The DARE Night : « Notre programmation a évolué en même temps que notre maturation musicale »

The Dare Night DJ's

L'AmpéRage

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Après une dernière date vendredi 27 septembre à l’Ampérage, l’association grenobloise The DARE Night va mettre en pause l’organisation de soirées pour se concentrer sur le développement de ses artistes. Décryptage avec l’aide de Reda Mazigh, cofondateur du collectif.

Ces dernières années, on a beaucoup parlé des soirées de The DARE Night. Et pour cause : depuis quelque temps, le collectif électronique avait mis les bouchées doubles, augmentant non seulement la fréquence de ses évènements mais aussi l’ambition de ses line-ups. De Legowelt à Soichi Terada en passant par DJ Stingray, Objekt, The Pilotwings, J-Zbel, AZF, Simo Cell, Ansome, Broken English Club ou encore DJ Normal 4, c’est ainsi toute une galerie d’artistes très loin du tout-venant qui s’est succédé en continu ou presque, pour le plus grand bonheur des amateurs du genre. Comme le résume Reda Mazigh, cofondateur du collectif grenoblois.

« Notre programmation a évolué en même temps que notre maturation musicale, je n’ai aucune honte à le dire. On a lancé The DARE Night très jeunes, au début des années 2010, avec avant tout l’idée de faire de l’évènementiel, d’organiser des soirées. Et puis, au fil du temps et des rencontres, on a gagné en exigence et le public nous a suivis. À l’époque du Bar MC2, les gens venaient à nos soirées pour faire la fête et, maintenant, ils viennent pour voir des artistes. »

De nouveaux horizons

Si l’épopée The DARE Night, née à Grenoble en 2010 et par la suite développée dans d’autres villes comme Lyon ou Bordeaux, est bien trop longue et trop vaste pour être résumée en quelques lignes, elle n’en a pas moins été ponctuée comme il se doit d’innombrables étapes, rencontres déterminantes, lieux d’accueil variés, collaborations diverses et bien sûr succès et coups du sort. De même, les nombreuses personnes impliquées dans l’aventure n’ont cessé d’évoluer au fil des années… avant de se stabiliser progressivement à partir de 2016/2017 autour d’un line-up de cinq DJs/producteurs : Bernadette, Mogan, Mouataz, Mazigh et Wayatt, chacun porté par ses propres affinités musicales, mais couvrant, une fois réunis, un large spectre musical – disco, house, électro, italo, afro, breaks, techno, EBM…

« C’est ce qui fait la force du collectif » explique Reda. « Chacun s’imprègne de l’univers de l’autre et ça nous donne une capacité à s’adapter, se mélanger, se renouveler, s’enrichir… » D’où la volonté pour l’association de se focaliser aujourd’hui à plein temps sur le développement des cinq artistes, après une dernière soirée en forme d’au revoir… Mais certainement pas d’adieu.

The DARE Night DJ’s all night long
À l'Ampérage vendredi 27 septembre à minuit

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 12 avril 2022 Longtemps vouées aux gémonies, les mélodies synthétiques naïves, clinquantes et mélancoliques de l’italo-disco ne cessent d’être réhabilitées depuis maintenant une (...)
Mercredi 16 février 2022 Après s’être taillée une belle réputation à Grenoble, Bernadette (Chloé de son vrai nom) s’est imposée en France. D’abord harpiste, elle prend rapidement la voie des musiques électroniques et mixe avec Palms Trax ou DJ Stingray. Accro aux sonorités...
Mardi 15 février 2022 Pour fêter ses douze années d’existence, l’association TDN (The DARE Night) propose quatre rendez-vous festifs en l’espace de dix jours, dont deux simultanés à l’Ampérage et au Drak-Art le vendredi 25 février. Revue de détail.
Mardi 19 octobre 2021 Têtes d’affiche de la soirée "TDN x Rinse France", ce vendredi 22 octobre au Drak-Art, GЯEG et Teki Latex incarnent une vision du dancefloor ouverte aux influences les plus vastes, et ébouriffante d’intensité.
Mardi 21 septembre 2021 Si beaucoup d’artistes électroniques construisent leur carrière autour d’un succès bref et massif sur lequel ils vont ensuite tenter de capitaliser avec (...)
Mardi 30 avril 2019 Fervent défenseur d’une électro sombre, breakée et futuriste, DJ Stingray est une véritable légende de l’ombre de la scène de Détroit, au sein de laquelle il officie depuis plus d’une trentaine d’années. Retour sur son parcours peu commun à...
Mardi 5 mars 2019 L'équipe de l'association grenobloise The Dare Night investira toute la Bobine (bar et salle) ce vendredi 8 mars pour une soirée consacrée au très bon label lyonnais Hard Fist, spécialisé en musiques tribales voyageuses et propices à la transe.
Mardi 15 janvier 2019 C’est un concept simple mais auquel il fallait penser : transformer un live électronique en véritable performance, à mi-chemin entre le concert endiablé (...)
Mardi 6 novembre 2018 « Voyage au bout de la nuit au travers les sonorités techno, industrial et electronic body music, telle est la visée des soirées "Subversion" » annonce l'asso The Dare Night qui les organise. Et qui propose une deuxième édition, samedi 10 novembre à...
Mardi 25 septembre 2018 Membre d’une scène européenne émergente en pleine ascension depuis quelques années, l'Allemand DJ Normal 4 ressuscite dans ses DJ-sets foisonnants les trésors cachés des mouvances musicales les plus obscures des décennies passées. On a échangé...
Mardi 20 mars 2018 House cristalline, disco déviante, synthés planants, percussions tribales et sonorités cosmiques… : loin de l’habituel grand défouloir du week-end, The Pilotwings, Too Smooth Christ et Bufiman, à découvrir à l'Ampérage dans le cadre d'une...
Mardi 6 mars 2018 « I Hate Models est une des figures fortes de la techno française en ce début d'année 2018 » nous assure l’asso The Dare Night qui le programme vendredi 9 mars à l’Ampérage. On vous en dit plus.
Mardi 23 janvier 2018 Vendredi 26 janvier, on a rendez-vous à l'Ampérage pour découvrir la musique violente, abrasive et sans concession du DJ anglais Ansome.
Mardi 19 décembre 2017 DJs défricheurs aussi passionnés que passionnants, les Français DJ AZF et Simo Cell apportent, chacun dans leur registre, un vent de fraîcheur bienvenu au sein d’une scène techno encore trop souvent engoncée dans ses conservatismes et ses...
Mardi 26 septembre 2017 Vendredi 29 septembre au Drak-Art, on aura droit au live d'un "technopianiste". C'est-à-dire ? On vous explique tout sur cet intrigant projet dans cet article.
Mardi 30 mai 2017 Depuis plus de 25 ans, le Hollandais Danny Wolfers alias Legowelt construit pièce après pièce un édifice sonore unique en son genre, véritable constellation de petites perles électroniques fantasmatiques et habitées. Il sera vendredi 2 juin en live...
Mardi 19 janvier 2016 Auteur d'une techno ambitieuse et inspirée flirtant volontiers avec l'expérimental, le Parisien Voiski jouera en live à l'Ampérage ce vendredi.
Mardi 22 décembre 2015 Si cette période de l’année n’est pas la plus riche culturellement parlant (doux euphémisme), il y a tout de même moyen de s’occuper intelligemment. Le PB vous propose un programme jour par jour, fait de visites, de cinéma, de musique, de...
Mardi 7 octobre 2014 Cinq personnalités nous présentent leur soirée parfaite
Lundi 9 décembre 2013 Après un premier passage remarqué fin octobre au Centre d’art Bastille, qui avait permis au public grenoblois de découvrir Mount Analogue, Poperttelli, (...)
Vendredi 11 janvier 2013 Au départ, faire du gnaoui à Grenoble, c'était un peu comme faire le pari d'ouvrir un restaurant de gratin dauphinois au milieu du Sahara. Et pourtant, ça (...)
Vendredi 25 novembre 2011 de Jean Sagols (Fr, 1h49) avec Katia Miran, Michel Aumont, Francis Huster…

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter