Le retour des concerts

Musique / La musique live vous manquait ? Bonne nouvelle : les concerts repartent (doucement) à Grenoble. On a compilé pour vous quelques bons plans à découvrir ces prochains jours.

À la Belle Électrique

Six mini-concerts au mois de juin : la Belle Électrique a repris ses activités de diffusion, dans un format « réduit » au bar de la terrasse, à partir de 19h et jusqu’à 20h / 20h15, les jeudis et vendredis. « Nous avons décidé de travailler avec des artistes locaux, en solo, duo ou trio maximum, indique Olivier Dähler, programmateur musical. Une formule gratuite, inhabituelle et qui a séduit la première fois, avec Talkie Walkie le 11 juin et Alison Peirera le 12. Dans le strict respect des règles sanitaires en vigueur, deux prochaines dates sont d’ores et déjà annoncées : le 25 juin avec Laurent Courtois et le 26 avec Aamiral (photo), le 2 juillet avec Apollo Blue et le 3 avec Holy Bones. L’idée est ensuite de prolonger ce type de concerts jusqu’à la fin du mois de juillet. Et plus encore si possible…

Au Ciel

Sa programmation initiale devait courir jusqu’à mai, mais la crise sanitaire l’a contraint à fermer ses portes. C’est finalement le 4 juillet, à 20h30, que le Ciel reprend son activité concert, dans la logique de faire travailler les musiciens locaux qu’il connaît bien ou accueillait déjà en résidence. Pour ce retour en scène, l’équipe compte donc sur Moorite, précédé par Bess of Bedlam en première partie. Une tonalité d’ensemble assez rock et pop, avec un petit côté obscur. La jauge totale ? Elle sera divisée par deux, ce qui permettra d’accueillir environ 80 personnes. La soirée aura, de l’aveu même du programmateur, valeur de « test ». Objectif : tenir deux bonnes heures, en comptant la durée de l’entracte entre les deux duos.

Au Café des Arts

Plusieurs dates au programme de l’établissement de la rue Saint-Laurent : le 26 juin, avec le pianiste brésilien Ewerton Oliveira, le 27 pour une soirée jazz avec Cornet Double, et le 4 juillet avec les Poissons voyageurs. Ensuite, l’association qui gère le lieu a invité Barefoot Iano le 10, pour un programme de blues australien. « Beaucoup d’artistes sont attachés à notre Café et voulaient donc y rejouer, assure François Masson, chargé de la programmation. Le concert de reprise, le 5 juin, s’est bien déroulé : « On a même été surpris nous-mêmes. Nous n’avions pas eu le temps de communiquer et on a eu beaucoup de monde. » Un bon feeling que l’équipe espère pouvoir partager encore, jusqu’à la fin juillet au moins et peut-être jusqu’à la mi-août.

À la Bobine, au Trankilou…

Encore un peu de patience : à l’heure où nous mettons sous presse, d’autres salles ne sont pas en mesure d’annoncer des dates de concert pour l’été, mais les équipes espéraient un nouvel assouplissement des règles sanitaires pour recommencer. Rendez-vous plus tard en juillet, peut-être ? On croise les doigts !

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Lundi 13 février 2023 Dans la catégorie humoriste nonchalant, on demande le pas encore trentenaire Paul Mirabel, drôle de Zèbre (c’est le nom de son spectacle) qui cartonne depuis (...)
Lundi 16 janvier 2023 Trois soirées électro à Grenoble pour faire bouger tes nuits : Ed Isar le 24 janvier à la Bobine, Umwelt le 27 janvier à l'Ampérage et une Semantica Records night le 28 janvier à la Belle Électrique.
Vendredi 3 juin 2022 « Bonjour. Malheureusement nous ne disposons pas de captation. » C’est dommage. Car à défaut d’avoir pu le découvrir en présentiel, on aurait beaucoup aimé, (...)
Lundi 9 mai 2022 Trois ans après sa dernière “édition normale“, le Festival du cinéma italien de Voiron est enfin de retour au printemps en salle. Avec un programme dense, des invités et… sa désormais célèbre pizza géante. A tavola !

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X