Le Magasin tourne ses horizons vers Internet

Centre d'art / Toujours soucieux d’interroger la place et le rôle d’un centre d’art au sein de la cité, le Magasin des horizons réagit à la situation de confinement en investissant Internet et en continuant à inventer de nouveaux formats. Nous en avons discuté avec Camille Planeix, coordinatrice en cheffe de la maison.

Dès le début du confinement, le Magasin des horizons s’est interrogé sur la possibilité d’utiliser Internet comme une plateforme permettant non seulement de maintenir des liens avec le public, mais également de continuer à expérimenter. Plutôt que de mettre à disposition des images ou des vidéos de sa programmation passée comme le font pas mal d’institutions (et on ne leur reproche pas !), le centre d’art grenoblois s’est évertué à faire en sorte que le programme culturel trouve pleinement sa place en ligne. Et le public a visiblement répondu présent ! L’un des ateliers prévu dans le cadre des Sororales a ainsi réuni une trentaine de personnes en ligne. La soirée de projection de films d’artistes initialement prévue à la Marmite des Adrets, dans le massif de Belledonne, en a quant à elle rassemblé 80. « Maintenir cette programmation, nous permet de continuer à rémunérer les artistes qui sont dans des situations parfois très compliquées à cause de cette crise, explique Camille Planeix. Par ailleurs cela nous permet de tisser des liens avec un territoire et un public plus large ». Effectivement, il n’est pas nécessaire d’être physiquement présent à Grenoble pour y participer !

En attendant la réouverture...

Pour les vacances de printemps, en plus du "déplacement" en ligne de sa programmation culturelle, le Magasin des horizons a imaginé deux semaines thématiques en lien avec l’exposition de Minia Biabiany, prématurément fermée. Un focus autour de la banane est proposé la semaine du 20, avec un atelier en ligne pour les enfants, mais également des ressources et des réflexions sur ce fruit – sa monoculture dévastatrice est intimement liée à l’histoire coloniale de la Guadeloupe à laquelle le travail de l’artiste antillaise fait référence. La seconde semaine sera consacrée au Lambi, un coquillage caractéristique de la Caraïbe qui permet de communiquer à distance lorsque l’on souffle dedans. Bref, de quoi s’occuper avant une réouverture qui pourrait avoir lieu au début de l’été. En effet, les flux raisonnables de publics et la superficie du lieu pourrait permettre un aménagement respectueux de consignes sanitaires assez strictes. Or, le ministre de la Culture, Franck Riester, aurait récemment laissé entendre dans une interview au Monde qu’il serait possible d’envisager des aménagements. Si cela se confirme, l’expo de Minia Biabiany serait prolongée et celle initialement prévue cet été serait reportée à l’automne.

Pour en (sa)voir plus :
- Le site Internet du Magasin des horizons : http://www.magasin-cnac.org/
- Sa page Faceook : https://www.facebook.com/magasindeshorizons/
- Son compte Instagram : https://www.instagram.com/magasindeshorizons/

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Vendredi 3 juin 2022 « Bonjour. Malheureusement nous ne disposons pas de captation. » C’est dommage. Car à défaut d’avoir pu le découvrir en présentiel, on aurait beaucoup aimé, (...)
Lundi 9 mai 2022 Trois ans après sa dernière “édition normale“, le Festival du cinéma italien de Voiron est enfin de retour au printemps en salle. Avec un programme dense, des invités et… sa désormais célèbre pizza géante. A tavola !
Lundi 9 mai 2022 Quand un couple de danseurs (Kaori Ito et Théo Touvet) se met à nu devant le public afin d’évoquer son amour, ça donne une proposition déroutante et captivante baptisée "Embrase-moi". À découvrir à l’Hexagone de Meylan.
Vendredi 22 avril 2022 Récemment enrichi de trois nouvelles sorties, le label grenoblois Stochastic Releases accueille depuis quinze ans divers projets musicaux pointus aux esthétiques musicales radicalement différentes, que seule réunit la sensibilité artistique de son...
Lundi 9 mai 2022 Déjà en terrain conquis lorsqu’on entend pâtes fraîches fabriquées sur place, alors imaginez quand ce savoir-faire est offert en continu à la vue d’une clientèle (...)
Vendredi 22 avril 2022 Envie de faire la fête et danser ? On a pour vous deux recommandations le 29 avril, et une le 7 mai. C'est parti !  
Vendredi 22 avril 2022 Installées sur le glacis du fort de la Bastille, face à Belledonne, quatre petites cabanes conçues par des étudiants en architecture doivent permettre au public néophyte d’expérimenter le bivouac en montagne. Du 2 mai au 2 octobre, des gardiens se...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter