Les Modernes dans l'expectative

Livres / La librairie du 6, rue Lakanal, à Grenoble, a stoppé ses activités du fait du confinement. Gaëlle Partouche, sa créatrice, maintient un contact avec ses clients et habitués, sans savoir encore quand et comment elle pourra rouvrir.

Gaëlle Partouche dit qu’elle est tombée malade il y a deux semaines, mais assure, vendredi 17 en début d’après-midi, qu’elle va un peu mieux. Sa libraire, Jessica Ray, est au chômage provisoire : en bonne santé, elle prépare des bibliographies et des messages pour les réseaux sociaux. Les portes des Modernes, elles, sont restées closes depuis le début du confinement : Gaëlle a décidé d’une fermeture permanente, « à la fois pour des raisons sanitaires, politiques et solidaires ». Elle n’envisage aucune vente en présentiel, même sur un créneau horaire limité, et pas davantage en livraison. « De toute façon, pour le moment, je me sens incapable de travailler et suis peut-être contagieuse ».

Elle n’exclut pas que cette situation se prolonge après le 11 mai, date prévue pour le début de déconfinement, selon les dernières déclarations d’Emmanuel Macron. « Cette date me paraît encore très hypothétique », dit-elle. Sentiment identique pour Microsaloon, l’événement dédié à la microédition, habituellement organisé dans le courant de mai. Gaëlle ne se précipitera pas sans nouvelle information sur le virus. Elle prévoit aussi d’en reparler avec des confrères et les autres commerçants de son quartier.

En attendant la suite...

La librairie ne reste cependant pas silencieuse : visible et active sur Facebook, elle va relancer son compte Instagram. Pour garder un contact avec elle pendant le confinement, il est possible de s’abonner à une newsletter, par le biais de son site Internet : celle-ci, jusqu’alors envoyée mensuellement, doit devenir hebdomadaire ces prochains jours. Gaëlle compte ainsi l’utiliser pour donner des nouvelles de ses activités, mais également pour relayer quelques informations sur d’autres structures amies (comme la Cinémathèque de Grenoble, le Magasin des Horizons ou l’Espace 600, par exemple).

Pour le reste, elle se montre très prudente, voire circonspecte. Sur les aides financières qui pourraient lui être accordées, par exemple, venant de la Région ou du Centre national du livre (CNL) : « J’ai entendu des choses, mais je me méfie des effets d’annonce. » Gaëlle ne souhaite pas solliciter de don direct auprès des lecteurs. Elle dit toutefois avoir reçu – et apprécié – des marques de soutien et propose plusieurs façons d’aider les Modernes, ainsi que le secteur. Au choix : en souscrivant à la formule d’abonnement proposées par la librairie, en lui envoyant des Chèques Lire (contre un avoir) ou en se tournant vers l’offre de livres numériques sur la plateforme Chez mon libraire. « En temps normal, on parle fréquemment des piles de livres que nous avons à lire. La situation peut nous permettre de les faire baisser. Lisons et relisons donc nos bouquins avant de pouvoir en acheter d’autres ! ».

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Vendredi 3 juin 2022 « Bonjour. Malheureusement nous ne disposons pas de captation. » C’est dommage. Car à défaut d’avoir pu le découvrir en présentiel, on aurait beaucoup aimé, (...)
Lundi 9 mai 2022 Trois ans après sa dernière “édition normale“, le Festival du cinéma italien de Voiron est enfin de retour au printemps en salle. Avec un programme dense, des invités et… sa désormais célèbre pizza géante. A tavola !
Lundi 9 mai 2022 Quand un couple de danseurs (Kaori Ito et Théo Touvet) se met à nu devant le public afin d’évoquer son amour, ça donne une proposition déroutante et captivante baptisée "Embrase-moi". À découvrir à l’Hexagone de Meylan.
Vendredi 22 avril 2022 Récemment enrichi de trois nouvelles sorties, le label grenoblois Stochastic Releases accueille depuis quinze ans divers projets musicaux pointus aux esthétiques musicales radicalement différentes, que seule réunit la sensibilité artistique de son...
Lundi 9 mai 2022 Déjà en terrain conquis lorsqu’on entend pâtes fraîches fabriquées sur place, alors imaginez quand ce savoir-faire est offert en continu à la vue d’une clientèle (...)
Vendredi 22 avril 2022 Envie de faire la fête et danser ? On a pour vous deux recommandations le 29 avril, et une le 7 mai. C'est parti !  
Vendredi 22 avril 2022 Installées sur le glacis du fort de la Bastille, face à Belledonne, quatre petites cabanes conçues par des étudiants en architecture doivent permettre au public néophyte d’expérimenter le bivouac en montagne. Du 2 mai au 2 octobre, des gardiens se...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter