternelles. « Une vingtaine de concerts scolaires sont prévus et plus de 4 000 enfants vont en bénéficier. C’est important pour nous de transmettre cette ouverture aux plus jeunes car le jazz est une musique très créatrice, à la portée de tous, qui gomme certaines frontières. »

Voiron Jazz Festival
Dans le Pays voironnais du jeudi 14 au samedi 30 mars

pour aller plus loin

vous serez sans doute intress par...

Jeudi 24 mars 2022 Après l'annulation de 2020 à cause de la crise sanitaire et une édition restreinte l’an dernier, le Voiron jazz festival a enfin fait son grand retour le 17 mars dernier. Tendez l'oreille et l'agenda, cette nouvelle édition bat son plein en cette...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter