Un été musical en ville

Si l’été n’est traditionnellement pas la période la plus foisonnante côté propositions musicales dansantes (mais pas que) à Grenoble, cela ne veut pas dire qu’il n’y aura rien à faire pour autant, loin de là. Petit aperçu des événements où il faudra être, et des groupes et DJs à ne pas rater.

À la Bobine

Parmi les "hot spots" estivaux, la Bobine devrait s’imposer cette année encore comme l’un des incontournables, avec ses fameux apéro-mixes tous les mardis placés sous les signes conjoints de l’éclectisme (afro-caraïbes, soul, funk, hip-hop, dub, italo-disco, balearic, électro, garage, house…) et de la bonne humeur. Au programme en juillet, DJ Carie mardi 9, Dr Roady mardi 23 et Lorem Ipsum mardi 30, auxquels succèderont en août In Flagranti mardi 6, Alp’in Dub mardi 13, Sound Disciples mardi 20 et enfin Love Reaction le mardi 27.

à lire aussi : Les 10 saveurs de l’été en ville

À ne pas manquer non plus pour les amateurs de musique live, toute une flopée d’apéro-concerts alléchants, avec notamment le groupe du Malawi Madalitso Band jeudi 11 juillet, dernière découverte en date de l’excellent label genevois Bongo Joe Records. Mais aussi le duo entre folk et cold wave Grande (vendredi 26 juillet), la fusion arabo-andalouse du Rabie Houti Band (vendredi 2 août), le quintet soul / jazz / hip-hop Lady Bazaar (jeudi 22 août), le duo de « chansons acides » Cash Misère (mercredi 28 août), et enfin le quintet de Montpellier Holy Hand Grenade (samedi 31 août). Pas de quoi s’ennuyer…


À la Belle électrique

À l’autre bout de la ville, le bar de la Belle électrique va également jouer les prolongations jusqu’à la fin du mois de juillet, avec un peu de techno jeudi 4 (avec les DJs du collectif Icône que sont Smart, Tauceti, Stryk-9 et Space Jockey) ainsi que jeudi 25 (avec Yannick Baudino), mais surtout beaucoup de musiques riches en groove et en soleil. Vendredi 5 sera ainsi dédié à la salsa, à la bachata et au reggaeton avec la soirée Salsa Cubanaa, judicieusement précédée d’une initiation à la salsa niveau débutant de de 21h à 22h. Samedi 6, ce sont les DJs Badman & Gringo, résidents des soirées Bashment, qui prendront les platines pour un DJ-set dancehall / Caraïbes, tandis que le vendredi 12 accueillera un grand bal tropical orienté samba, cumbia, compas, soca, afro, dancehall et on en passe. Jeudi 18, place au crew Sound Disciples pour une session funk, hip-hop et house, à laquelle succéderont les sélections brésiliennes toujours irréprochables du bien nommé Alex Do Brazil.

à lire aussi : Cinéma en plein air : notre sélection de films à (re)voir cet été à Grenoble et aux alentours

Niveau musique live enfin, trois concerts sont également prévus avec Apollo Blue (soul, jazz, rhythm’n’blues) jeudi 11, Locumbia Orquestra (musique colombienne) samedi 13, et le Maria Abatantuono Trio (musique tzigane) samedi 27. À noter également pour les amateurs de musique jamaïcaine, la projection en avant-première mardi 9 juillet (mais cette fois dans la grande salle) du documentaire Inna De Yard de Peter Webber, qui suit les retrouvailles de plusieurs légendes de l’âge d’or du reggae pour enregistrer un disque.


Et ailleurs

Du côté du Redrum (ex-Mark XIII), on restera ouvert pendant tout l’été, avec des soirées les vendredis et samedis. L’occasion de retrouver une jolie programmation électronique avec, entre autres, le crew Hysteresis jeudi 4 juillet, les DJs de l’asso Mus’Act vendredi 5 juillet, et une grosse soirée "all night long" inter-collectifs samedi 13 juillet qui se prolongera jusqu’à 6h. Pour le reste, c’est encore un peu flou à l’heure où l’on écrit ces lignes, mais on peut déjà vous dire qu’il y aura du métal samedis 20 et 27 juillet, une soirée électro-dark vs métal samedi 17 août, et sans doute encore pas mal d’autres surprises qui se dévoileront au fur et à mesure de l’été.

Pour celles et ceux qui aiment sortir tard, le Drak-Art proposera encore une poignée de dates en juillet, avec les DJs Nikizi et Typ en "all night long" samedi 6 juillet pour une soirée « full minimale » en entrée libre, le Zouawotek Crew (tribe, acidcore) au grand complet accompagné de l’Italien Dexe (Sicily Revolt Klan) samedi 13 juillet, et les cinq DJs de The Dare Night (Bernadette, Mazigh, Mogan, Mouataz et Wayatt) samedi 20 juillet pour une « DER des DARE » qui devrait marquer un tournant pour le collectif (on y reviendra). Dernière salve enfin samedi 27 juillet avec la traditionnelle soirée de clôture du Drak-Art, qui réunira aux côtés des locaux Nikizi, Cosmic Clap et Naom les DJs canadiens Devv et Paul Quzz (All Blak).

à lire aussi : Dix expos à (re)voir pour un été au frais

Quant à celles et ceux enfin qui préfèrent faire la fête en journée et en plein air, bloquez votre journée du samedi 6 juillet pour rejoindre au choix les DJs du collectif Carton-Pâte Records pour leur habituelle Chill Session de 14h à 20h sur le parc des Berges de l’Isère, ou l’improbable mais alléchante Beach Party du cours Berriat, qui proposera de 10h à 19h, trois pôles aménagés distincts tout au long du cours ! L’occasion de retrouver un line-up d’artistes musicaux pour le moins conséquent, avec les groupes Sunshine In Ohio et Picky Banshees entre 10h et 13h, et les DJs Splt, Amen, Cosmic Clap, Maelita, Baume, 6FRNC et Mazigh de 13h à 19h. Pour les plus endurants, précisons au passage qu’un after house, électro, indie dance et afro et d’ores et déjà programmé de 19h à 1h au bar Une Petite Mousse, avec les DJs du collectif Nokirisi.

On a beau tout faire pour, il nous est évidemment impossible d’être complètement exhaustif. On vous recommande donc de surveiller de près le programme mis en place par la Régie du Téléphérique, qui proposera tous les vendredis soir de l’été des concerts en plein air en haut de la Bastille (première vendredi 5 juillet avec le duo Talkie Walkie). Mais également de suivre régulièrement l’actualité de quelques spots plus discrets comme le Trankilou, la Crique Sud (qui organise une boum queer et féministe vendredi 5 juillet avec la DJ Free Fall), le Dock (qui réunira vendredi 5 juillet le heavy blues psyché de Hold Station et le stoner rock de Dead Acid People), Le Ptit Labo (qui ouvrira ses portes à Julie Bally vendredi 12 juillet), ou encore Le Square (qui accueillera vendredi 12 juillet également le groupe Hora Zero).

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Vendredi 3 juin 2022 « Bonjour. Malheureusement nous ne disposons pas de captation. » C’est dommage. Car à défaut d’avoir pu le découvrir en présentiel, on aurait beaucoup aimé, (...)
Lundi 9 mai 2022 Trois ans après sa dernière “édition normale“, le Festival du cinéma italien de Voiron est enfin de retour au printemps en salle. Avec un programme dense, des invités et… sa désormais célèbre pizza géante. A tavola !
Lundi 9 mai 2022 Quand un couple de danseurs (Kaori Ito et Théo Touvet) se met à nu devant le public afin d’évoquer son amour, ça donne une proposition déroutante et captivante baptisée "Embrase-moi". À découvrir à l’Hexagone de Meylan.
Vendredi 22 avril 2022 Récemment enrichi de trois nouvelles sorties, le label grenoblois Stochastic Releases accueille depuis quinze ans divers projets musicaux pointus aux esthétiques musicales radicalement différentes, que seule réunit la sensibilité artistique de son...
Lundi 9 mai 2022 Déjà en terrain conquis lorsqu’on entend pâtes fraîches fabriquées sur place, alors imaginez quand ce savoir-faire est offert en continu à la vue d’une clientèle (...)
Vendredi 22 avril 2022 Envie de faire la fête et danser ? On a pour vous deux recommandations le 29 avril, et une le 7 mai. C'est parti !  
Vendredi 22 avril 2022 Installées sur le glacis du fort de la Bastille, face à Belledonne, quatre petites cabanes conçues par des étudiants en architecture doivent permettre au public néophyte d’expérimenter le bivouac en montagne. Du 2 mai au 2 octobre, des gardiens se...
Vendredi 22 avril 2022 Orfèvre dans l’art de saisir des ambiances et des climats humains, Mikhaël Hers ("Ce sentiment de l’été", "Amanda"…) en restitue ici simultanément deux profondément singuliers : l’univers de la radio la nuit et l’air du temps des années 1980. Une...
Vendredi 22 avril 2022 Il y a deux ans, on avait découvert le travail de Marion Massip et on avait été plutôt emballés par la poésie qui émane de ses photos du trois fois rien. En effet, (...)
Vendredi 22 avril 2022 Remis en service l’année dernière, le petit train de La Mure vient d’ouvrir sa saison 2022. Comme on est curieux, on est allé voir si ça valait le coup et on en a profité pour visiter la Mine Image.
Vendredi 22 avril 2022 Sur les planches, au cinéma ("Au poste", "Problemos"...), Marc Fraize est un artisan auteur, acteur, humoriste, clown tendre et jubilatoire et, sans nihilisme, il porte le rire loin des standards de l’enchaînement de blagues surfant sur l’actualité....
Vendredi 15 avril 2022 Les gentils rappeurs toulousains sont les têtes d’affiche du prochain Vercors Music Festival, qui se tiendra du 1er au 3 juillet. Pas seulement, parce qu’ils ont carrément composé eux-mêmes une partie de la programmation (encore inconnue). Sinon, on...
Vendredi 22 avril 2022 Avec "Roda Favela", le metteur en scène Laurent Poncelet s’attaque à Jair Bolsonaro, ce président d’un Brésil qu’il aime depuis quinze ans. Au plateau, douze artistes multifacettes invitent le spectateur dans leur favela, un condensé d’énergie brute...
Vendredi 15 avril 2022 Organisé avec les éditions Glénat du 15 au 17 avril, le rendez-vous des amateurs de BD est de retour à l’Alpe d’Huez après deux ans d’absence. Pas moins de 18 auteurs viennent à la rencontre des publics, parmi lesquels Jul ou Pénélope Bagieu.
Vendredi 22 avril 2022 Avec l’exposition "Fait main, quand Grenoble gantait le monde" le musée Dauphinois revient sur une aventure locale de prestige international, celle de la ganterie grenobloise. Un parcours remarquable, riche de nombreuses pièces de collection et...
Vendredi 22 avril 2022 La Cinémathèque de Grenoble propose une visite guidée passionnante sur les traces des anciennes salles obscures du centre-ville. Place Grenette, avenue Alsace-Lorraine, rue de Palanka… une petite promenade instructive mêlée d’anecdotes amusantes.
Lundi 9 mai 2022 Les équipes d'ARC-Nucléart, le laboratoire grenoblois qui met le rayonnement gamma au service du patrimoine, nous ont ouvert leurs portes pour une délicieuse immersion scientifique au sein de ce lieu expérimental grenoblois, unique en France, qui...
Mardi 12 avril 2022 Longtemps vouées aux gémonies, les mélodies synthétiques naïves, clinquantes et mélancoliques de l’italo-disco ne cessent d’être réhabilitées depuis maintenant une (...)
Lundi 11 avril 2022 Qualité du son, qualité du verbe : ce n'est pas pour rien que le concert de Dinos, jeudi 14 avril à la Belle Électrique, affiche complet.
Mardi 12 avril 2022 Une autre façon de répondre au devoir de mémoire : dimanche 8 mai, après la cérémonie au monument aux morts, le Département organise une course sportive sur les traces des Résistants.  
Lundi 11 avril 2022 Alors que quelques-unes de ses œuvres de jeunesse bénéficient actuellement d’une ressortie dans des copies restaurées en 4K grâce au travail toujours (...)
Lundi 11 avril 2022 Né en 2016 autour des compositions de Jc Prince, le trio grenoblois The French Bastards s’apprête à fêter son tout nouvel album en grande pompe (au moins du 45), avec deux concerts très attendus entre Isère et Rhône.
Mardi 12 avril 2022 Un film de 8 heures qui raconte l'histoire d'activistes débutants, qui s'attaquent, à Grenoble, à des sites techno-industriels... C'est la projection que propose le 102, dimanche 17 avril.
Vendredi 22 avril 2022 Empreint d’une aura vintage, flashback des eighties, le bob a reconquis podiums et dressings de modeuses. Vraisemblablement, le couvre-chef (...)
Mardi 12 avril 2022 Les personnes sont les mêmes, mais les statuts changent. Au lieu d’être exploitée en délégation de service public par l’association MixLab, la Belle Électrique sera gérée par une SCIC (Société coopérative d’intérêt collectif), Musiques Actuelles...
Lundi 11 avril 2022 Piochés dans une carrière où l’éclectisme des genres le dispute à la maîtrise formelle et à l’élégance visuelle, les trois films de Mankiewicz proposés par le Ciné-club rappellent combien moderne (et essentiel) demeure son cinéma. On fonce !
Mardi 12 avril 2022 Né sous les auspices de la Cinéfondation cannoise, coproduit par Scorsese, primé à Avignon, "Murina" est reparti de la Croisette avec la Caméra d’Or. Une pêche pas si miraculeuse que cela pour ce premier long-métrage croate brûlé par le sel, le...
Mardi 12 avril 2022 Le Midi / Minuit propose une soirée électorale plutôt originale pour le second tour de la présidentielle. Un cabaret drag agrémenté de petits fours et de Prosecco, histoire de rire un bon coup, quel que soit le résultat…
Mardi 12 avril 2022 On a assisté au show d’Orelsan, il y a quelques jours au Zénith d’Auvergne, pour le plaisir et aussi pour vous en parler avant sa venue au Palais des Sports de Grenoble le 16 avril. On vous raconte cette bonne soirée, sans rien divulgâcher !

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter